MaligneP.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Grève reconduite sur la ligne P mercredi 18 juin 2014

15
Publié le 17/06/2014

Mouvement social Le mouvement social est reconduit demain mercredi 18 juin 2014 sur la ligne P.

Le Centre Opérationnel recense actuellement les moyens (conducteurs et rames) à notre disposition et adapte le plan de transport. Les horaires dans le billet Mercredi 18 juin 2014 : horaires ligne P

15 commentaires pour “Grève reconduite sur la ligne P mercredi 18 juin 2014”

  1. AlexisPasser en mode normal dit :

    Bonjour, je vous signal que ABCDTRAINS précisait un train à 7h17 ce dimanche mais il n’est pas venu, sans annonce, sans rien et bien sûr, les agents SNCF ont pour ordre de ne délivrer AUCUN justificatif. Je trouve que ça frôle l’inadmissibilité et c’est vraiment une honte, de la prise d’otage de voyageur.

    • Bonjour Alexis,

      Le train était censé passer à 7h17 dans quelle gare et pour quelle destination ? Je vais me renseigner sur ce qu’il s’est passé.

    • AlexisPasser en mode normal dit :

      Il était marqué passage à Nangis jusqu’à Paris EST, on pensait à un train exceptionnel. 🙂

  2. KvnPasser en mode normal dit :

    Merci Chau-Thi d’être là ainsi que les agents sur le terrain d’être là nous aider au mieux a gérer nos déplacements durant cette grève.
    Toutefois, les contrôleurs ont intérêt à se faire bien discret jusqu’à la fin du mois sur la ligne P vu l’offre de trains que nous aurons eu durant la grève vis à vis d’autres lignes mieux lotis, et les conditions de transports lamentables (chateau-thierry, Provins…) et au vu de l’excès des usagers pour en être témoin (après tout, nous le sommes tous, mais pour certains celà peut aller plus loin) dans les rames matin et soir, le risque que celà tourne a l’agression est très très élevé, et celà pourrait vite déborder si la grève venait a persister.

  3. Tof dit :

    Serait il possible de mettre des agents de la SUGE lors des départs de train aux heures des pointes ?

    La grève continuant, je note que les usagers sont beaucoup moins cordial entre eux. Vendredi soir, j’ai du calmer deux personnes qui allaient en venir aux mains. Idem hier soir. Je pense que la présence de la SUGE aux heures critiques qui ferait leur ronde sur le quai calmerait les esprits. J’ai bien vu qu’ils étaient présents la semaine dernière, mais ce n’était pas tous les soirs, et ils sont restés à un seul endroit à discuter avec des cadres de la SNCF. Ils ne sont même pas intervenus quand certains esprits se sont échauffés (forcément attendre 30 minutes compressés avant que son train parte ça entame pas mal notre côté zen)

    • Julian dit :

      Tout à fait d’accord, peut on augmenter le nombre d’agents plutot que les gilets rouges bien trop nombreux pour être vraiment efficace surtout quand on voit qu’ils font des pack de 10 entre eux. Hier gare de l’est, 10 gilets rouges ensemble discutaient dans un coin et 10 autres au milieu de la gare , tous groupés. Je doute de leur efficacité, plus de la moitié sont clairement inutiles . Idem en gare de Coulommiers. Ils étaient 3 ce matin alors que deux trains partaient seulement (et qu’on ne me dise pas qu’ils sont là pour les bus vu qu’ils étaient en plein milieu des quais même pas à l’entrée de la gare) …

    • Guillaume dit :

      Je n’ai pas vu de gilets rouges en gare de La Ferté Milon hier. Ha bah oui, il n’y avait aucun train et aucun bus. Nous n’avons pas d’étudiant sur notre tronçon c’est bien connu nous sommes inculte 🙂

    • MelM dit :

      😀

  4. SANDRINE18Passer au statut dit :

    Et les gilets rouges ne connaissent pas les lignes transilien (j’ai testé la dernière fois lors d’un accident de personne). Ils ne savaient même pas que le RER E s’arrêtaient à Val de Fontenay.
    Et vivement que le projet de loi soit voté pour que je nargue à mon tour les cheminots …

    • Jm dit :

      En même temps c’est qui les gilets rouges ?
      parfois de vrais volontaires, qui sont ont un minimum de connaissance pour savoir ce qu’on peux leur demander.
      Mais si on sorts des gens de bureau, qu’on les oblige a mettre un gilet et à aller au devant de voyageur mécontent : ils sont en manque cruels de connaissance des lieux, du fonctionnement réel, des voyageurs; normal c’est pas leur boulot. Mais la mis en face de la réalité du terrain, ils ont peurs des réactions.
      Pas tout, mais pas mal de ceux qu’on voit ces derniers jours.

    • Tof dit :

      Les « gilets rouges » sont une présence rassurante. Ok, ils ne sont certainement pas parfait mais ils ont le mérite d’être là et d’essayer d’aider au maximum les usagers habituels ou non avec les moyens et connaissances qu’ils ont.

      Je ne me permettrai pas des les juger car on les a mis pour faire un travail pour lequel ils n’ont pas été formé. Mais le truc qui me fait le plus plaisir de cette histoire, c’est que la SNCF a su s’adapter, que les employés ont suivi (et pas dans la meilleur des situations) afin de nous aider au maximum.

    • Bonjour Tof,

      En effet, les gilets rouges ne sont pas forcément des agents de la gare où ils sont déployés. En cette période difficile, nombreux sont des agents travaillant en direction habituellement. Tous les jours, nous les appelons pour recenser les agents disponibles et volontaires afin de les répartir dans les gares où il y a des besoins. L’après-midi, ils sont aussi là pour vous donner les horaires du lendemain.

    • Guillaume dit :

      Auront ils une petite prime pour cet effort ?

    • Bonjour Guillaume,

      Ce dispositif est mis en place sur la base du volontariat. Je n’ai pas entendu parler de prime.

  5. Olivier.B dit :

    Cool ce soir , 2 trains au départ de Paris Est dont avec un avec retard d’1/2 heure …. cause … travaux sur la ligne qui fini en retard ( axe Paris est – coulommiers ) … pas de train en journée cause travaux … grève ..
    Score : SNCF 2 / Usagers 0 …. toujours les mêmes qui trinquent . Y en a un peu ras le bol de tout ça.

Les commentaires sont fermés.