MaligneP.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Fortes chaleurs: des réponses à vos questions

25
Publié le 26/06/2015
soleil

 

Bonjour à tous,

Ces dernières semaines le plan de transport a été modifié à plusieurs reprises en raison des fortes chaleurs.

Le thermomètre va encore monter la semaine prochaine…. Le plan de transport sera donc très probablement réadapté.

:

:
J’ai recensé vos questions relatives à l’impact des fortes chaleurs sur la circulation des trains.  Voici les réponses que je peux vous apporter.

 

 

Comment se fait-il que les rails se dilatent et se rétractent au gré de la température extérieure ? N’est-il pas possible de poser un joint pour éviter ces phénomènes ?

Les voies sont constituées d’un « long rail soudé ». Cela consiste à poser le rail sous contrainte pour pallier ces phénomènes de dilatation (en fait, on pose le rail pour des contraintes de températures nulles à 25°C)

Les rails étant en acier, ils subissent des écarts de température. Lorsqu’ils sont exposés toute la journée au soleil, la température de l’intérieur du rail peut dépasser les 55°C. Ils sont donc soumis à un risque de dilatation (ou se rétractent à l’inverse en cas de grands froids).

:
Par conséquent si la température est plus élevée ou plus faible que 25°C, le rail est de fait sous contrainte (respectivement de compression ou tension). Le rail étant tenu par les attaches aux traverses, elle-même encadrées par du ballast, il est à même de supporter ces contraintes.

Comment évaluez-vous la « température du rail » ?

Sur certaines zones, des sondes thermiques placées au niveau du rail et permettent de connaître la température du rail en temps réel. Sur les zones non équipées de sondes, la température au rail peut être déduite via une modélisation dépendant de divers paramètres, dont notamment l’évolution de la température de l’air ambiant.

Vous ne pouvez pas refroidir les voies : avec de l’eau, du fréon, de l’hydrogène ?

Avec 400 km de voie sur le réseau EST et 50 000km sur le réseau ferré national ce n’est raisonnablement pas envisageable…Et quand bien même, ce ne serait pas efficace !

Pourquoi certains axes, certaines voies sont plus vulnérables que d’autres ?

L’ensemble des voies répondent aux exigences de normes de maintenance permettant de garantir la sécurité des circulations et le confort des voyageurs.
Néanmoins, certaines voies, dont les composants sont en attente de maintenance courante ou de régénération plus importante, nécessitent la prise de « mesures conservatoires » pour éliminer un risque potentiel de déformation induit par l’élévation des contraintes dans le rail, élévation qui est générée par la montée des températures.

Faites-vous des groupes de travail en prenant conseil auprès d’experts en sidérurgie où en métallurgie. ?

L’expertise SNCF dans ces domaines est reconnue et des travaux de recherche et développement sont réalisés afin de fiabiliser et garantir une meilleure disponibilité des installations.

J’ai quand même l’impression que ce problème n’apparait que sur les lignes de l’EST Parisien. Il n’existe pas sur les autres lignes Transilien ?

Ces dispositions sont notables sur toutes les lignes Transilien. Vous pourrez le constater en allant visiter les autres blogs.

Comment se fait-il  alors que dans le sud de la France et dans d’autres pays qui connaissent aussi de fortes chaleurs, il n’y a pas d’impacts sur la circulation des trains ?

L’ensemble du réseau ferré national est soumis à des normes techniques identiques permettant de garantir la sécurité des circulations.
Les mesures conservatoires vis-à-vis des fortes chaleurs sont prises si l’infrastructure le nécessite, indépendamment de leur localisation géographique.
Néanmoins, la densité des travaux en Ile de France et les situations techniques transitoires qu’ils induisent peuvent expliquer des perturbations beaucoup plus importantes que sur les réseaux provinciaux.

:
Concernant les réseaux étrangers, les infrastructures ferroviaires (technologie, âge, standard de maintenance…) et les conditions d’exploitation ne sont pas universelles, ainsi les contraintes techniques ne sont pas comparables entre réseaux.

Et les trains à grande vitesse, ils ne sont pas concernés par le problème, ils utilisent pourtant les mêmes voies ?

Les trains à grande vitesse circulant sur les lignes dites « classiques » sont soumis aux mêmes restrictions que les trains classiques.
En revanche, les lignes à grande vitesse, du fait de leur infrastructure spécifique (technologie, âge, standard de maintenance…) sont moins sujettes à la prise de « mesures conservatoires » vis-à-vis des fortes chaleurs, bien que cela reste envisageable.

:

Ces lignes ont été construites plus récemment et sont donc moins soumises à ces mesures.

Il y a beaucoup de travaux sur nos lignes (Tunnel d’Armentières, Coulommiers, Mortcerf, La Ferté Milon….)  pourtant dès que la chaleur est de retour, le trafic est à nouveau perturbé… A quoi ça sert du coup de faire autant de travaux si la situation ne s’améliore pas?!

Lorsque les températures sont beaucoup trop élevées, et que le rail a fait l’objet de travaux récents ayant nécessité sa coupe, on considère qu’il peut y avoir un risque qu’il ne résiste plus aux contraintes et se déforme. On préfère alors abaisser la vitesse des trains circulant dessus et le surveiller.

:
L’ensemble de ces travaux qui vous paraissent longs et contraignants s’inscrivent dans un plan d’amélioration pluriannuel de l’infrastructure ferroviaire qui permettra de fiabiliser et garantir une meilleure disponibilité des installations à l’avenir

Donc c’est uniquement à cause des rails que la vitesse des trains est réduite?

Non il y a d’autres conséquences aux fortes chaleurs.
Les caténaires soumises aux mêmes conditions se détendent et peuvent se prendre dans le système de captage de l’électricité des trains (pantographes), une quelconque étincelle provoquée par un train peut déclencher un « feu de talus », enfin des pannes peuvent entraîner l’immobilisation de trains pour réparations en atelier.

Retrouvez ici une vidéo explicative des conséquences des fortes chaleurs sur la caténaire.

 

Que mettez-vous en œuvre pour limiter ces conséquences ?

Au delà des limitations de vitesse qui permettent de ne pas endommager la voie et garantir votre sécurité, le système de tension des caténaires (maintenues à une tension constante par des contrepoids) est vérifié régulièrement.

:
Un programme d’entretien des talus est prévu (élagage, débroussaillage…). Par ailleurs le Technicentre assure une maintenance préventive des rames.

Pourquoi ne mettez-vous pas des procédures pour anticiper les incidents climatiques ?

Le travail des équipes qui interviennent sur l’infrastructure des voies est anticipé et orienté sur la préparation de la saison chaude dès la fin de la période hivernale.

Néanmoins, certaines opérations de maintenance obligatoire et non prévisibles (ex : remplacement de rail) peuvent elles-mêmes générer la prise de « mesures conservatoires » vis-à-vis des fortes chaleurs.

Des plans de transports sont par ailleurs étudiés en amont.

Pourquoi le conducteur n’active pas la climatisation ?!

Le fonctionnement de la climatisation est automatique. Le conducteur n’active pas lui-même la climatisation mais dispose d’un interrupteur pour la couper uniquement en cas de panne.
Le système est réglé pour une température cible régulée par une sonde.

Pourquoi attendez-vous midi le jour même pour nous informer précisément du plan de transport ?

Le rail évoluant avec les températures un plan grand froid ou un plan canicule est déclenché dès que Météo France transmet une alerte.
Néanmoins les prévisions météorologiques permettent d’anticiper la mise en place de ces mesures, mais leur déclenchement ne peut être confirmé que le jour J à 10h par la prise de températures réelles à différents points du réseau.

Pour quelle raison, j’ai l’impression que certains jours il fait aussi chaud que d’autres et pourtant le plan de transport n’est pas modifié ? Est-ce que cette histoire de fortes chaleurs n’est pas juste une excuse ?

L’application des mesures fortes chaleurs dépend des températures transmises à SNCF Infrastructure par Météo France le jour J.
Grâce à l’aide des experts de l’infrastructure, j’espère avoir répondu à vos questions, si vous en avez d’autres ou que vous souhaitez des précisions n’hésitez pas à m’en faire part en commentaire.

 

Merci aux experts pour leur aide dans la rédaction de ce billet 🙂 Nous espérons avoir répondu à vos questions.

Néanmoins, si vous avez des interrogations, des remarques, n’hésitez pas à m’en faire part dans vos commentaires.

Enfin comme annoncé en préambule, les températures de la semaine à venir risquent d’être élevées. Voici donc quelques conseils pour cette période.

conseils fortes chaleurs

 

 

 

 

25 commentaires pour “Fortes chaleurs: des réponses à vos questions”

  1. Korpiklaani dit :

    Pourquoi ne pas nous mettre la climatisation par cette forte chaleur ? Je viens de sortir du train Paris Est-Provins (descendue à Longueville) et j’étais en train de tombé dans les pommes tellement il faisait chaud dans le train !!!!!! Ne me dites pas que la clim est automatique …
    Déjà la semaine dernière il faisait chaud et c’est toujours le soir que nous n’avons pas un brin d’air dans ces automotrices bi-modes sans fenêtres … C’est une honte, et un fléau pour moi que de prendre les transports pendant 4H par jour

  2. clement dit :

    Dans les rames de types AGC (celles de Provins et de La Ferte Milon) chaques voitures de chaque rames un système de ventilation réfrigérée qui lui est propre. Le conducteur ne peut agir sur les systèmes. Si vous avez trop chaud dans une voiture changer de voiture, l’autre est peut être plus fraîche. Les seuls personnes à pouvoir remédier à ce problème sont les personnes qui bossent dans les ateliers de maintenance. CHAQUE RAME ET CHAQUE VOITURE EST UNIQUE

  3. Sancier dit :

    Effectivement chaque train est différent, les trains la ferte Millon n ont pas de clim !! Honteux de laisser les gens comme ça.

  4. EB dit :

    Hier soir dans le 16h46 direction Provins, nous n’avions pas de climatisation. Cependant le conducteur est allé voir sur le quai et a pu remettre la climatisation. Cette dernière avait disjoncté et il ne pouvait pas s’en rendre compte dans sa cabine. Merci à lui d’avoir eu la présence d’esprit de régler ce problème, vous devriez demander à vos conducteurs de train que cette vérification soit systématique ça éviterait des désagréments.

  5. nathg dit :

    Idem pour les trains en direction de Château-Thierry …. pas de clim …Une horreur en période de forte chaleur

  6. JerePasser en mode normal dit :

    Pour les trains de Château Thierry c’est malheureusement normal, les Z2N n’ont pas la climatisation et pour La Ferté Milon les rames inox, les trains pour Paris matin est soir non plus, mais les AGC ont la climatisation.

  7. KvnPasser en mode normal dit :

    Bonjour,

    L’article reprend en très grande partie les questions généréales et y apporte des éléments de réponses intéréssants. Seul point en revanche, concernant « Comment se fait-il alors que dans le sud de la France et dans d’autres pays qui connaissent aussi de fortes chaleurs, il n’y a pas d’impacts sur la circulation des trains ? » Pour le coup je ne trouve pas ça clair. Ont-ils des rails spécifiques à ceux d’IDF ? Un entretien différend ?
    Par exemple, chaque été vers Marseillan (ligne Béziers-Montpellier) les TGV circule sur au moins 10 km en ligne droite. Les températures etant en Août toujours supérieurs à 30°C je n’ai jamais vu un TGV ralentire par la température…

    La question serait alors : les trains dans le sud peuvent ils rouler normalement car il y’a moins de trafic et donc que le rail est moins sollicité malgré le soleil à l’instar de faisceaux ferroviaires comme ceux entre Noisy et Pantin par exemple ?

    Cordialement.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @KVN, c’est exactement cela, il ne faut pas comparer le matériel Transilien et les TGV. Par ailleurs, la densité de circulation n’est pas du tout comparable entre la province et la région IDF.

  8. FLPasser au statut dit :

    En même temps, même sans climatisation, ça reste supportable pour la très grande majorité des usagers. Pour les quelques personnes sensibles aux chaleurs élevées, il vaut mieux trouver une autre solution que de réclamer la climatisation partout. Je suis désolé d’être un peu brutal, mais on vit en Afrique, par exemple, sans climatisation depuis des milliers d’années et on ne s’en porte pas plus mal ! La chaleur ne tue que les personnes fragiles. Evidemment, si on est gravement malade, très âgé ou que sais-je encore, on évite de prendre les transports en commun pendant quelques jours. Pour les autres, on supporte et on arrête de se plaindre ! Si vous êtes au bord de l’évanouissement dans le train, c’est que vous avez un problème de santé. Dans ce cas, allez consulter d’urgence ! Moi je ne m’évanouis pas quand il fait chaud !
    La climatisation, c’est du luxe : ça coûte cher, ça consomme énormément d’énergie et ça rend malade quand c’est mal utilisé (ce qui est le cas bien souvent ; quand il y a 15 ou 20° d’écart avec l’extérieur, c’est un vrai problème). Il m’est arrivé de prendre certains trains climatisés en été dans lesquels j’ai dû me couvrir tellement il faisait froid : c’est anormal ! Avoir chaud en été, c’est ça la normalité ! Notre corps, avec un peu d’aide (eau, vêtements adaptés) peut supporter sans problème quelques jours de chaleurs excessives.
    Ventilation, distribution d’eau fraîche, oui. Climatisation systématique et partout parce qu’il fait un peu chaud quelques jours par an, non ! Ce n’est pas indispensable, ce n’est pas éco-responsable, ce n’est pas logique !

    • Barbeque dit :

      D’accord avec vous… sauf que les AGC n’ont pas de fenêtres qui s’ouvrent et que quand la climatisation est en panne, c’est la ventilation totale qui ne fonctionne pas dans la plupart des cas. Je ne sait pas à quelles heures vous empruntez le train, mais aux heures de pointe, les plus gaillards ne se sentent pas très bien. Alors réflechissez un peu avant de parler. D’autre part je n’ai jamais constaté 15 ou 20° d’écart entre l’intérieur et l’extérieur… Au plus 10°… En Afrique, les fenêtres des trains s’ouvrent !!!! Ils sont mieux lotis. Si un petit coup de froid vous gêne, prenez votre voiture. (Un utilisateur du train Paris-Provins).

    • lafayette dit :

      Oui en effet, en Afrique ils n’ont pas de clim, c’est peut-être pour ça que l’espérance de vie ne dépasse pas 50 ans dans les pays ou il fait trés chaud (Djibouti, somalie, et j’en passe.)
      Je vous invite à aller leur dire qu’il suffit de faire un petit effort pour supporter la chaleur et que s’ils sont malades et bien ce n’est pas de chance pour eux.
      Ha oui j’ai oublié, vous êtes un super héros, jamais chaud, et bien je vous souhaite de ne pas avoir un coup de moins bien par forte chaleur dans un train sans clim et sans vitres ouvertes.
      Attention cela peut arriver, même aux supers héros!!!!!!!

    • nathg dit :

      et toc !!! bien répondu

    • Mick Dundee dit :

      Lafayette, dans mes bras!!

  9. Mary dit :

    @FL Je suis tout à fait d’accord sur le fait que la climatisation n’est pas indispensable et qu’il fait plus chaud dans d’autres pays où les habitants survivent très bien… Pour les personnes plus fragiles il est effectivement préférable d’éviter les transports…. Mais je vous invite à venir faire un tour dans nos trains de Provins… Ces fameux AGC que l’on nous envie tant… 1h30 de trajet sans climatisation avec plus de 30 degrés dehors… Et 40 à l’intérieur… Car non il n’y a pas de fenêtre que l’on peut ouvrir pour créer un courant d’air naturel. L’air est donc confiné et devient tout simplement irrespirable. Je peux comprendre les gens qui se sentent mal même si moi meme je parviens à prendre mon mal en patience… La normalité serait d’avoir des fenêtres ou sinon un matériel correctement révisé pour que la clim fonctionne. La clim est un luxe et il y aura toujours un débat pro Vs Anti clim… Il y a sûrement des compromis à faire… Se contenter de quelques degrés en moins seulement ou mettre une petite laine sur ses épaules… je ressors du train ce soir littéralement trempée et rouge… Donc oui j’aurais souhaité un peu de clim !!

  10. Mary dit :

    35 bon degrés dehors… facilement 5 de plus dans les rames sans air…. comment voulez vous qu’il n’y ait pas de malaise? C’est inadmissible. ..

  11. utilisateur occasionnel dit :

    Euhhh, les lignes de Trilport à La Ferté Millon, de Longueville à Provins et de Tournan à Coulommiers sont en Long Rail Soudé ?
    Y compris pour les sections avec un armement plus que cinquantenaire et et des traverses bois ? LoL

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @utilisateur occasionnel, j’ai interrogé mes collègues de l’Infrastructure. Je vous confirme que les lignes Trilport-LFM et Tournan-Coulommiers sont bien constitués de Long Rail Soudé, qui peut être présent aussi bien sur support bois que support béton. A noter que sur ces lignes, le long rail soudé peut-être interrompu ponctuellement, notamment en zone de gare, par des joints mécaniques, ce qui peut apporter la confusion.
      Seul le tronçon Longueville-Provins est constitué d’une pose dite « en barres normales » avec présence de joints mécaniques sur l’ensemble du tronçon.

  12. Mick Dundee dit :

    @FL : va prendre un train qui stationne des heures en plein soleil, dont la clim est en panne et dont on ne peut ouvrir les fenêtres… et on en reparle.

  13. Minziere dit :

    Moi suis pas pro clim… Mais de temps en temps ca fait pas de mal… Surtout que l hiver parfois on vous la mets…. Dans les trains de la ferte milon l hiver on a pas de chauffage, l ete on a pas de clim et surtout on vous laisse en plan a lizy pendant 20min sans air…. Je ne pense pas que en afrique ils aient des deltas de temperature de 50 degres dans leur train… Parfois on a mm le chauffage quand il fait 25 degre… Excusez moi mais vos chauffeurs sont quand mm bizarre…. Et c est a eux de repporter les soucis mecaniques a qui de droit genre quand le chauffage ne fonctionne pas…. Moi mon materiel au travail je me fais entretenir quand je vois un probleme… Cela s appelle la conscience professionnel….

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Minzière, je vous confirme que les conducteurs des trains n’ont pas la possibilité de mettre en marche le chauffage ou la climatisation, ni même d’en régler la température.
      En revanche ce sont bien eux qui font remonter les problèmes de maintenance matériel. Cependant les pannes relevées seront prise en charge au fur et à mesure dès que les trains partent au technicentre.

  14. baradat dit :

    Bonjour

    rien à voir avec les fortes chaleurs je sais:

    que pensez-vous de rajouter un train à 16H00 sur la ligne de Coulommiers ?

    • dav77 dit :

      Bonjour ,

      Pour le changement de service de Décembre , un train rajouté sur PE – CO dans chaque sens le dimanche matin ( trou de 2 h ) .
      Pas de train de prévu pour le moment entre le 15h16 et le 16h29 .

    • JerePasser en mode normal dit :

      Bonjour,
      Comment savez vous ça?

    • dav77 dit :

      Je l’ai entendu dire sur le quai de Coulommiers ; un agent (pas en tenue , un chef?) à quelques autres voyageurs .

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour dav77, je vous confirme la création d’un Paris Est-Coulommiers (10h16-11h17) et d’un Coulommiers-Paris Est (09h36-10h42) uniquement les dimanches et fêtes.

Les commentaires sont fermés.