MaligneP.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Qu’est ce que la ponctualité voyageurs ?

4
Publié le 3/05/2013

HorlogeVous êtes nombreux à m’avoir demandé comment se calculait la ponctualité voyageurs. Voici quelques explications.

La ponctualité, un mode de calcul plus précis

Depuis l’année dernière, nous ne parlons plus de la régularité des trains mais de la ponctualité voyageurs. Comme son nom l’indique, il a été décidé de se concentrer sur l’arrivée des clients à destination et sur leurs temps de trajet et non plus sur le respect des horaires des trains.

 

Tous les trains et tous les arrêts sont désormais pris en considération. La régularité prenait en compte les trains en heures de pointe (6h-9h et 17h-20h) vers Paris le matin et vers la banlieue parisienne le soir. La ponctualité, elle, étudie tous les voyageurs du lundi au dimanche, du premier au dernier train.

 

Un voyageur qui arrive à sa destination avec un délai supplémentaire de 5 minutes ou plus est considéré en retard. L’analyse est faite par un logiciel qui contient les informations sur le nombre de voyageurs en fonction de nombreux critères (par origine et destination, par train, par tranche horaire) La régularité ne regardait que l’heure d’arrivée des trains à destination et non sur l’ensemble du trajet.

 

La ponctualité fournit donc des données plus complètes et est plus représentative de vos voyages quotidiens.

 

Exemples

Voici quelques exemples pour faciliter la compréhension de ce nouveau mode de calcul.

  • Un client veut effectuer le trajet Trilport-Meaux. Il veut prendre le train de 7h38 qui fait arriver à destination à 7h44. En gare, les trains suivants sont affichés :

MOFO Départ de Trilport : 7h29 Arrivée à Meaux : 7h36    Retard de 9 minutes

PIMO Départ de Trilport : 7h38 Arrivée à Meaux : 7h44    Retard de 7 minutes

Le MOFO est donc parti à 7h38 de Trilport et est arrivé à 7h45 à Meaux. Le PIMO est parti à 7h45 de Trilport et est arrivée à destination à 8h51. En termes de régularité, les 2 trains sont en retard.

En mesure ponctualité voyageurs, le voyageur a bien eu un train a 7h38 et est arrivé à 7h45 à Meaux (au lieu de 7h44). Il n’est donc pas considéré en retard. Il a seulement pris le MOFO au lieu du PIMO.

 

  • Un PICI au départ de Meaux et à destination de Paris Est part à l’heure de Meaux mais arrive avec un délai supplémentaire de plus de 5 minutes à Lagny-Thorigny et de même à Chelles Gournay. Il arrive à rattraper son retard après Chelles-Gournay et arrive à l’heure en gare de Paris Est.

En termes de régularité, ce train est à l’heure.

En mesure ponctualité voyageurs, les clients effectuant le trajet Lagny Thorigny – Chelles Gournay sont en retard.

4 commentaires pour “Qu’est ce que la ponctualité voyageurs ?”

  1. Ferbrie dit :

    Bonjour,

    La ponctualité prend en compte les retards de trains. Mais sur le site, comme dans les stastitiques, on ne trouve nulle part de liaisons routières comme le cas du parcours Coulommiers / La Ferté Gaucher. Ce parcours, tranféré sur route il y a quelques années suite à l’abandon des navettes autorails, est assuré par des cars au couleur de SNCF transilien. Dans les dessertes, pourquoi n’y a-t-il pas repris, dans le blog de la ligne P, ce parcours ?

    Les statistiques d’une liaison routière sont évidemment plus aléatoires car elle subissent les aléas routiers et elle auront moins d’importance. Toutefois, pour la grille de desserte et les infos voyageurs (suppression de bus pour raisons météorologiques par exemple,etc…), il serait souhaitable d’avoir les mêmes infos que les gares desservis en train. Dans l’avenir, on ne sait pas si un jour il y aura un projet de réouverture de ce trajet en ferroviaire.

    Cordialement.

    • Bonjour Ferbrie,

      Le respect des horaires des bus entre Coulommiers et La Ferté Gaucher est également suivi. Cependant, nous ne calculons pas la ponctualité voyageurs sur cet axe comme je l’ai défini dans l’article du 3 mai 2013. Il s’agira plus de la ponctualité des bus.
      J’ai demandé les chiffres aux entreprises partenaires qui s’occupent de cette liaison. Je vous donne les chiffres dès que je les ai.

  2. Elias dit :

    En fait, quand on parle de stats régularité, il faut absolument vous enlever de la tête l’idée de train et repenser votre retard, et pas celui du train.

    Si un train est supprimé, mais que finalement (grace à un autre direct en retard par exemple), vous n’arrivez à Paris qu’avec 4′ de retard, vous serez comptabilisé à l’heure.

    En revanche, si le train est supprimé et que du coup cela vous fait arriver avec plus que 5′ de retard, vous serez comptabilisé comme en retard dans les stats.

  3. Guillaume dit :

    Comment déterminez vous le nombre de passagers ? Il n’y a pas grand monde qui valide le navigo avant de monter, d’ailleurs, venant de La Ferté Milon, je ne peux m’amuser çà descendre en gare de Couuy Sur Ourcq, validé mon trajet via mon navigo, puis remonté dans le train.

    J’en profite également pour rebondir sur vos propos
    « Le MOFO est donc parti à 7h38 de Trilport et est arrivé à 7h45 à Meaux. Le PIMO est parti à 7h45 de Trilport et est arrivée à destination à 8h51. En termes de régularité, les 2 trains sont en retard.

    En mesure ponctualité voyageurs, le voyageur a bien eu un train a 7h38 et est arrivé à 7h45 à Meaux (au lieu de 7h44). Il n’est donc pas considéré en retard. Il a seulement pris le MOFO au lieu du PIMO.

    Certes le voyageur sera plus ou moins à l’heure, mais en temps normal beaucoup sont debout, mais avec une suppression, nous sommes comme des bêtes les uns contre les autres.

Les commentaires sont fermés.