MaligneP.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Électrification de la ligne Paris-Troyes, c’est parti!

29
Publié le 20/09/2016
tweet-electrification

Le 13 septembre dernier,  la convention de financement  du projet très attendu de l’électrification de la ligne Paris-Troyes à été signé! Les travaux vont donc pourvoir commencer. 

A terme, l’électrification de la ligne au-delà de Gretz Armainvilliers, améliorera durablement la qualité de service de l’axe Provins puisque la ligne sera équipée de trains plus modernes et performants de type Francilien en plus grand nombre.

Ce projet de 320 Millions d’euros de travaux dont 160 M€ pour la partie Ile-de-France (financé par la Région Ile-de-France à hauteur de 70 M€), permettra une plus grande fiabilité des matériels roulants, une diminution de la pollution de l’air et une réduction significative des émissions de gaz à effet de serre.

 

L’électrification bénéficiera à l’ensemble des usagers de la ligne P,  y compris  pour la branche Meaux-La Ferté Milon, grâce au déploiement du matériel (des  rames AGC remplaceront ainsi le matériel vieillissant pour un plus grand confort des voyageurs).

 

photo-agcAGC

 

 

 

 

 

 

 

Cphoto-francilenes investissements de la Région seront complétés par ceux du STIF à l’horizon 2021, puisque 24 rames Francilien neuves sur la branche Provins de la ligne P seront déployées (+ 200 places assises par rapport aux trains actuels, sièges plus larges et confortables, vidéo protection, climatisation…) et 16 rames Z2N seront renovées pour un montant total de 280 M€.

 

 

photo-z2n

 

Z2N

 

 

 

 

 

L’arrivée de ce matériel, répandu sur les autres lignes Transilien, permettra une maintenance plus efficace d’autant que le Technicentre de Paris-Est à Noisy-le-Sec sera optimisé et un nouveau site de maintenance sera mis en service à Vaires. Enfin, cette électrification permettra d’avoir des trains de secours en cas de panne, ce qui est actuellement impossible avec le matériel diesel, dont la fabrication a été arrêtée.

 

LES DEUX PHASES DU PROJET

Phase 1 : électrification de Gretz à Nogent-sur-Seine avec une mise en service prévue fin 2020- 2021.

Phase 2 : électrification de Nogent-sur-Seine à Troyes avec  une mise en service prévue en 2022.

QUELQUES CHIFFRES

320M€ : montant des travaux
41 ouvrages d’art (ponts, passerelles) à mettre au gabarit
6 000 poteaux caténaires à planter
320 km de fil caténaire à dérouler
2 postes d’alimentation électrique à créer ou adapter
1 poste de signalisation à construire

 

29 commentaires pour “Électrification de la ligne Paris-Troyes, c’est parti!”

  1. JerePasser en mode normal dit :

    Bonjour,
    Un petit détail c’est que les AGC peuvent rouler à 160 sur les sections entre Gretz et Longueville où les vitesses limites sont de 150 à 160 alors que le Francilien a une vitesse limite de 140. L’horaire sur cet axe est très détendu les trains peuvent largement rattraper les retards et prendre de l’avance sur la marche. Cette différence de vitesse ne devrait pas apporter de modifications horaires mais juste tendre la marche et rendre le rattrapage de retard un peu plus difficile.

    Sinon on apprend d’autres choses:
    Pourquoi re rénover les Z2N? Les rames de la ligne P ont été rénovées entre 2009 et 2012 et les 6 ex rames Nord Pas de Calais ont été rénovées en 2015. C’est pour les mettre en livrée Carmillon comme celles de la ligne C? Leur ajouter la climatisation?
    Il va y avoir un nouveau centre de maintenance à Vaires, c’est pour quand? Ce sera la même maintenance qu’a Noisy ou des opérations plus légères pour décharger le site?
    Je suis curieux de savoir quel serait le poste de signalisation à construire?
    Ce qui amène à me demander où ça en est le PAI de Gretz?

    • KvnPasser en mode normal dit :

      Bonjour,

      Concernant les Z2N, c’est à la fois absurde (pour celles rénovées en 2015 du NPDC) mais vraiment nécessaires pour les autres (dont quelques unes assez vieilles) car elles vieillissent mal, on ne parlera pas de la faute de goût du pelliculage intérieur mais ça, c’est secondaire et ça relève des goûts de chacun(e). Il suffit de voir aujourd’hui l’état des rames (hors dégradations) mais la peinture s’effrite parfois à l’interieur, les sièges fatiguent, le système de chauffage qui dysfonctionne, les systèmes d’informations sont parfois HS tout comme les hauts parleurs de façons récurrentes de même que les portes (et je ne parle pas de la mécanique). N’oublions pas que ce matériel est prévu pour tenir jusqu’en 2028 (selon le STIF) sur Paris-Château avant le déploiement d’une Z2N 2NG pour la P,C et U. Alors oui les rénover maintenant est nécessaire, on morfle suffisamment avec ce matériel jugé pourtant fiable mais qui faute de maintenance correcte et d’une surexploitation, ça s’use nettement et prématurément…

      J’ai assisté à la réunion du STIF concernant le matériel roulant qui sera déployé jusqu’en 2030. Il est prévu de changer le pelliculage intérieur et extérieur des Z2N mais pas sur le modèle du RER C qui lui restera spécifique. Les plans de financements et design seront présentés au 3e trimestre 2017. C’est également le cas pour la réfrigération mais j’y crois moyennement car ça laisse sous-entendre de lourds travaux et la disparition de places assises pour faire passer les conduits.

    • Z20900 dit :

      La rénovation a été ratée c’est évident.
      Le passage des gaines de ventilation nécessiterait de passer du (2+3 au 2+2). C’est pour cette raison que la ventilation n’a pas été installée à l’époque. C’est bien dommage qu’une nouvelle fois on souhaite créer un nouvel intérieur et un nouvel extérieur, reprendre le nouvel intérieur du RER C qui est plutôt une réussite, serait souhaitable.

      La peinture s’écaille tout simplement car la nouvelle peinture a été posée au pinceau sur l’ancienne peinture, donc forcément au bout d’un moment cela s’écaille.

      J’espère que les nouveau sièges seront un peu plus confortable, en reprenant le modèle des sièges des Z20900 sur le RER C, qui sont relativement confortable, anti graffiti et anti lacération.
      Aux dernières nouvelles d’ailleurs, ces rames doivent passer en rénovation prochainement, la réfrigération sera conservée et surtout, à la demande des voyageurs, les nouveaux sièges seraient identiques à ceux actuels.

      A priori les problèmes de chauffage ne conçernent pas que les Z2n de Paris Est.

      Conçernant les Franciliens, c’est évident que le confort sera en nette baisse, car il n’y aura plus de compartiment, ni de store, ni de tablettes ni de prise ni de toilettes. Par contre il pourrait très bien y avoir une sous série de qui pourrait être utilisée de préférence sur Provins avec des sièges plus confortables.

      Par contre niveau exploitation c’est l’idéal d’avoir un parc commun pour Meaux Coulommiers et Provins, en espérant que les sauvages de Provins ne s’attaquent pas au Francilien

    • KvnPasser en mode normal dit :

      @Z20900 Merci ça confirme ma crainte concernant les gaines de ventilation et le passage en 2×2. Le STIF nous a toujours dit (à propos de la branche Paris-Château) que la Z2N était le matériel le plus approprié car plus capacitaire réfutant la mise en place de tout autre matériel (Francilien, Regio2N…) passer du 3×2 a du 2×2 en mettrait un sacré coup à leur volonté et je pense qu’ils vont refuser… Réponse l’année prochaine.
      Je suis d’accord, pour le RER C c’est réussi en plus les usagers ont eu la possibilité de choisir me semble-t-il entre 3 pelliculages intérieur il y’a quelques années de cela. le STIF a expliqué que le RER D et la ligne P auront une livrée spécifique à celle du RER C tant intérieur qu’extérieur, avec la mise en place également d’un nouveau système d’éclairage intérieur. Vous pourrez trouver ces documents sur le site du STIF je pense. Le plus intéressant sera découvrir si le STIF propose aux usagers de choisir l’habillage intérieur où sinon ce qu’il propose (en espérant qu’ils nous mettent pas du gris argenté à l’intérieur ça risquerait de refroidir l’ambiance). Peut-être que le système de chauffage sera intégralement renouvelé, les rames devant partir progressivement entre 2018 et 2021 à Saint-Pierre des Corps pour cette « 3e vie » avec une réhabilitation totale notamment mécanique. La bonne nouvelle aurait été une hausse du parc de 16 à 18 Z2N mais le STIF m’a répondu que pour l’instant c’était non et que c’était très bien comme ça (…) :/

      Pour le Francilien je suis d’accord, en espérant que Provins ne saccagent pas ces trains là, je crains déjà l’avenir des spots lumineux au niveau des portes ou des écrans.
      En revanche je m’interroge (pour du long terme) si il ne serait pas ou n’était pas mieux d’avoir des branches sud (Coulommiers et Provins à 100% avec du Francilien et les branches nord (hors LFM et Esbly-Créçy) 100% en Z2N ? Quand je vois les constructions et la hausse des usagers de plus en plus croissante sur les omnibus je crains que les NAT soient dépassées d’ici 10 ans aux heures de pointe.. D’ailleurs il suffit de voir que la SNCF et le STIF ont fait le choix de maintenir matin et soir 1 A/R Meaux-Paris en Z2N ce qui montre la tension de capacité à certains horaires. Le RER E devrait arriver entre 2025 et 2030 (si tout ce passe bien) mais entre-temps ça peut être délicat.

    • JerePasser en mode normal dit :

      Le soucis des Z2N est qu’il n’y en à pas assez de disponible et que ce matériel a un parc tendu sur différentes lignes. Par exemple sur les lignes D et R le parc de ce matériel est très tendu aussi, en 2017/2018 le Regio2N va être déployé sur la ligne R ce qui rendra le parc de PSE moins tendu.
      Après pour les Z2N c’est vrai que l’intérieur de certaines rames a besoin d’un rafraîchissement. Mais il n’est pas du tout nécessaire de refaire la livrée extérieure. C’est un matériel fiable mais qui a besoin d’entretien, on en revient à la maintenance.
      Après les sauvages que ça soit sur Provins ou Château Thierry ou autres… C’est un sérieux problème et ça nous coûte cher ainsi que des suppressions, sous compositions et des moyens et de la perte de temps au technicentre. Sans compter le phénomène des tags, qui est plus virulent sur Paris Est que d’autres secteurs…

    • Z20900 dit :

      C’est également avis, les Z2n sont les rames les mieux adaptées pour les lignes de Chateau et de Meaux, bien qu’à mon avis le retour des Z2n sur Meaux serait un retour en arrière niveau confort.

      A titre personnel je pense qu’il vaut mieux perdre une rangée de siège et avoir un dispositif de ventilation réfrigérée , plutôt que de s’obstiner à garder autant de siège et ne pas avoir cet équipement de confort.

      Par ailleurs ce système est réversible air réfrigéré/chauffage, ce qui permet également d’avoir un nouveau système de chauffage plus performant, permettant également par temps humide de limiter la buée sur les carreaux.

      Mais vu le nombre de rame à traiter (D+P), je doute que cette option soit d’actualité.

      Des tests sont actuellement en cours sur le RER D sur une ou deux rames avec la toiture peinte en blanche, afin de vérifier sir cela a un impact sur la température à bord des rames lors des périodes d’ensoleillement. associé à la pose de vitres fumées et la possibilité d’agrandir l’ouverture des fenêtres, peut que cela peut être un compromîs acceptable pour palier à une absence de ventilation réfrigérée.

      Cela devrait se limiter à ce qu’on appelle une rénovation « moquette papier peint » , en gros pelliculage intérieur/exterieur, siège, éclairage à led et remise à niveau du reste.

      Par contre j’insiste sur les sièges, mais si ces rames pouvaient êtres équipées de sièges types Z20900, le confort serait grandement amélioré, ces sièges existent encore puisqu’ils sont encore commandé sur le RER C.

    • Z20900 dit :

      @Jéré,

      On en tient une couche sur provins, en voiture de tête de Chateau et sur coulommiers. C’est à la limite du vandalisme organisé.

      Il y a tout simplement plus de tag sur Paris Est car le technicentre ne suit pas dans l’effacement des tags et certains faisceaux sont des passoires.

      Sur Paris Nord, le technicentre est situé dans un secteur sensible, mais relativement sécurisé , il y a peu de dégradation. Et la directrice de ligne H est bien plus exigeante en terme de propreté des rames que la directrice des lignes de Paris Est.

      La rénovation des Z2n a été quand même très allégée compare à ce qui a été fait sur les VB2N.

      Peut être que la pose de pelliculages décoratifs peut être une solution pour donner un sentiment de propreté et égaier un peu les rames.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Jéré, l’idée pour les Z2N, c’est de faire un complément de rénovation pour améliorer la qualité du système de réfrigération et quelques agréments comme les sièges. Il y a par ailleurs des test effectués: il s’agit de peinture anti-UV pour limiter en été la chaleur à bord des trains.
      Je n’ai pas davantage d’infos sur le centre de maintenance à Vaires mais je me renseigne.
      Enfin le poste d’aiguillage à Gretz devrait entrer en fonction à partir du mois prochain.

  2. dav77 dit :

    Bonsoir Jéré ,

    Pour la 1ere partie de votre message , pas de problème concernant les horaires malgré la vitesse de 140 km/h .
    La mise en vitesse est bien plus rapide en Francilien que l’AGC en mode diesel 😉

  3. BP 3 dit :

    N’ayant pas trouvé de lieu pertinent pour faire ce commentaire, le 31177 les refusant, je le fait ici : sur la ligne Château, il est temps de faire le tour des fenêtres et de réparer celles qui sont bloquées ouvertes (6• ce matin)

  4. AGPROVINSPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Très bien… mais que font les usagers en attendant cette électrification ? Nous sommes confrontés à l’heure actuelle à des sous-compositions, à des suppressions quotidiennes et surtout à un manque de places assises criant. Je n’ose imaginer cette attente de plus de trois ans ! Il avait été question de location d’AGC supplémentaires auprès de la Région Champagne Ardennes pour fin 2016. Qu’en est-il ? Quid des mesures urgentes que le STIF et la SNCF se proposent-elles de mettre en place car à l’heure actuelle c’est la seule vraie question.

    • as dit :

      Soyez râvie de cette électrification, les usagers de La Ferté Milon n’ont rien, ah si récupérer les AGC de Provins en piteux états, et d’ici là se sera encore pire.

  5. Baba dit :

    Oh non adieu la confortabilite sur la branche provin et place au nat …

  6. RIB76 dit :

    Bonjour,

    Admettons que des rames à deux étages soient mises en service sur la ligne Paris-Provins. Est-ce que toutes les gares mêmes réaménagées suffiront à absorber l’essentiel du trafic ? Il était question de rouvrir la gare de Maison Rouge pour limiter la saturation des gares de Nangis et Longueville (vu sur un forum lors de la première évocation de l’électrification de la ligne).

    Concernant la location d’AGC, quand pourrait-elle avoir lieu, vu que l’on ne sait toujours pas quand le Régiolis arrivera sur Paris-Troyes.

    J’ai vu ce matin une rame inox de banlieue étrange garée avec les AGC à la sortie de la gare de l’Est. Que deviens l’idée de rajouter une telle rame entre 7 heures et 8 heures le matin ?

    Savez-vous quand commenceront les travaux pour la gare de Nangis ?

    Autre chose : si on rajoute des trains, cela risque d’avoir une incidence sur la qualité de service vu que le pont proche de Nogent le Perreux avec ses deux voies est proche de la saturation ?

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @RIB76, ce qui est certain c’est que sur la ligne Paris-Provins ce ne sera pas des rames à 2 étages car il y a des tunnels.
      Les rames Franciliens sont plus capacitaires que les AGC.
      Par ailleurs la marche sera moins tendue car le Francilien est un matériel plus « réactif » que les AGC qui en dehors de la zone electrifiée fonctionne avec un moteur diesel dont l’énergie est moins puissante.

      En dehors de l’électrification, il y a déjà les travaux de mise en accessibilité des gares pour les personnes à mobilité réduite mais aussi des travaux pour l’arrivée des nouvelles rames (travaux sur la hauteur des quais). En revanche je n’ai pas connaissance de projet de réouverture de gare.

      Il y a en effet un projet de transfert de rames AGC de la Région Champagne Ardennes vers la région de Paris-Est mais nous ne connaissons pas l’échéance.

      Les travaux de la gare de Nangis vont démarrer en 2021 et se poursuivront jusqu’en 2023 avec :
      La pose d’un ascenseur dans l’axe du souterrain
      Un projet (encore à l’étude) de mise en place de en Contrôle Automatiques Billets (portillons)
      Le ré-haussement éventuel des quais : à voir
      Début octobre 2016 : la marquise du batiment voyageur sera changée, côté quai avec allongement sur toute la longueur du bâtiment.

      Concernant le Viaduc de Nogent le Perreux, il est possible d’ajouter seulement 1 train. Je m’explique:
      Il y a actuellement jusqu’à 17 trains dans le sens Provins/Paris en pointe du matin.
      En théorie, un train circule toutes les 4 minutes se qui fait en moyenne 15 trains en une heure. On peut effectivement en rajouter quelques un et réduire la circulation à 2/3 minutes à condition de réduire aussi la vitesse pour respecter les distances de sécurité.

  7. RIB76 dit :

    Bonjour et merci de votre réponse.
    Permettez-moi de m’interroger sur certains autres points. Notamment le parking de Longueville. Lorsque celui-ci rentrera en service, ne risque-t-il pas d’y avoir une saturation très rapide tant des trains que des rues de la ville ?
    Il était aussi question pendant un moment de remotoriser une BB67400 ou deux et de rénover quelques RIB pour désaturer les trains de 7 heures 15 et 7 heures 45. Le problème étant les conducteurs manquants.
    Cette solution a cours terme est toujours envisagée (avec la location d’AGC)? L’idéal aurait été de mettre un train supplémentaire à la mise en service de ce parking.
    Je pense que la région Champagne Ardenne et Intercités ne loueront peut-être pas tout de suite ses AGC puisque l’objectif est de réformer les compositions en fin de vie CC72100 et rames corail (remplacement par Régiolis).

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Rib76
      L’ouverture du parking de Longueville, devrait avoir peu d’incidences sur les trains car il permet de répondre au besoin existant. Néanmoins une extension ultérieure est envisageable si besoin, dans quelques années. Dans les rues de la ville, il n’y aura donc pas plus de saturation donc moins de perte de temps pour trouver une place de parking. Les rues devraient être moins encombrées par le stationnement « illicite » car les automobilistes pourront utiliser le parking payant.
      Des études ont été menées en RIB et AGC pour des trains supplémentaires mais aucune date d’application n’est envisagée à ce stade.

  8. regis dit :

    Bonjour,

    A quand des trains supplémentaires? Il est dorénavant difficile de trouver une place assise dans le train de 6h58 à Verneuil. Il est urgent de remédier à cela, nous payons pour voyager dans de bonnes conditions. Merci de votre retour.

    • Z20900 dit :

      Il n’y aura aucun train supplémentaire, il n’y a pas de matériel de réserve et le viaduc de nogent n’a que 2 voies

  9. regis dit :

    Donc de plus en plus de monde et rien ne sera fait en conséquences? Toujours davantages d’otages donc de la Société Non Compétente Française….
    J ‘espère que les otages que nous sommes vont enfin réagir. Il y en a assez de voyager dans des conditions indignes!!!!!

    • Z20900 dit :

      Vous avez une fonction « répondre » en bas à droite des messages pour qu’il y ait une suite logique dans l’affichage des messages, cela facilite la discussion également.

      Si vous preniez la peine de lire les messages sur le blog, vous devriez savoir que c’est le STIF qui décide de l’offre de transport et des conditions tarifaires en Ile De France.

      De plus les maires accordent beaucoup de permis de construire, la population augmente mais les infrastructures (quelles qu’elles soient) ne suivent pas, donc au bout d’un moment ça coince. et ce n’est pas demain la veille que le viaduc de nogent sera dédoublé.

      Malheureusement il ne vous reste qu’à attendre l’arrivée des francilien plus capacitaire sur Provins pour mieux voyager, si toutefois la fréquentation n’augmente pas trop d’ici là.

    • regis dit :

      Je me fiche de savoir qui prend les initiatives….au final la SNCF n’en prend aucune mais n’hésite pas à ponctionner chaque mois le montant des titres…et non il ne faut pas attendre comme des moutons désolé….

  10. regis dit :

    Ce soir Départ prévu 17h16. Effectif 17h22!!!! Marre!!!!!

  11. RIB76 dit :

    Bonjour Laetitia,

    Je vais peut-être me faire le porte-parole des voyageurs des lignes où circulent les B82500 (AGC).
    Hier soir, le train de 20h45 n’était même pas affiché mais se trouvait en gare. A ce moment, je monte dans le train, un conducteur situé dans la deuxième rame a tenté de décrocher la première de la seconde. Puis une fois monté dans la première rame, le courant se coupe, plus de lumière, portes bloquées. Cela a alterné entre des moments où le courant est revenu, puis s’est recoupé. Les portes sont restées bloquées. Après 25 minutes, le courant revient, les portes s’ouvrent et le train est alors envahi. Le conducteur apparaît enfin et le train part avec 35 minutes de retard. Aucun agent SNCF n’est apparu, aucun message du conducteur…
    Aujourd’hui, le train de 12h15 est supprimé (l’affichage ne l’a indiqué qu’au dernier moment). Aucun message de la part de la SNCF. C’est l’hôtesse de gare qui me l’a dit après lui avoir demandé. Avarie moteur. Cela est aussi arrivé la semaine dernière.
    Sur toute l’année, on compte en quarantaines de fois où les trains ont été remplacés pour avarie moteur. Surtout lorsque les « Ptits Gris » ont assurés le service en janvier 2016.
    Aussi, je crains que cette ligne ne devienne le théâtre d’émeutes pour des utilisateurs souhaitant juste aller travailler et rentrer le soir. Deux ans pour l’électrification au mieux. La région Champagne-Ardenne risque de ne pouvoir louer ses AGC, les corails devant être remplacés prochainement. Il n’y a pas de conducteurs pour conduire les Ptits Gris pourtant ils ont bien roulé en lieu et place des AGC et cela n’est pas la première fois. Le mieux lors de la rénovation en 2002 des Rames inox de banlieue aurait été de remotoriser les locomotives Diesel puis tout remplacer par du Francilien.
    Certaines personnes auraient été licenciées pour faute en raison des retards et suppressions de train.
    Je vous demande donc, à vous Laetitia et à la SNCF si quelque chose va être fait bientôt. Cette situation risque de durer et de devenir critique avant l’arrivée du Francilien tant attendu (pas pour le confort j’entends). Un jour un accident grave risque d’arriver avec du matériel vieillisant mal et très inadapté au trafic de banlieue (je pense à l’AGC qui a dérivé sur des kilomètres sans freins à cause d’une panne électrique dûe à la collision avec deux vaches en Normandie ) sur une ligne de trains de banlieue de plus en plus fréquentée. Je ne dis pas que ces trains sont dangereux, puisque la région Rhône-Alpes en est très satisfaite de ses AGC.
    Je comprends que la situation est difficilement améliorable, que sont la gestion des trains mais si juste dès le mois de décembre un Ptits Gris peut aider à prévenir les pannes, les utilisateurs pourraient vous en remercier, surtout si l’électrification avance vite.

    • Z20900 dit :

      Bonjour,

      Votre commentaire est riche en informations.

      Tout d’abord, même si je comprends que cela est bien plus confortable pour les voyageurs, tant que l’affichage n’a pas lieu, les voyageurs n’ont strictement rien à faire à bord du train. C’est une spécificité de Paris Est d’avoir les trains remplis de voyageurs avant l’affichage car les frequences sont faibles, qu’il n’y a un type de matériel par ligne et que sauf croisement de rame, les voies de départs sont toujours les mêmes.

      Cela gêne les éventuelles manœuvres (vous parlez vous même de manœuvre dans le train concerné), cela rends difficile l’accès à la cabine du conducteur s’il s’agit un train court en heure de pointe (cette semaine un train en US est parti en retard car le conducteur n’est pas parvenu à accéder à sa cabine bien que le train ne soit pas affiché). Cela gêne le ménage lorsqu’il doit être fait, et plus gênant encore, en cas de croisement de rame, ou de modification de desserte, vous pourriez ne pas être dans le train qui doit partir (arrivé encore récemment), ou vous retrouver directement au garage.

      Comme vous le dite, l’AGC est un matériel TER totalement inadapté ou trafic transilien, il a été commandé en trop petit nombre, il est beaucoup trop sollicité, et par conséquent tombe régulièrement en panne. De plus sur certains train il y a une clientèle particulière qui ne trouve rien de mieux à faire que de détériorer le matériel, ce qui retire des rames de la circulation. Ce matériel n’est plus construit, il est impossible de repasser un complément de commande, et comme vous l’avez souligné, a priori il n’y aura pas de location d’AGC auprès d’autres régions.

      Les pannes récurrentes concernent les CVS (transformant l’énergie dans le train et permettant d’assurer de nombreuses fonctions dont l’éclairage et le chauffage), ainsi que les blocs moteurs qui lâchent car trop sollicités.

      La ligne K sur Paris Nord qui vient de se séparer de ses rames Inox , les a stockées. Leur réaffectation en renfort sur la ligne P est à mon sens la seule solution pour soulager les AGC en attendant l’électrification de la ligne. L’élimination définitive du vandalisme sur la ligne permettrait également de limiter le nombre de rames retirées de la circulation.

  12. Chris Kwari dit :

    Du coup l’intégralité des AGC vont assurée la desserte meaux-la ferte millon?
    Ou bien on peut voir un paris-meaux-lfm toute la journée ?

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Chris Kwari,
      Je ne suis pas sûre de bien comprendre votre question, pourriez-vous la préciser s’il vous plaît ?

    • RIB76 dit :

      Bonjour,

      Peut-être que Chris Kwari demande si lorsque le Francilien remplacera intégralement les AGC de Paris-Provins, ceux-ci remplaceront définitivement les dernières rames inox de banlieue. Ou du moins si tous les AGC assureront le service Paris-Meaux-La Ferté-Milon. Par ailleurs, je me posai la question si pour aller à la Ferté-Milon il faut emprunter une correspondance via le train de Meaux, est-ce que réaliser toute la journée un train direct Paris-La Ferté-Milon ne permettrait pas de soulager un peu le train de Meaux et celui de Château-Thierry ?
      Je souhaiterai aussi préciser quelque chose : le train de Provins devient de plus en plus sale, notamment en soirée. Le problème des fumeurs et des sous-compositions devient de plus en plus notable. Je me demandais alors si la suppression des cloisons et des toilettes ne permettrait pas d’améliorer la situation (de toute façon le Francilien n’a pas de toilettes). Si tous les TER et Intercités venant ou allant à Troyes s’arrêtaient à Longueville aux heures de pointe, cela pourrait-il décharger les trains de Provins ?

      Bonne soirée et joyeuses fêtes.

  13. Nonovsky dit :

    Bonjour,

    Savez vous s’il y aura création ou pas d une brigade caténaire voué à la maintenance d’une partie de la ligne ?

    Merci

Les commentaires sont fermés.