MaligneP.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Vendredi 16 janvier 2015 : que s’est-il passé Gare de l’Est ?

26
Publié le 16/01/2015

Info_traficVendredi 16 janvier 2015, à 8h00, la Gare de Paris Est a dû être évacuée et la circulation des trains de la ligne P a été interrompue en raison de l’application du plan Vigipirate.


Certains trains ont exceptionnellement marqué l’arrêt dans des gares du RER E pour que vous puissiez vous reporter sur d’autres itinéraires.

Les forces de l’ordre et les démineurs ont intégralement visité la gare. Le trafic a repris à partir de 9h30, avec néanmoins des perturbations jusqu’à midi.

 

NE LAISSEZ PAS VOS BAGAGES SANS SURVEILLANCE ET VEUILLEZ NOUS SIGNALER TOUT OBJET ABONNÉ OU QUI VOUS PARAÎTRAIT SUSPECT.

 

Jeudi 15 janvier 2015, une succession d’incidents ont perturbé la circulation du RER E et de la ligne P.

  • À 15h40, des voyageurs ont tiré le signal d’alarme à bord d’un train entre Pantin et Noisy le Sec et sont descendus sur les voies. Par mesure de sécurité, la circulation de tous les trains du secteur a été interrompue et n’a pu reprendre qu’à partir de 16h05.
  • À 17h45, un train de marchandises tombé en panne, entre Trilport et Changis-Saint-Jean, a eu pour conséquence l’arrêt de tous les trains vers Meaux, Château-Thierry, La Ferté Milon. Les circulations des trains vers Paris ont pu reprendre dès 18h10. Les trains à destination de Château-Thierry et La Ferté Milon ne sont repartis qu’à partir de 19h00, le temps que le conducteur répare sa rame.

 

Nous sommes conscients des difficultés que vous avez rencontrées lors de vos déplacements ces deux derniers jours. Nous restons tous fortement mobilisés autour de ces situations pour vous  accompagner chaque jour dans vos déplacements et réagir au plus vite en cas d’imprévu.

26 commentaires pour “Vendredi 16 janvier 2015 : que s’est-il passé Gare de l’Est ?”

  1. KarineL dit :

    Rétentons : « Bonjour, peut on arrêter une bonne fois pour toute le mépris envers les usagers s’il vous plait : aujourd’hui jeudi 15/01, le train de 19h29 à destination de coulommiers a pris par erreur les voies à destination de Bondy. Il a fallu faire demi-tour à vaires puis de nouveau à Gare de l’Est pour reprendre le bon chemin soit une heure de retard au final sans aucune explication ni excuse. L’erreur est humaine, nous aussi, une communication, des explications et des excuses permettent d’ameliorer la considération que nous nous portons mutuellement. C’est pas grand chose, mais cela fait beaucoup, pouvez vous nous expliquer comment en 2015 cette erreur extrêmement dommageable y compris surtout dans la gestion de la relation clientèle cela peut encore exister? Merci de votre retour. Cordialement »

    • Bonjour KarineL,
      Nous ne pouvons pas garantir de réponse en temps réel. Vendredi a été une journée extrêmement chargée pour la ligne P comme vous pouvez le lire dans le billet relatant les événements de jeudi soir.
      Oui, l’erreur est humaine et nous nous excusons pour le dérangement. Bonne journée.

    • KarineL dit :

      Bonjour,

      Des explications en temps réel, c’est pas impossible, soit je peux comprendre qu’on ne sache pas d’où cela vient, cependant des excuses du conducteur c’est la moindre des choses et votre réponse montre bien votre mépris à notre égard. Il suffisait simplement de présenter vos excuses lors de cette heure perdue. Appuyer sur un bouton et communiquer, je pense que vos conducteurs sont capables de le faire, à moins que? Bonne soirée,

    • A moins qu’ils n’aient pas le droit de faire des annonces en roulant par exemple ?

    • nicoff dit :

      Bonjour,

      Je peux comprendre l’agacement que vous éprouvez par certain commentaires, néanmoins, vous avez également le devoir d’être respectueuse vis-à-vis des usagers du blog.

    • Jéré dit :

      Bonjour,
      La mission du conducteur est en 1er la sécurité et en 2nd la ponctualité, les annonces viennent ensuite. Les règlements et consignes à appliquer sont strictes, le conducteur doit appliquer certaines choses suivant l’événement et ne peut faire d’annonces, il est seul et ne peut tout faire.

    • Geoffroy dit :

      Bonjour,

      Ce qui est étonnant, c’est que certains en sont capable…
      Mais peut-être que les procédures doivent être revu pour incorporer la communication (20 seconde de perdu pour faire de l’information sur des personnes qui attendent pendant une heure, ce n’est pas forcément problèmatique…) !
      Ou peut-être serait-il utile que la communication des trains soient géré en temps réel en central… Mais cela doit surement être trop futuriste pour le moment. 🙁

    • Bonjour Geoffroy,

      En effet, pour le moment, nous ne pouvons pas faire des annonces à bord à distance.

    • Jéré dit :

      Mais le SIVE communiquant est prévu pour quand?

  2. SYLVIE F dit :

    bonjour,

    aucun commentaire pour le suicide d’une personne à Esbly hier soir, 19 janvier dans le train de 18h50 ….. plus de deux heures arrêtés sur les voies, avec un chauffeur et les voyageurs traumatisés par le choc (physique et psychologique), et rien ni personne à notre arrivée à Meaux, ni dans le train …. c’est limite quand même. De plus, aucun train à destination de Chateau Thierry n’avait été préparé, nous avons attendu presque une heure sur le quai, abandonnés ….
    merci la SNCF pour la gestion des « après-accidents graves » !!!
    c’est inadmissible.

    • LouNe dit :

      J’ai vécu cela hier soir, train au départ de gare de l’est à 19h31 bloqué, parti à 20h05 pour terminus LAGNY. Une fois sur place, 2 bus pour acheminer les usagers vers Esbly et Meaux, de QUI se moque-t-on !!!! 2 bus pour un train complet !! Les usagers finissaient presque par se battre. 2 autres bus sont finalement arrivés 1/4 d’heure + tard et REBELOTTE, baston pour monter. Puis encore 3 autres bus, personnellement, j’ai ENFIN pu monter (sans être obligée de me battre) dans le 6ème bus !!!!
      Et pour couronner le tout, lorsque le bus est arrivé proche Esbly puis qu’il est passé sur le pont au dessus de la gare… le corps de ce/cette suicidé(e) était encore sur la voix à 21h passée, recouvert(e) d’un drap blanc !!!
      L’horreur !!!

    • Bonjour Sylvie F,

      Vous trouverez ci-dessous une synthèse des événements d’hier soir :
      19h20 : accident de personne en gare d’Esbly. Dès lors, tous les trains ont été arrêtés afin de laisser les forces de l’ordre mener leur enquête.
      19h50 : les premières circulations reprennent (axes Paris Est > Lagny et Meaux La Ferté-Milon)
      20h10 : les premiers bus assurant les liaisons Lagny Meaux arrivent. A savoir que les bus mobilisés sont ceux que des compagnies extérieures peuvent nous disponibiliser.
      22h : les forces de l’ordre ont fini leur enquête. Ils nous autorisent à reprendre toutes les circulations.

      Vous pouvez noter que nous ne sommes pas maitres de l’arrêt ni de la reprise du trafic. Nous devons attendre l’ordre de la Police Judiciaire/Gendarmerie, une fois leur enquête terminée.
      Les bus de substitution sont des bus de sociétés autocaristes qui assurent les liaisons en fonction des moyens disponibles (bus et conducteurs libres)
      Certains trains ont marqué des arrêts exceptionnels à partir du moment où les circulations ont repris afin de prendre en charge les voyageurs qui attendaient sur les quais.

    • Geoffroy dit :

      Bonjour,

      Je trouve toujours facile le fait de se dédouanner de ses responsabilités !
      Le fait d’utiliser une compagnie extérieur pour les bus de substitution ne doit pas vous exonérer de ne plus considérer les usagers que vous avez planter là (fautes d’un investissement certes très lourd pour avoir des quaies et voies aux normes et sécuritaire).

      Faire des annonce pour dire le bus arrive à tel heure et qu’en fait, le bus arrive 20 à 30 minutes plus tard n’est pas quelques choses de normal.
      Charge à la SNCF de négocier un contrat avec ces compagnies pour gérer plus efficacement la communication à ce niveau là.
      Quand le bus part de l’entrepôt de la compagnie, vous seriez en mesure de donner des informations précises à tous… Dommage, ce n’est pas le cas !
      Et ça permet également de dire, ne vous en faites pas le prochain bus arrive dans 4 minutes et le suivant dans 6, au lieu d’un simple, il y aura d’autres bus (mais quand…) !

  3. railtonyPasser au statut dit :

    Bonjour chers cheminots SNCF et utilisateurs de la ligne P, je vous souhaite une bonne année, une bonne santé et meilleurs vœux 2015 !
    Je suis content, satisfait, fier et heureux que SNCF Transilien a transformé toutes les fiches horaires Transilien de petit format au format TER, Intercités et TGV. Bravo et félicitations pour les nouvelles fiches horaires Transilien car c’est plus lisible et compréhensible que les petits formats et quand c’est en format TER, Intercités et TGV, c’est flashy, clair, net et précis. Encore une fois, bravo et félicitations pour toutes les équipes SNCF pour avoir élaboré les formats fiches horaires Transilien de petit format au format TER, Intercités et TGV et encore bonne année, bonne santé et meilleurs vœux 2015 !

  4. SP dit :

    Bonjour,

    J’étais dans le train de 18h50 lundi 19 janvier, et je voulais saluer le professionnalisme du conducteur qui nous a informés très régulièrement, avec beaucoup de justesse (malgré le choc émotionnel). Je souhaiterais que cela lui soit remonté.
    Seul bémol, l’arrivée en gare de Meaux, où il n’y avait pas de relais pour terminer notre « voyage »…Nous avons en effet attendu sur le quai…Une information préalable sur l’état du trafic (positive ou négative) aurait été bienvenue. Là, nous avons du attendre et apprendre à posteriori que les trains étaient encore retenus en gare de l’Est. Cette information aurait du arriver plus tôt…

    • Chris dit :

      Bonjour !
      Je tiens à faire la même remarque sur le professionnalisme du conducteur, qui a fait des annonces régulières pendant les 2h30 qu’a duré l’immobilisation du train.
      Quant à l’arrivée à Meaux, c’est certain que c’était assez chaotique, personne ne savait vraiment ce qui allait se passer pour la suite du trajet, et les annonces ont été bien tardives…
      Un petit reproche à l’encontre de ce blog : pas le moindre article sur le sujet de cet incident, comme si mettre plus de 4 heures pour rentrer chez soi était une chose « normale », et qui ne mérite pas le moindre commentaire. Je sais bien que la SNCF n’est pas responsable du suicide, mais le problème se produit sur leur réseau, et l’absence de communication sur le sujet (et sur les perturbations en général) n’est pas pour rien dans la grogne qui monte à l’encontre de notre bonne vieille compagnie ferroviaire, et qui provoque des tension parfois grave sur les quais entre usagers et agents.

    • Bonjour Chris,

      Malheureusement nous ne pouvons pas prévoir à l’avance ce genre d’incident… C’est pourquoi au moment M nous n’avions pas d’agents disponibles en gare. La SUGE était présente pour votre sécurité.
      Concernant l’article à ce sujet sur le blog, des infos trafic sont faites régulièrement. Si vous désirez plus d’informations vous trouverez ci-dessous une synthèse des événements :

      19h20 : accident de personne en gare d’Esbly. Dès lors, tous les trains ont été arrêtés afin de laisser les forces de l’ordre mener leur enquête.
      19h50 : les premières circulations reprennent (axes Paris Est > Lagny et Meaux La Ferté-Milon)
      20h10 : les premiers bus assurant les liaisons Lagny Meaux arrivent. A savoir que les bus mobilisés sont ceux que des compagnies extérieures peuvent nous disponibiliser.
      22h : les forces de l’ordre ont fini leur enquête. Ils nous autorisent à reprendre toutes les circulations.

    • Chris dit :

      Oui, ce genre d’accident n’est pas prévisible, et là on ne peut faire aucun reproche à la SNCF, usagers, conducteurs, agents, tout le monde est victime de ce genre de situation.
      Ce que je voulais dire, c’est que la SNCF a tendance a dégainer la SUGE à la moindre occasion. Et quand l’information ne suit pas, et bien c’est très mal perçu des voyageurs. Pour caricaturer grossièrement, SUGE et zéro infos, est facilement perçu comme voulant dire « ferme-là et ne te plains pas ». Bon, d’accord, je simplifie un peu, mais mon ressenti global est celui-là, et je ne pense pas être le seul à ressentir ça.

      A propos de la synthèse des événements, un commentaire dans un article ne remplace pas un article, surtout pour une perturbation de cette ampleur. Et en plus, ça fait plein de commentaires tout moches et tout énervés sur les perturbations du 19/01 dans un article sur les perturbations du 16/01 🙂 .
      Mais ça fait peut-être trop de perturbations pour une home page, à vrai dire 🙂

    • Bonjour SP,
      Merci nous faisons remonter votre message au conducteur en question !
      Concernant l’arrivée en gare de Meaux, en effet nous n’avions pas assez d’agents sur place. Il y avait une équipe SUGE à Lagny Thorigny et à Esbly mais qui n’a pas pu se rendre dans toutes les gares.

    • Chris dit :

      Parce que la SUGE aurait pu répondre aux questions des voyageurs sur la suite du trajet ? Ce serait bien nouveau !!
      Ce sont des agents de la SCNF qui auraient été nécessaires, et non des rambos en gilet pare-balle…
      Je suis un peu désolé de répondre sur ce ton là, mais ce dont les voyageurs ont besoin, c’est d’information et de dialogue, pas d’un cordon de sécurité qui nous donne plutôt l’impression d’être fautifs et causeurs de perturbations…

    • Geoffroy dit :

      Bonjour,
      En fait, le problème est plutôt simple.
      La SNCF ne sait pas gérer la communication des moments de crises.
      Pas de communication, pas d’info clair.
      Résultat avec un agent normal, les gens en ont marre, les esprits s’échauffent, et donc c’est plus facile de mettre la SUGE.
      Plus de dialogue, juste une envie de tout casser… 😉

      J’ai pris il y a quelques jours le RER A… Incidents de personnes…Comm de la reprise de trafic estimé en moins de 5 min. Suivi immédiatement d’itinéraire de remplacement pour ceux qui le veulent…

  5. Marine Devé dit :

    Bonjour,

    Globalement, je trouve que le service aux usagers s’est amélioré cette année, notamment en terme de communication, en gare de Meaux. Pensons aussi à ce magnifique nouveau train, omnibus de Meaux à Paris Est, dommage qu’on n’en bénéficie pas sur le direct de Château Thierry ou La Ferté Milon…
    J’ai malheureusement subi les incidents de jeudi soir et vendredi matin dernier, mais également celui de lundi (suicide). J’ai fait le constat que la meilleure communication fut celle des conducteurs. Cependant, l’événement de lundi 19 fut géré de manière catastrophique, j’étais en gare de Paris Est à 19h, je suis arrivée à Meaux à 23h15, et je confirme que les usagers se bâtaient pour monter dans les bus, mon sac en a d’ailleurs fait les frais! Une attente très longue, dehors (il faisait 4 degrés), à éviter les drames entre usagers.
    Le comble de cette histoire est qu’après avoir subi 3 jours de grosses perturbations diverses, j’ai reçu lundi à minuit (30 minutes après être rentrée chez moi suite au suicide) un mail m’informant de la hausse tarifaire de mon abonnement. Merci pour ce moment!
    La SNCF ne peut-elle pas prévoir un dédommagement lorsque l’on cumule ce types de perturbations?

    • Bonjour Marine Devé,

      En effet ces derniers jours plusieurs incidents ont perturbé le trafic qui étaient indépendant de notre volonté. Nous avons essayé de minimiser les conséquences avec les moyens que nous avions.
      Par exemple, vendredi matin et lundi soir nous n’avons pu reprendre la circulation seulement lorsque les forces de l’ordre nous l’ont autorisé.

      Concernant le mail de la hausse tarifaire, c’est un mail du STIF qui fixe les tarifs des transports en Ile-de-France, ce mail n’a donc pas été envoyé par la Ligne P.
      Pour l’instant un dédommagement n’est pas envisageable.

  6. EB dit :

    Moi j’aimerais comprendre pour quelle raison on nous colle des trains à UNE rame pour le Paris – Provins de 17h16? Est-ce qu’il faut avoir fait un diplôme d’ingénieur pour comprendre qu’il y a beaucoup de gens à cet horaire et que nous ne sommes pas du bétail? A chaque fois nous sommes tous debout, entassés les uns sur les autres sans pouvoir se tenir ni même bouger.

    • Bonjour EB,

      Je comprends que vous voyagez dans des conditions difficiles mais le techni-centre fait son possible pour rendre le matériel disponible aussi vite que possible. En effet beaucoup de rames sont au centre de maintenance pour diverses raisons (dégradations, panne, incident de personne,…).

  7. Mary dit :

    Le techni centre fait certes son possible mais il m’a été impossible de monter dans le 17h16… Je me suis résignée à prendre le suivant dans lequel je n’ai pas pu monter non plus. 1 seule rame à quai ultra bondée, rame ajoutée prise d’assaut en moins de deux et train affiché à presque 18h pour un départ à 17h46… Et tout ça sans aucune information… Peut on savoir la raison de tout ce chaos??? Finalement j’ai pris le 18h16 après une heure d’attente dans le froid de la gare… Merci la SNCF! Arrivée à 20h00 en partant à 16h45! Est ce pour cela que l’on paie? Sans compter le voyage debout le matin puisque le corail n’est pas passé et que les gens de Longueville ont monopolisé le train de 7h16 à Nangis… En revanche un vrai merci à l’agent qui a pris la peine de se renseigner sur la composition du 18h16 et son horaire réel de départ

Les commentaires sont fermés.