MaligneP.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Grands travaux d’été : rencontres à bord des trains Meaux-La Ferté Milon

17
Publié le 6/06/2013

travaux-voies-291x300Certains d’entre vous le savent déjà (madau_02, Parmentier, geliwi), de grands travaux vont être réalisés sur les voies cet été. Afin de vous informer sur le sujet, le mois de juin va être ponctué de plusieurs rencontres clients. Pour commencer, nous avons décidé de monter à bord des trains entre Meaux et La Ferté Milon.

Pourquoi ?

Nous discuterons de la nature des travaux, des différentes phases et des substitutions qui seront mises en place. Un document reprenant toutes ces informations sera distribué.

 

Quand ?

Nous serons à bord des trains FOMO de 17h22 et 18h22 au départ de Meaux et à destination de La Ferté Milon mardi 11 juin 2013.

 

Et après ?

D’autres rencontres seront organisées courant juin en gares de Paris Est, Meaux et Château Thierry. Je vous aviserai des dates exactes en début de semaine prochaine.

Tous les documents affichés et distribués seront disponibles en téléchargement sur le blog.

17 commentaires pour “Grands travaux d’été : rencontres à bord des trains Meaux-La Ferté Milon”

  1. Al60 dit :

    Bonjour,
    Et bien voilà ça commence : perturbations sur Meaux – La Ferté Milon suite à «  l’élévation significative des températures ». Ben oui il fallait s’y attendre…
    Donc vivement les travaux !!

  2. bubulle dit :

    je connait déjà l’impact sur le trafic entre le 15 juillet et le 22 septembre, quasiment aucun train ne devrait circuler entre Meaux (voir même avant) Château Thierry et la Ferté Millon des bus de substitution par bus sera mit en place. avec a la clef 1 a 2 h de transport sera a rajoute a votre temps de parcours habituel ( super vous trouvez pas)

    mais je croit ce que oublie la sncf c’est que même en période estival tout le monde ne part pas en vacance et continu a bossé donc sa va faire du monde dans les bus et a leur grande habitude il vont trouver une compagnie de bus du Portugal (voir même de Roumanie pourquoi pas) qui ne connaisse pas la ligne et ils vont commander 3 bus (et encore je suis gentil) pour faire les rotations

    mais le pire est que tout le monde revient de vacance fin aout et les travaux ne seront pas fini donc imaginer un peut

    mais ne vous inquiétez pas les grands patron de la ligne du haut de leurs beaux sièges et bureaux diront que tout va bien ( mais bien sur et la marmotte met le chocolat dans le papier d’alu)

    • Al60 dit :

      Bonjour,
      C’est logique de réaliser les gros travaux en juillet/aout puisque la fréquentation des lignes est plus faible (et la circulation routière, qui allonge le temps de parcours des bus de substitution l’est aussi).
      Ce qui est anormal c’est que :
      – certains travaux soient effectués avec plusieurs années de retard
      – la durée des chantiers soit parfois trop longue faute de moyens alloués suffisants
      – des travaux qui auraient pu être réalisées uniquement en juillet/aout débordent de plusieurs semaines sur le mois de septembre

    • bubulle dit :

      pourquoi il ne font pas comme sur le RER B les travaux se faisaient du vendredi soir au lundi matin

    • Al60 dit :

      Si je ne me trompe pas (Chau-Thi confirmera ou pas lundi), il s’agit principalement de travaux de renouvellement de la caténaire entre Meaux et Château Thierry, qui se dérouleront uniquement en heure creuse.
      D’autres travaux sont prévu sur un week-end complet en gare de Meaux, comme c’est en général le cas des travaux nécessitant une interruption totale des circulations sur 24/48h d’affilée (remplacements d’appareils de voie par exemple).
      Certains chantiers très lourds peuvent dans certains cas provoquer plusieurs semaines de suite de fermeture (renforcement de tunnel (chantier Castor), renouvellement voie ballast d’une section complète de ligne)…
      Ces choix dépendent de beaucoup de paramètres : nature des travaux (possibilités de phasage ou non), coûts, disponibilité du matériel et des entreprises, fréquentation de la ligne…
      Les déplacement le week-end, que cela soit pour des raisons professionnelles ou autres, sont de plus nombreux, donc recourir quand c’est possible à des interruption de plus courte durée unitaire en heure creuse n’est pas forcément une mauvaise solution.

  3. Bonjour Al60 et bubulle,

    Je confirme les propos d’Al60. Il y a 3 dossiers principaux qui sont :
    – le nouvellement de la caténaire entre Meaux et Château Thierry
    – le changement d’aiguille à Meaux (et rehaussement de voie)
    – le remplacement des voies et ballasts entre Lizy sur Ourcq et La Ferté Milon

    J’en parlerai plus longuement lundi dans un billet consacré aux travaux.

    Nous ne pouvons pas adopter le même planning que le RER B pour diverses raisons (qu’Al60 a citées) et notamment parce que l’amplitude des travaux n’est pas la même.

  4. bubulle dit :

    mouai je suis sceptique car j’ai vu l’affiche concernant les travaux et bien sa fait peur. mais bon je pense que vous sous estimer quand même le problème. mais bon on verras bien

  5. Guillaume dit :

    Les trains « heures pleines » c’est à dire 6h18 et 7h18 au départ de La Ferté Milon, seront ils maintenus?
    Les trains de 17h34 et 18h34 au départ de Meaux à destination de La Ferté Milon le seront ils également?

    • Al60 dit :

      Bonjour,
      La ligne devrait être fermée (sur l’ensemble de la journée) deux semaines en juillet entre Lizy sur Ourcq et La Ferté Milon, et entre Trilport et La Ferté Milon au moi d’aout.
      Attendons lundi pour des informations plus précises, car il y a beaucoup dire sur la communication à mon avis…

    • Guillaume dit :

      Merci pour ces informations. Il est tout de même lamentable de devoir prendre sa voiture en continuant à payer son abonnement de train (plein tarif !)..

    • Al60 dit :

      C’est un peu le principe d’un abonnement : ça reviens BEAUCOUP moins cher que les billets à l’unité, mais en contrepartie, le tarif reste le même quelque soit l’utilisation, le modifications de service, d’horaires, etc.
      On pourrait imaginé des indemnisations en cas de discontinuité du service sur une longue période, mais dans ce cas le STIF devrait augmenter fortement ses tarifs pour compenser le manque à gagner 😉

    • Al60 dit :

      « On pourrait imaginER »

  6. PARMENTIER dit :

    Le problème c’est que les informations devraient déjà être données à ceux qui empruntent les trains cités par Guillaume, ceux qui assurent les a/r paris/la Ferté-Milon.

    Devoir se coltiner 2à 3H de transport dans les conditions que tous les usagers connaissent c’est déjà dur, mais y rajouter encore 1H30 ou 2 H de bétaillère aléatoire c’est juste IMPENSABLE.

    Alors……….il est indispensable d’avoir d’urgence des informations précises pour tenter de s’organiser…y compris en co-voiturage sur certaines périodes

  7. Al60 dit :

    Pour moi, les travaux qui impliquent des fermetures de lignes d’au moins 24h consécutives devraient êtres impérativement annoncés 3 mois à l’avance, avec un rappel et les horaires précis des substitutions 1 mois avant de début du chantier.
    Cela pourrait permettre aux usagers concernés de poser leurs congés durant cette période par exemple.

  8. bubulle dit :

    oui mais c’est la sncf ils sont très très très fort pour la communication, même les agents qui sont au guichet ne savent pas, et vous pouvez me croire que des agent sncf sur la ligne p j’en connait un bon paquet

  9. fabby37 dit :

    Ai60.

    Il me semble que c’est le cas car ils viennent vous voir le 11 juin, soit un mois avant le debut de ces big travaux.

    Bubulle, je ne pense pas que les autocars viennent de Roumanie ou Portugal car bonjour la facture…..

  10. koerber dit :

    toujours des problématiques entre meaux et la ferté sous Jouarre et vice versa aucune amélioration sur le plans humain et matériels déplorable

Les commentaires sont fermés.