MaligneP.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Lutte contre les incivilités : nouvelle étape à partir du 15 avril 2013

59
Publié le 16/04/2013

Interdiction fumerComme certains d’entre vous l’ont déjà remarqué, nous sommes montés d’un cran dans la lutte contre les incivilités. Après une semaine de communication préventive et de sensibilisation autour du sujet, nous passons à l’action.

 

Lundi 15 avril 2013, des agents étaient présents à bord de plusieurs trains en direction de Château-Thierry pour vous aider à reprendre possession de la voiture « fumeur ».

 

En quoi consiste cette 2e phase ?

Hier soir, vous avez pu rencontrer des contrôleurs, des agents de la gare et de  la Police Ferroviaire sur le quai. Cette initiative innovante repose sur une coopération entre clients et agents SNCF. Elle vous permet de redevenir acteurs de votre ligne.

Pour débuter cette phase, une équipe d’entretien a nettoyé à quai hier après-midi les trains à destination de Château Thierry avant leur départ de Paris Est pour vous permettre de disposer d’une voiture propre, sans mégots.

 

  • Si la voiture de tête  reste propre : des agents de la Sûreté Ferroviaire vous escortent afin que cette voiture redevienne « non-fumeur » et que votre voyage rime avec tranquillité.
Rames fumeurs propres
  • Si la voiture de tête est sale (mégots, canettes…), alors elle sera condamnée en attendant l’intervention de l’équipe de nettoyage.
Rames fumeurs sales

Cette action demande l’implication de tous afin de transformer l’essai. Nous ne pouvons pas reconquérir la voiture « fumeurs » seuls. Cette démarche sera une réussite seulement si vous, voyageurs de ces trains, réinvestissez l’espace.

 

En interne

Cette action s’inscrit dans une politique globale de respect de la loi Evin. Un rappel a été fait à tous les agents SNCF par l’ensemble de la hiérarchie à tous les agents quel que soit leur métier.

 

 

59 commentaires pour “Lutte contre les incivilités : nouvelle étape à partir du 15 avril 2013”

  1. Jéré dit :

    Bonjour,
    Cette campagne de lutte contre les incivilités est une tres bonne idée car je ne les supporte plus (et je pense ne pas étre le seul), il faut aussi nettoyer les rames qui ont des tags comme une des voitures de la rame Z20500 numéro 164A.

    • Herv dit :

      Bonjour, il me semble que les directeurs de la ligne se trompent de combat. Il y a certes des progrès a faire en terme d’incivilités qui peuvent se régler avec quelques rappels a l ordre. Mais tolérer que des dealers et leurs clients monopolisent des compartiments, comme sur les rames agc de Provins en refusant de neutraliser par des équipes suge ou police gendarmerie en civil est également une facon de nier les malaise du voyageur qui rentre chez lui lienn ayant mal a la tête du cannabis qu’il a senti Durant tout son trajet. A quand de vraies actions sur ces trains dépourvus de contrôleurs a partir de 19h00?

    • Bonjour Herv,

      Cette action marque le début d’une série d’opérations à long terme sur l’ensemble de votre ligne. Elle visait notamment les fumeurs qui s’accaparent une voiture. Logistiquement, nous ne pouvons pas nous charger de tous les axes simultanément.

      Un groupe de travail tente de trouver des actions innovantes afin d’endiguer ce problème. Votre avis et vos propositions en tant que client peuvent nous aider à avancer dans ce combat. N’hésitez pas à nous faire part de vos idées.

    • patoche6280 dit :

      bonjour,

      je rebondi sur ce commentaire du mois d’avril, rien ne change, les fumeurs sont toujours présents à bord et nous demandent gentiment de ne pas entrer dans le compartiment car ils vont fumer.
      Les agc sont déja soit trop petits ou subissent beaucoup de retard en ce moment, pourriez-vous au moins résoudre ce probleme de fumeurs…un controle, un pv, et une descente au poste de police ou de gendarmerie…au bout du 2 semaines ils vont en avoir marre de perdre du temps….
      Cordialement

    • Al60 dit :

      Bonjour patoche6280,
      J’ai discuté de ce problème avec des responsables de la SNCF qui est tout à fait consciente mais cherche des méthode efficaces pour lutter contre ces incivilités.
      Les campagnes de verbalisations menées n’ont pas eu l’effet escomptées car les fumeurs se cotisent pour payer les amendes !!!!!!! Et malheureusement la SNCF n’a pas le pouvoir d’en augmenter le montant ou de mener une repression plus « musclée ».
      Pauvre France…

  2. Marina dit :

    Si la 1ere voiture est condamnée, ils iront dans la 2eme, ou la 3eme….
    Je prends les trains de Coulommiers, et ce n’est pas la 1ere voiture qui est concernée…. mais le probleme est identique…. et hier les ASCT, agents de la SUGE sont restés à quai….

    Je suis assez pessimiste sur la réussite de ce plan anti incivilités…. je veux bien contribuer à la lutte mais sans me faire insulter, bousculer… et vu le comportement de certains, ils ne sont pas loin d’en venir aux mains…

    • Jéré dit :

      Oui c’est vrai certaines personnes sont tres agressives.

    • Richard dit :

      Actuellement ils fument dans la deuxième voiture du 18h51. Génial!!!

    • Elias dit :

      On vous a pas dit que vous pourrez aller dans tout le train, on vous a dit la PREMIRE voiture 😉 !

      Or elle était tranquile la première voiture ce soir… Si si j’en suis convaincu…

      Mais on vous a jamais garanti que la deuxième et toutes les autres iraient mieux 🙂 !

      Fin de la blague, Chau-Thi, je trouve vos actions un peu légère… J’ai peur qu’il soit nécéssaire d’en faire un peu plus pour endiguer le phénomène…

  3. @smileyTrains dit :

    L’idée n’est pas d’aller affronter seul une horde de fumeurs irrespectueux, mais plutôt de rallier vos voisins non fumeurs et respectueux et de faire la force du nombre, car c’est une majorité qui subit les comportements de quelques uns. Le train appartient aux voyageurs qui respectent les lois. Sachez que dans de nombreux pays ayant connu des problèmes similaires ces comportements ont donné des résultats.
    Bien entendu le problème n’est pas limité à quelques trains sur Château-Thierry, mais il s’agit de commencer les actions là où ces problèmes sont le plus installés.

    • Elias dit :

      Bonsoir à tous,

      Sur ma ligne TER on a un soucis assez similaire…
      On a trouvé une solution. On est arrivé (on était une petite dizaine de fédéré et de révolté) dans l’étage du haut en mode « on ne fait que le traverser ». Puis, quand on est passé entre les sièges où il y avait les fumeurs, on s’est servi de la bombe de « oust » qu’on avait acheté juste avant 😉 !

      En plus de rire un bon coup (à 10/15 vous ne risquez RIEN), c’est un peu efficace 😉 !
      Je dis pas qu’ils ne reviennent plus, mais quand nous allons dans cette voiture (car ils nous reconnaissent), désormais :
      -soit ils arrêtent leur activité
      -soit ils ne fument pas !

      Pour nous, la conséquence, c’est qu’on peut enfin aller dans TOUTES les voitures du train 🙂 !

      Ils savent que sinon c’est « oust » 🙂 !
      Après, une petite présence SUGE ne fait de mal à personne 🙂 !!!!

      Bonne soirée,

  4. Jéré dit :

    Il faut renforcer la presence des agents SNCF et de la suge, et il faut qu’ils viennent dans les trains plus souvent et pas une fois de temps en temps, car une fois ce n’est pas assez mais il faut qu’ils viennent au moins un fois par jour dans chaque train.

  5. Ferbrie dit :

    Bonjour,

    Au delà des trains de Chateau-Thierry, il reste le problème des trains sur Coulommiers. De plus, le problème ne se pose pas qu’au départ de Paris-Gare de l’Est. A Tournan, certains élèves du lycée professionnel voisin fument dans n’importe quelle voiture et sans gêne entre Tournan et les gares desservies jusqu’à Coulommiers, ou inversement. Cela a d’ailleurs lieu plutôt en heures creuses qu’aux heures de pointe.

    • Jéré dit :

      Oui c’est vrai de plus presque toute la journée il a certains jeunes de ce lycée qui sont à la gare de Tournan et à proximité, certains jeunes fument, d’autres mettent de la musique tres fort et ils font d’autres incivilités et sont parfois agressif. Ce lycée n’est pas que un lycée professionnel mais c’est un lycée polyvalent il a des classes d’enseignement professionnel et aussi générale.

    • Bonjour Ferbrie,

      Logistiquement, il nous est impossible de mener cette action sur tous les axes en même temps. Il a donc fallu faire un choix et nous avons décidé de cibler les trains de Paris-Château Thierry.
      Mais nous sommes conscient que cet axe n’est pas le seul concerné. Cette action innovante marque le début d’une série d’interventions qui devrait s’inscrire dans la durée.

    • Jéré dit :

      Bonjour,
      Il aura aussi des actions dans les trains de l’axe Paris Est Coulommiers car il en a besoin et il est également concérné par ce probleme de fumeurs et par des problemes d’incivilités comme le RER E parfois il a des jeunes qui intimident les voyageurs et qui sont insultants.

  6. Marina dit :

    Comment expliquer uax lycéens qu’ils ne doivent pas fumer, puisque leurs ainées le font aisément sans crainte d’une hypothétique réprimande…. au pire un se fait verbaliser, mais TOUS les fumeurs se cotisent pour payer le PV….
    Ils s’en foutent de ces actions coups de poing qui n’auront aucune incidence à long terme…

    Désolée mais quand je finis ma journée de travail, j’ai pas spécialement envie de me rallier à un groupe de miliciens devant faire respecter la loi…. Les fumeurs sont aussi en nombre, et pour les avoir vu réagir, certains sont plutot virulents…. on se prend assez la tete dans la vie de tous les jours pour devoir encore en remettre une couche dans le train… Alors oui si on ne fait rien, ils continueront d’agir…. mais si le dialogue suffisait avec ces personnes, ça se saurait…. et je ne vis plus dans un monde de bisounours depuis bien longtemps.

  7. Marina dit :

    Il aurait fallu agir dès le début du problème…. une fois que la gangrène est installée, y a pas beaucoup de solutions…
    Les habitudes sont là, et on ne les changera pas en une semaine.

  8. Dju dit :

    Il etait temps… Pas un seul controleur ni une seule presence de la Suge sur les trains directs pendant les heures de pointe… Je ne me suis jamais fait controler depuis 10 ans que je fais le voyage quotidienement sur cette ligne.. C’est ainsi que des zones de non droit et les mauvaises habitudes s’instorent. Derrière il est difficile et long d’y remédier. Bon courage a tous

  9. voyageur sans fumées dit :

    EH bien MERCI à la SNCF et je me félicite qu’enfin ce problème soit pris à bras le corps avec des moyens inégalés jusqu’à présent…nous avons toutes et tous été trop souvent  victimes de ces incivilités…souvent au travers d’insultes mais parfois malheureusement au travers de violences corporelles dont ont été victimes malheureusement certaines femmes enceintes ou accompagnées d’enfants…alors oui, j’étais également dans le train hier soir de 17 :50….oui, j’étais debout comme beaucoup de personnes et oui c’est effectivement dur de voyager dans ces conditions mais ne nous trompons pas d’agresseurs….la SNCF tente de nous restituer nos droits…le droit de voyager dans de bonnes conditions….de voyager en sécurité…et de résoudre ce problème d’incivilité dont nous avons tous été victime et gardez à l’esprit que ce type d’agression n’arrive pas toujours qu’aux autres et qu’un jour ou l’autre nous en serons tous victime si nous ne faisons rien. Nombreux sont par le passé des évènements malheureux qui ont été condamnés trop tard alors qu’il était certainement plus simple d’éviter un drame en amont en unissant nos efforts…nos transports en commun sont le lien entre notre maison et notre travail…et nous devons tous nous sentir concernés par l’effort que met en œuvre la SNCF pour que nous ne soyons plus victime de ces agressions…incivilités…qui peu à peu prennent de l’importance et qui sait peut être que dans quelques temps le 1er wagon ne suffira plus et que le 2ieme wagon deviendra également ce no man’s land de la fumette en tout genre et de l’agression et que nous devrons tous voyager les uns sur les autres à partir du 3ieme wagon…parce que nous n’aurions pas su réagir à temps avec ce qui aujourd’hui nous tendent la main…la SNCF.

    N’oublions pas que nous payons notre titre de transport et que le fait de voir des agents de police ferroviaire ou des contrôleurs dans nos trains ne devrait nous rassurer car nous n’avons rien n’a nous reprocher….alors aidons ceux qui nous aident et condamnons ce qui nous agressent !

     

  10. Gege dit :

    La première de toute les incivilités, et de loin la plus grave, au-delà des indésirables, racailles et resquilleurs de tous poils, c’est la façon dont la SNCF se comporte avec ses clients.
    Des trains systématiquement courts qui ne fonctionnent qu’à moitié et dans lesquels il n’y a pas de place même debout, des travaux sur les voies, et les mensonges diffusés par des voies enregistrées qui tournent en boucle dans un soucis orchestré de désinformation méticuleuse.
    Hier soir train de 18:15, par exemple, en panne à Gretz. Traité comme du bétail, avec un chef de gare qui exigeait que l’on aille sur le quai 3 alors que les numéros des quais ne sont pas affichés, seules les voies le sont et sont numérotes de A à D, imaginez la cohue, pour charger un train bondé dans un autre train bondé. Il aurait dû y avoir des accidents de personnes, le quai mesurait 2 mètres de largeur, plusieurs centaines de voyageurs s’y sont réees. Un mouvement de foule à l’arrivée du train aurait entrainé la mort de dizaines de personnes. Ensuite il a fallu entasser le premier train bondé dans le second dans lequel il y avait beaucoup de gens debout à son arrivée à Gretz.
    A ma vitesse à laquelle ça se dégrade, il y aura très bientôt des accidents, c’est certain.

    Donc faire la chasse aux incivilités aujourd’hui alors que la SNCF ou le STIF ou la RATP, (on ne sait plus à qui s’adresser maintenant), ne tient plus plus son contrat de transport d’êtres humains dans des conditions humainement acceptables, c’est agiter un chiffon rouge pour détourner le regard des vrais problèmes.

  11. Freyolaf dit :

    Propagande SNCF durant les semaines 15 et 16 d’avril 2013
    Depuis une semaine au moins, l’après-midi, la SNCF Île-de-France mène une campagne de propagande auprès des voyageurs des trains en partance de la Garde de l’Est pour de Château-Thierry via Meaux direct (XX h 51). Le message est : « Pour faire face aux incivilités et aux dégradations, la SNCF a décidé d’agir ». Comment ?
    Elle s’adresse aux voyageurs par une campagne qu’elle appelle d’information et que je dénommerais de propagande. Contrôleurs, policiers ferroviaires et de la Police nationale sont réparties tout le long du quai des dits trains. J’évalue entre 70 et 80 personnes, voire plus. On distribue des prospectus de sensibilisation à destinations des voyageurs, voire étudiants, rentrant chez eux. Sont-ce là les délinquants ? J’en doute. Mais la SNCF veut rassurer par une propagande spectaculaire.
    J’utilise les transports en commun pour mes déplacements professionnels entre 4 et 6 heures par jour, voire plus, dans toute l’Île-de-France. J’ai donc le « loisir » d’observer ce qu’il s’y passe. Les incivilités et les dégradations ont lieu aux heures creuses : pieds sur les sièges, cigarettes, joins, détritus, tags, agressions verbales voire physique, etc. S’il s’agissait de faire une campagne de sensibilisation, ne serait-il pas plus pertinent de s’adresser à ces délinquants plutôt qu’aux travailleurs ? Ne serait-il pas préférable de passer à la sanction plutôt qu’à un dialogue moralisateur comme j’ai pu le voir ?
    La SNCF a décidé d’agir… Voici l’information diffusée au micro dans le train 5 mn avant son départ : « Les voitures qui seront dégradées seront retirées de la circulation jusqu’à leur remise en état complète. » Autrement dit, un train comportant huit voitures n’en comportera plus que sept, voire moins. Les travailleurs dont bon nombre voyagent debout, parfois serrés, le seront encore plus. Les délinquants, eux, ne seront toujours pas inquiétés.
    La SNCF a décidé d’agir… Les voyageurs qui paient régulièrement leur abonnent devront s’acquitter d’une amende de 5,00 € s’ils n’ont pas validé leur carte ou si le lecteur n’a pas enregistré leur passage dans la puce. Quant aux vrais fraudeurs ? Une information interne – qu’un contrôleur m’a rapportée – précise que 50% des Franciliens voyagent sans titre de transport et que seulement 11% sont verbalisés, voire poursuivis à partir de la 11ème infraction non réglée !!! Bref, les contrôles ne servent qu’à ce que les clients payeurs continuent de payer tant leur abonnement que leurs failles éventuelles. Bien entendu, la SNCF niera si l’on interroge. Mais si l’on est attentif, cette information se confirme. Un exemple : j’avais perdu mon téléphone portable dans le train qu’un voyageur avait eu la gentillesse de rapporter au guichet d’une gare. Il m’a fallu acquitter de 9,00 € pour le récupérer !
    Comme je l’écrivais ci-dessus, j’utilise 4 à 6 heures par jour les transports en commun et je subis entre 2 et 4 heures de retard en moyenne par semaine (dont 90% au moins SNCF), sans compter les grèves surprises ou non. Nous, voyageurs honnêtes, n’avons qu’à nous taire, sans espérer le moindre dédommagement.
    Je pourrais encore citer des comportements inacceptables de contrôleurs à l’égard des bons payeurs et l’indulgence envers des fraudeurs (qu’on invite, au mieux, à descendre du train, au pire qu’on évite). Mais ce serait alors ma modeste parole contre la leur… qui est assermentée. Je me censure donc.
    La SNCF a décidé d’agir… par une campagne de « communication », une gesticulation aussi spectaculaire qu’inefficace, en se « trompant » de cible et en tentant de leurrer ses clients tout en se donnant bonne conscience.
    Ras-le-bol des incivilités, des dégradations mais aussi des abus la SNCF qui préfère sanctionner les clients payeurs que les délinquants insolvables. Quand agira-t-elle ?

    • Alex dit :

      Ras-le-bol des incivilités sur la ligne P. Ras le bol des fumeurs et des jeunes qui intimident les voyageurs. Personnellement j’ai été agressée par une bande de jeunes en pleine journée il y a 2 ans maintenant alors que le train était à l’arrêt à Marles en Brie. J’ai envoyé une lettre avec copie du dépôt de plainte à la direction de la ligne P, mais n’ai jamais obtenu de réponse. Rien. Un scandale ! Et le pire : lors de mon agression un agent SNCF était dans la cabine conducteur en queue de train et il ne m’a pas ouvert la porte quand j’ai demandé de l’aide !

    • Bonjour Alex,

      Suite à votre mail à maligneP@sncf.fr, je vous ai répondu via ce canal.
      Je me suis renseignée sur votre cas si vous désirez plus d’informations.

      Je reste à votre disposition dans l’attente d’une réponse sur l’adresse du blog de la ligne P.

  12. Phil dit :

    La SNCF Agit comme elle dit dans les annonces sonores chaque soir dans le 17h51 Paris-Château-Thierry. Si seulement elle pouvait agir pour nos conditions de transports déplorables sur cette ligne (retards, chauffage absent en hiver dans certaines rames, portes à fermer manuellement par les voyageurs, manque d’informations, etc…).

  13. Orvalus dit :

    18h51
    Enfumé…
    Je constate que mes precedents messages ont disparu…
    L’operation train propre serait elle terminée ?
    Je ne comprends pas l’interet de votre post…
    La volonte trouve des moyens.

    • Bonjour Orvalus,

      Je n’ai pas effacé vos précédents commentaires. Seuls les messages ne respectant pas la Charte de fonctionnement du blog sont modérés. Jusqu’à présent, vos messages ne sont pas concernés.

  14. Dju dit :

    17:50 personne non plus…. L’operation s’est vite essouflée…
    Décevant…

  15. Z20900 dit :

    bonjour,

    Presque 2 mois après le début de l’opération contre les fumeurs, pouvez vous dresser un bilan sur :
    – le nombre de voyageurs verbalisés
    – le nombre de voiture souillées
    – le nombre de trains accompagnés (et si cela continu toujours)

    Si globalement la situation s’est améliorée, détériorée, ou n’a pas changée.

    A noter, qu’il faudrait faire quelque chose sur la ligne Esbly Crécy qui cumule les problèmes de vandalisme et de présence de fumeurs actuellement. Cette ligne étant délaissée, très souvent les rames sont squattées deviennent des fumoirs.

    Cordialement

  16. Orvalus dit :

    Bonjour Chau-Thi,
    Sinceres excuses pour ma fausse declarations (je pensais que le 1er post sur ce sujet avait été supprimé).
    Cependant, vous ne repondez pas aux questions :
    L’operation serait elle terminée ? ou a la demande de Bilan de Z20900.
    Je serai également curieux de connaitre le coût de l’opération et savoir si il n’aurait pas été plus opportun d’utiliser cet argent à equiper certaines rames d’un systeme de videosurveillance.
    En témoin ou « victime » de ces incivilités, je partage, a ce jour, la deception de Dj, et serai enchanté d’assister a vos prochaines actions.
    La volonté trouve des moyens…

    • Bonjour Orvalus,

      L’opération sous cette forme est terminée mais des agents continuent d’accompagner certains de ces trains.

      Je n’ai pas de chiffres à vous donner concernant le coût de l’opération. 30 à 40 agents étaient présents quotidiennement et plus de 100 trains ont été accompagnés. Près de 200 régularisations ont été réalisées.

      Sachez que la vidéosurveillance n’est exploitable qu’en cas de dépôt de plainte pour un délit. Nous ne pouvons pas utiliser les images pour verbaliser sans réquisition des services de Police et donc sans enquête en cours.

    • patoche6280 dit :

      Bonjour chau-Thi,

      Je me permets de vous signaler que les fumeurs sont rentrés de vacances, ils sont régulièrement dans le Paris -Provins de 17 h 16 , au bout de la 1ère rame …
      Je pense que la sureté SNCF n’est pas débordée en ce moment et qu’elle pourrait peut-être intervenir pendant le trajet, car les pétards et autres cigarettes ne sont allumées qu’en cours de route.
      Merci de soumettre cette demande, car il ne faut pas baisser les bras…cela fait des lustres que la gendarmerie ou la sureté ferroviaire ne passe plus dans les wagons.

      Bonne journée.

  17. captainboeingPasser en mode normal dit :

    ( le 26/09/2013 ) Que s’est-il passé hier soir ? Depuis le début de la semaine, le 17h30 départ Paris>Coulommiers est systématiquement contrôlé + présence de la police ferroviaire. Mais nous avons remarqué également la présence des polices municipales ou gendarmerie sur les parkings des gares du trajet. Est-ce qu’une opération massive de sensibilisation est en marche ? C’est en tous cas très agréable de retrouver un comportement civilisé des usagers, pardon clients, depuis cette présence. Et également très agréable de voir les fumeurs pris la main dans le paquet.

  18. Duke dit :

    Tout à l’heure vers 18h45, lorsque le train en provenance de Château-Thierry est entré en gare de Meaux (gare à laquelle je suis monté dans ce train), pour Paris Est, j’ai vu en haut, par terre tout pleins de détritus, en plus de gens y étaient assis, c’était pour précision dans la dernière voiture. Je n’ai jamais vu un bordel pareil ! C’est la pire des incivilités : laisser un tas de détritus dans la rame, tout ça parce que certains ont la flemme de sortir de la rame pour jeter leurs mégots et détritus !

    • Geoffroy dit :

      C’est normal, c’est la rame de non droit tenu par quelques fumeurs inciviles… 🙂

      Je m’y suis assis plusieurs fois (quand les fumeurs ont déserté), car le gros avantages, c’est de pouvoir être assis malgré un train bondé ! 😉

  19. Guillaume dit :

    Oui, ils crachent par terre etc..comme dit Geoffroy, c’est normal, c’est leur voiture, l’incivilité c’est banalisé sur cet axe.

  20. coco dit :

    Ce matin dans le 6h28 à Verneuil l’Etang vers Paris Est, il y avait des contrôleurs. Arrivé a Paris Est, ils sont décendus. Des fumeurs sont passés devant eux à moins de 5 mètres. Sont ils bigleux ? N’ont ils pas d’odorat ? Ont ils vu mais ont décidé de ne rien foutre ?

    POURQUOI VOUS NE FAITES RIEN CONTRE LES FUMEURS SUR LES QUAIS DE PARIS EST ?

    • Geoffroy dit :

      La réponse est connu maintenant, ils ont peur de se faire tabasser et de devoir exercer leur droit de retrait…

      La tolérance dans les quais entraine ces comportements non civique de certains fumeurs…
      On les laisse fumer sur les quais (non fumeurs – certains fumant sous les panneaux…)
      => Ils fument a coté des portes du train
      => Ils fument dans le train à la porte (mais non, la fumée sais très bien qu’elle doit sortir pour ne pas incommoder…)
      => Ils fument dans le train…

      Tant que la SNCF sera laxiste sur certains point, cela ne sera jamais respecté.
      Si le fumeur était déjà chassé sur les quais et qu’une amende serait dressé, ils n’oserait même pas avoir l’idée d’en griller une dans un train !

      Résultat du laxiste de la SNCF/RATP/Police, on voit de plus en plus de fumeurs allumer leur cigarette encore dans le métro. C’est plus pratique, il n’y a pas de vent et tant pis pour les non fumeurs, asthmatiques & Co, la fumée restera encrer pendant longtemps…

    • Guillaume dit :

      Bonjour Coco,
      Je confirme les propos de Geoffroy, et ajoute, chacun son métier, c’est à la police ferroviaire de « chopper » ces individus.
      Un contrôleur contrôle les titres, un conducteur doit conduire.

  21. coco dit :

    Je ne comprends pas. Un contrôleur travaille pour la SNCF. S’ils peuvent mettre des PV aux fumeurs dans les trains, ils pourraient a minima demander aux gens sur les quais d’étendre leurs cigarettes.

    Ca fait presque 2 ans que j’ai subit une greffe de cornée. Et je n’ai vu la SNCF agir contre les fumeurs qu’une semaine en avril 2013. Cela fait deux ans que je remonte le cas au service client qui transmet mon témoignage au service concerné. Vu que je n’ai pas d’autres retour de la part du service concerné, je pense que « service concerné » signifie poubelle.

    • Guillaume dit :

      Coco,

      Un contrôleur travaille pour la SNCF, oui, mais risquer de se faire casser les dents comme ce conducteur récemment, je comprend que certains émettent des réserves.
      La police est là pour ça. Il suffit d’appeler le numéro d’urgence.

    • coco dit :

      En tout cas, j’aime pas ce que vous dites. Le service client dit « on fait notre maximum » et, vous, vous me dites que rien est fait de la part des employés SNCF et que c’est normal. C’est inadmissible comme comportement de la part de la SNCF !!! Je suis embété avec les fumeurs et les agents SNCF refusent de bosser corretement.

      Quand au numéro d’urgence, j’ai déjà envoyé plusieurs messages au service client auquel j’ai indiqué plus d’une les horraires des trains pour lesquels j’ai eu des fumeurs sur les quais et dans les trains. J’estime que la SNCF est au courant et que je n’ai pas à refaire de nouvelles demandes. De plus mon forfait téléphonique va y passer en appelant matin et soir tous les jours. Et tout à cause de personnes qui ne veulent pas faire leur boulot correctement !

    • fr55 dit :

      Bonsoir
      Le numéro d’urgence , ce n’est pas le service client , mais le 3117 pour signaler des incivilités dans votre train .

  22. Guillaume dit :

    Certes, j’ai fais la même chose, quelques fois la police nous accompagne durant le voyage mais c’est relativement rare.
    C’est malheureux à dire mais je ne pense pas que cela évoluera positivement; Ce sera sans doute de pire en pire jusqu’au jour ou des usagers en viendront aux mains, et jusqu’au jour ou des plaintes seront déposés.

    • coco dit :

      C’est déjà arrivé à la gare de Meaux si mes souvenirs sont bons. Une personne a indiqué sur ce blog que, suite au refus d’une fumeuse de sortir sur le quai, un voyageur se serait levé et lui aurait mis un coup de pied pour la faire sortir.

    • captainboeingPasser en mode normal dit :

      Bonjour Coco,

      L’altercation que vous décrivez a eu lieu sur la ligne de Coulommiers au mois de décembre, en gare de Marles en Brie. Une voyageuse fumait dans le train, sur le perron de la porte. Un autre voyageur lui a demandé d’aller fumer sur le quai et de bien vouloir refermer la porte car c’est en plein hiver. Elle a refusé, le ton est monté est un coup de pied dans son ventre est arrivé. Ce n’est pas faute de l’avoir prévenu avant. Les gens sont à bout avec les fumeurs mais la SNCF s’en moque totalement. Donc nous faisons notre propre police.

    • Geoffroy dit :

      Avez vous la fin de l’histoire ?
      La femme fumeuse n’aurait-elle pas porter plainte et la victime-agresseur (par le laxisme concernant les fumeurs) condamné pour coup et blessure ?

    • captainboeingPasser en mode normal dit :

      Non, je n’ai pas la fin de l’histoire si ce n’est que l’intervention de la gendarmerie a eu lieu pour calmer les esprits

    • Jéré dit :

      Bien fait pour la fumeuse.

  23. Guillaume dit :

    Il me semble oui, j’avais entendu parlé de ça également. Sur la ligne J, un groupe asperge ou aspergeait (je ne sais pas si ils sont toujours là) les fumeurs avec du désodorisant. Ca avait le mérite d’être marrant 🙂

  24. Geoffroy dit :

    Pour parler incivilité en dehors des fumeurs, les conducteurs ne pourraient-ils pas passer un message pour que les passagers se poussent dans les allée et se lèvent des strapontin quand les trains sont bien rempli, car cela plusieurs fois qu’on passe pas très loin de l’agression physique entre certaines personnes… 🙁

    • Philippe dit :

      Je suis d’accord avec vous.

      Vendredi de la semaine dernière à Verneuil suite à la suppression du train il a fallut « caser » tout le monde dans le train suivant, or les personnes déjà présentes dans le train (debout) n’ont acceptés de nous laisser rentrer qu’en « râlant » ostensiblement alors que nous étions tous dans la même galère, laissant même certaines personnes sur le quai entraînant les problèmes dont on a parlé ici pour arrêter le corail suivant… Le transilien de Provins est en train de doucement se transformer en métro, ou en RER aux heures de pointes…

    • guillaume dit :

      S’il y a bien une chose dont j’ai horreur, ce sont les personnes qui essaient de monté quant bien même le train est bondé. Si nous sommes déjà « collé » aux portes, ça ne sert à rien de monter !

    • Geoffroy dit :

      Le problème, c’est que souvent, il y a de la place dans les couloirs, mais tous le monde reste dans le carré… 🙁

      Concernant le fait d’être serré, j’essaye d’arriver juste après l’affichage de la voix pour éviter ce genre de problème… Mais il est clair qu’avec un train par demi-heure, je ne peux/veux pas perdre 30 minutes par jour parce que le STIF n’a pas l’envie de mettre plus de moyen dans nos transports financé a un tarif prohibitif.
      Encore, on serait au tarif unique de 65 € pour tous, je me montrais peut être plus compréhensif quelques temps… Mais en attendant…

    • Philippe dit :

      Bonjour Guillaume,

      Je comprends votre point de vue, mais sur la ligne de Provins il y a souvent un peu (pas beaucoup mais un peu) d’espace dans les « couloirs »! Ne me dites pas que si vous voyez votre train à quai avec assez de place pour faire monter quelques personnes supplémentaires dans les couloirs, vous vous dites:  » Ah non je ne vais pas déranger les gens debout qui bloquent la porte, et je vais attendre 30 minutes voir une heure le train suivant…) On serait sur des fréquences plus rapprochées de trains: toutes les 5/10 minutes, je comprendrais, et je serai le premier à attendre le suivant en préférant être assis plutôt que de passer 40 minutes debout, mais là ce n’est pas le cas alors un peu de solidarité…

  25. Alexx dit :

    La SNCF semble avoir démissionné sur le sujet des fumeurs. Les quelques opérations de la Suge n’y ont rien fait, le fait d’arrêter le train en gare d’Esbly pour y faire monter les personnels de la suge n’y change rien également.

    Alors maintenant que faire ? continuer à condamner la 1 ère voiture pour punir l’ensemble des usagers et ainsi être encore plus serrés dans les autres voitures.

    Ou laisser les usagers faire respecter la loi eux-même … Au risque que cela finisse mal,

  26. Nicoff dit :

    ils ont qu’à installer des détecteurs de fumée qui asperge d’eau le wagon en cas de déclenchement.
    Ils se feraient avoir une fois, pas deux…

  27. minne serge dit :

    sais tres bien ne pas fumer dans les gares mais aussi un toilette en gare et ont ma dit non sais pas pour les usagés meme moi retraitées sncf ont me dit sa jai dit operée prostate jai des probleme pour uriner ont dit rentré chez vous sa vient d un agent du guichet sais honteux m minne s

  28. minne serge dit :

    pour le dernier message sais gare d armentieres m minne

Les commentaires sont fermés.