MaligneP.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Retour sur le Temps des Feuilles Mortes et des Grands Gibiers

41
Publié le 7/12/2016
feuilles-mortes

En ce début de décembre, le froid s’installe et les dernières feuilles tombent des arbres : l’automne touche à sa fin.

Dans le milieu ferroviaire, l’automne est une époque particulièrement redoutée, à cause des feuilles mortes et des grands gibiers. C’est une saison qui est anticipée tous les ans avec la mise en place de mesures préventives. Celles-ci permettent de limiter l’impact sur la circulation, mais ne peuvent supprimer complètement le problème.

Certains d’entre vous se sont étonnés, sur le blog et sur Twitter, des répercussions que pouvaient entraîner les feuilles mortes ou les grands gibiers sur les circulations. A chaque saison, nous anticipons les problèmes récurrents et spécifiques à cette période et faisons de notre mieux pour en limiter les conséquences. Notre champ d’action reste néanmoins restreint aux moyens technologiques et logistiques dont nous disposons aujourd’hui.

Je vous propose donc ce billet pour vous donner quelques éléments d’explication et vous aider à mieux comprendre les difficultés que vous avez pu rencontrer ces derniers mois : ce que nous avions mis en place en amont pour en limiter les conséquences au minimum, tout comme nous le faisons pour la saison froide qui débute.

 

 

Quel impact sur les circulations ?

Avec la chute des feuilles mortes et la pluie, les conditions de circulation sont semblables à celles d’une route verglacée. Les feuilles tombées sur les voies sont en effet broyées par le passage des trains. Elles forment alors une « pâte végétale » qui nuit à l’adhérence des trains sur les rails.

Deux phénomènes dangereux peuvent alors survenir :

pate-vegetale-rail
Pâte végétale sur le rail

 

  • Le patinage en phase d’accélération : les roues tournent dans le vide en raison d’un manque d’adhérence sur les rails, à l’instar d’une voiture sur une route embourbée. (Vous pouvez voir ce phénomène de plus près dans cette vidéo)
  • L’enrayage en phase de freinage : les roues se bloquent et le train glisse sur les rails, comme le ferait une voiture sur une route verglacée.

 

Par mesure de sécurité, l’allure est donc modérée lors des phases d’accélération pour prévenir le patinage, et les phases de freinage sont allongées pour prévenir l’enrayage. Cela provoque bien souvent des retards, qui sont néanmoins nécessaires pour votre sécurité.

 

Un autre problème récurrent en automne est la présence de gibiers. (Oui, un simple sanglier peut provoquer de grosses perturbations sur le réseau SNCF, aussi absurde que cela puisse paraître).

Impact d'un sanglier à l'avant d'un train
Impact d’un sanglier à l’avant d’un train

Aujourd’hui, on ne compte pas moins de 2 millions de sangliers en France. Il s’agit d’un véritable problème national qui impacte tout le trafic ferroviaire. A cette époque de l’année, alors que les grosses chaleurs deviennent un lointain souvenir et que la saison de la chasse bat son plein, les sangliers et autres gros gibiers sont repoussés aux abords des voies. En 2015, ce sont 1132 animaux qui ont été heurtés sur l’ensemble du réseau ferroviaire national.
Les impacts d’animaux (sangliers, biches, cerfs, etc.) fragilisent le matériel et les infrastructures (à l’instar d’un choc avec le pare-choc d’une voiture). Par mesure de sécurité, les trains concernés sont donc immobilisés, ce qui provoque des retards et suppressions.

 

Quelles sont les mesures mises en place ?

En prévision de la saison automnale, les équipes de défrichage et d’élagage sont mobilisées dès l’été dans les zones à risques. Mais nous ne pouvons agir partout, car les zones boisées aux abords des chemins de fer n’appartiennent pas toutes à la SNCF. (Oui, nous avons conscience de la présence d’arbres à proximité directe des voies, mais nous n’avons pas le pouvoir de les défricher ou de les élaguer).

  • Elagage des arbres et ramassage des feuilles

Dès l’été, des campagnes de surveillance, d’élagage et d’abattage des arbres sont organisées. Une débroussailleuse mécanique est utilisée depuis les voies lorsque celles-ci le permettent. Sinon, c’est un débroussaillage manuel qui est réalisé pour les arbres dangereux ou inaccessibles depuis les voies. Ces mesures ne peuvent être appliquées que dans les zones appartenant à la SNCF.

  • Trains « Karcher »

train-karcherIl s’agit d’un « train laveur » qui nettoie les voies grâce à un jet d’eau haute pression (puissance de 1000 bars), en avançant à 25 km/h. 14 trains Karcher arpentent, de nuit, tout le réseau Transilien : ils passent 1 fois par semaine dans votre région de Paris-Est.

Cela permet d’éliminer les débris végétaux en procurant ainsi une meilleure adhérence des trains, comme vous pouvez le constater dans cette vidéo.

  • Système ABS et sablage des voies

sablageSNCF Transilien a équipé ses trains de systèmes anti-patinage, et ce depuis quelques années maintenant (je reçois encore des commentaires me demandant pourquoi le sable n’est pas utilisé : et bien si, on s’en sert !). C’est l’équivalent de l’ABS sur les voitures.

Les locomotives sont aussi équipées d’un dispositif qui permet de projeter du sablage devant les roues motrices, pour accroître l’adhérence sur les rails, en cas de début de patinage. Des cuves de sables sont installées et remplies dans les trains.

  • Une période agitée pour la maintenance

Il arrive néanmoins que ces mesures de sécurité préventives ne suffisent pas, et de lourds actes de maintenance doivent alors être réalisés.

meplatLors des phases de freinage en particulier, lorsque la perte d’adhérence est trop forte, un « freinage renforcé » peut s’imposer. Et quand les roues se bloquent pour freiner, le train continue d’avancer, ce qui provoquer des dégâts importants sur les roues, les essieux et éventuellement les rails. Il se forme alors un « méplat » au niveau du point de contact avec le rail, et la roue n’est plus ronde : il s’agit du phénomène de la « roue carrée ».

 

Dans ces cas-là, les roues concernées sont envoyées au centre de maintenance où une machine-outil spécialisée s’occupe de leur reprofilage (cette vidéo vous en explique le fonctionnement). Si la dégradation est trop grave et qu’elle suppose un changement des roues et/ou essieux, la rame est retirée de la circulation le temps que la maintenance soit effectuée. Cela peut mener à une modification du plan de transport, avec des modifications de composition, voire même des suppressions.

Les équipes de maintenance sont donc grandement mobilisées pour réparer les incidents techniques dus aux feuilles mortes : elles passent d’un rythme de travail en 2×8 6j/7, à un rythme en 3×8 pouvant aller jusqu’à 7j/7.

sncf_preuve_securite_train_fre

 

D’autres dispositifs sont déployés face à la présence des gibiers

  • Des gardes-chasses dédiés

Depuis janvier 2011, 2 gardes-chasses ont pour missions de débroussailler et renforcer les clôtures aux abords des voies, d’organiser des battues pour repousser le grand gibier (sanglier, cerf, etc.) et de faire du repérage préventif grâce à des caméras thermiques.

Depuis la mise en place de ce dispositif, la diminution du nombre de collisions est estimée à 20%, avec 2 fois moins de trains en retard.

  • Des infrastructures adaptées

Les espaces qui peuvent constituer un point d’entrée pour les animaux sont aménagés, par exemple en renforçant les clôtures, et des tremplins sont mis en place pour faciliter la sortie des animaux présents à proximité des voies.

Des catadioptres sont posés sur les poteaux caténaires dans les zones à risque. Ils sont destinés à effrayer le gibier grâce aux éclats provoqués par les projecteurs des trains.

  • Des dispositifs expérimentaux

Une application mobile expérimentale est en cours de création pour permettre aux « chasseurs SNCF » de mieux cibler les zones à risques, de faire circuler les informations plus rapidement et d’utiliser les données enregistrées sur fonds cartographiques. A terme, cela permettra d’adapter les aménagements et les actions à chaque zone de manière plus efficace.

garde-chasse

 

Malgré toutes ces mesures de prévention et les dispositifs déployés, nous ne pouvons pas contrôler la nature : les aléas liés à la météo et aux animaux sauvages ne peuvent pas tous être anticipés. C’est pourquoi vous avez pu subir des retards voire mêmes des suppressions, à cause des « conditions météorologiques ».

Mais nous avons fait au mieux pour limiter les conséquences, et tous les moyens ont été mis en œuvre pour faire face à ces importantes contraintes automnales.

 

De même tous les moyens sont mis en œuvre depuis quelques semaines pour faire face à la saison hivernale qui arrive. J’ai conscience de la frustration que vous pouvez ressentir lorsque vous empruntez un train qui n’est pas chauffé… Mais sachez que la maintenance reste sur le pied de guerre durant cette période.

En amont de la saison froide, un contrôle de l’intégralité du parc est réalisé depuis le mois d’octobre et jusqu’au 15 décembre, afin de procéder à une remise à niveau du parc et appliquer une maintenance préventive. Des travaux correctifs sont également réalisés après les signalements, remontés par les conducteurs ou par les clients comme vous. Ceux-ci sont traités dans un délai allant de 2h à 2j, suivant l’exploitation du matériel.

Seules 20% des avaries remontées sont confirmées.

En effet, comme dans tous les systèmes de chauffage, il existe une régulation afin de maintenir la température au plus proche de la température réglementaire (de 19°C). Cela peut amener à des phénomènes de soufflage d’air froid, dont la température est légèrement inférieure à la température réglementaire, mais nécessaire pour parvenir à une température ambiante correcte dans l’ensemble de la rame.

 

J’espère avoir pu apporter des éléments de réponse aux éventuelles questions que vous vous posez.

N’hésitez pas à me faire part de vos remarques et suggestions, par exemple par rapport à l’utilisation du motif des « conditions météorologiques » dans les annonces réalisées : ce motif est-il trop vague ? incompréhensible ? que proposez-vous pour le rendre plus clair tout en restant bref ?

41 commentaires pour “Retour sur le Temps des Feuilles Mortes et des Grands Gibiers”

  1. aurelie dit :

    Bonjour Laetitia.
    Le train de 7h12 de Coulommiers direction Paris ce jour n a pas de chauffage mais une soufflerie froide..
    Pourriez vous remonter l info?
    Merci

  2. captainboeingPasser en mode normal dit :

    Bonjour Laetitia, idem qu’Aurélie dans le 6h42. La partie avant de la première rame surchauffée et la partie arrière glacée.

  3. 7794NAD dit :

    Bonjour,

    Hier, pollution, je vais à paris en transport, dernier train 22h31 Paris Est pour Lagny-Thorigny, donc BUS à 23h10 (plus de train à cause de travaux!!!!!que font-ils excactement et où on lieu ces fameux travaux!!!! personne peut nous rensgeigner), donc je prends le BUS (chauffeur a grillé trois feux rouges!!!!), et au lieu de nous arrêter GARE SNCF LAGNY-THORIGNY, nous arrête à un autre arrêt en ville!!! 10 minutes à pied de la gare…. n’importe quoi, RAS-le-BOL de ce servie public SNCF…
    Franchement INDEMNISATION pour tous ceux qui ont le pass NAVIGO, pour eux c’est pas gratuit les transports, car on a payé notre pass..
    MERCI DE REPONDRE
    Nad

    • Z20900 dit :

      Laetitia,

      Je rejoins 7794NAD,

      Le service de bus de remplacement est une catastrophe, les bus ne s’arrêtent pas aux arrêts prévus , et ces points d’arrêts devraient etre signalés de loin par des drapeaux comme c’est le cas sur la ligne H.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @7794NAD et @Z20900,
      Merci pour votre signalement. Cet incident, inadmissible en effet, a déjà été remonté en interne : nous avons contacté le transporteur pour que des pénalités soient distribuées au chauffeur en question.
      Par ailleurs, sachez que ce type d’incident est pris en compte dans les appels d’offre réalisées par la suite.

  4. aurelie dit :

    Bonsoir.
    Je voulais vous parler d une application que j ai découverte. Oway.
    En fait ça sert à ce que les passagers relaient entre eux les actualités et incidents en direct et faire aussi un peu de connaissance.et ça c est bien pour ceux qui n aiment pas facebook. Je l ai utilisé le temps de quelques incidents c est pas mal on a les Infos de chacun et on est plus réactif que la Sncf. J ai les Infos avznt transilien et le conducteur.

  5. Jeanne v dit :

    Pourquoi n’y a t’il qu’une seule rame au 19h16 au départ de Paris en direction de Provins??

    Pourquoi, en plein marché de Noël de Provins, n’y avait-il qu’une seule rame au train de 18h24 à Mormant, en direction de Paris Est??

  6. Camelia77 dit :

    Hello

    Y a eu les controleurs dans le train de 18h30 en direction de provins (pour ne pas dire le train de 18h16 en direction de provins, parce qu’il n’est JAMAIS a l’heure), j’etais assise entre les portes qui separent mes wagons, on se permet de me demander mon titre se transport !!!! C’est scandaleux, les gens etaient serieusement en colere

  7. aurelie dit :

    Jeanne V par exemple sur Oway il y avait une info à 15h spécifiant que votre train avait qu une rame.effectivement ça ne changera rien au problème mais ça évite les surprises

  8. Paulo dit :

    Scandaleux le discours au micro d’un contrôleur, pendant son service hier dans le 18h16 pour Provins, annonçant leurs nouvelles intransigeances et notamment que chaque passager n’ayant pas validé son navigo serait verbalisé, et cela en représailles à de soit disant propos tenus sur ce blog par certains. Ce même contrôleur annoncant que les heures de circulation des trains ne sont que estimatives. Comment se permettre d’exiger quoi que ce soit dans un train parti 15min en retard et où nous sommes pour 1/4 debout ? Situation banale malheureusement… Quand la SNCF et le STIF compte t-il arrêter de mépriser les passagers de la ligne Paris-Provins ?

    • Z20900 dit :

      Ce contrôleur a effectivement été très maladroit dans ses propos, et qui n’engagent que lui. Il ne parlait pas des propos tenus sur ce blog mais sur la page Facebook du collectif de provins.

      Par contre, apres que certaines personnes aient pu discuter avec lui de vive voix, la ou il n’a pas tort, c’est que à cause des mauvaises conditions de transport certains voyageurs s’en prennent au personnel de terrain, alors qu’ils ne sont pas décisionnaires et qu’il subissent comme vous les incidents quotidien.

    • regis dit :

      Il faut absolument manifester notre mécontentement et par des actes et bien sûr en ayant pour interlocuteur chaque personne de terrain. Ceux ci étant bien sûr un relais même si ils ne sont pas responsables de l’incompétence de la SNCF.

    • regis dit :

      Et bien entendu chaque propos tenu par un employé de la SNCF engage la SNCF…..

    • Z20900 dit :

      Vous avez décidément tout comprends vous 👍

  9. Z20900 dit :

    Tout compris

    • regis dit :

      Merci 😉

    • Z20900 dit :

      C’était ironique! En quoi vous énervez contre le personnel de terrain fera évoluer la situation ? C’est à l’encadrement et aux politiques de prendre ses responsabilités

  10. regis dit :

    C’était ironique de ma part également 😉
    Qui parle de s’énerver? On doit donc se contenter d’écrire nos mécontentements? ah ça va faire évoluer les choses ça….on sera au même point en 2054. Il y a un moment ou il faut filer des coups de pieds au c..! Parce que si on attends passivement une réaction comme vous le dites de l’encadrement et/ou des politiques rien ne changera….si cela vous convient moi pas et je pense que beaucoup d’usagers otages sont dans ce cas…..

    • Z20900 dit :

      Il n’y a aucune solution miracle pour faire avancer les choses, mais croire que c’est en allant voir le préposé au guichet, le conducteur à son changement de cabine, l’agent d’accueil dans son bureau, ou laisser des messages sur les blogs que les choses évolueront, vous vous trompez. C’est en participant activement aux collectifs d’usagers, en sollicitant les députés maires des communes concernées, en harcelant le stif que les choses pourront peut être évoluer.

      Mais pour 10 personnes ralant ici ou auprès du personnel de terrain, combien réellement font parti dès associations d’usagers, ou s’adressent aux bonnes personnes ?

  11. regis dit :

    Ah mais je suis entièrement d’accord avec vous…..cependant l’un n’empêche pas l’autre…..

  12. Flobib dit :

    Et il est vrai que cette ligne P…. c’est pas un cadeau!

  13. Flobib dit :

    Z20900, merci de nous communiquer les coordonnees de l’association des usagers pour la rejoindre.
    Bonne journee

    • Z20900 dit :

      Sur Facebook vous avez une page dédiée : collectif des usagers de la ligne P Provins Paris est

  14. baradat dit :

    bonjour

    pourquoi ce matin un rail a cassé ?

  15. regis dit :

    Oui la grippe du rail 😉

  16. Fabienne dit :

    Pouvez vous me dire si sur paris est/coulommiers il y a des trains de fret qui passent la nuit
    Merci
    Cdlt

    • dav77 dit :

      Non , pas de fret , ou très exceptionnellement (malheureusement , vue l’air qu’on respire…) .
      Il peut aussi y avoir très ponctuellement des trains de travaux ou encore par ex. le train laveur (de rails)

    • JerePasser en mode normal dit :

      Il y a régulièrement des Fret entre Gretz, Tournan et le Val Bréon (Marles en Brie). Après c’est plus rare.

  17. Jiji dit :

    Entre les incidents qui tombent toujours et par hasard sur la ligne p, les trains qui sont en retard, le nombre de fois où nous étions debout sur pendant les trajets et quelques wagons qui pue les cigarettes dès 6h de matin ….. nous avons marre de cette situation!!!

  18. Baradat dit :

    On souhaite des explications sur l incident de matin svp

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Baradat,
      Voici les éléments d’explication que je peux vous apporter par rapport à l’incident de ce matin :

      Cette nuit, à 3h10, les appareils de contrôle des voies – qui circulent sur le réseau pour vérifier l’état des installations et ainsi garantir votre sécurité – ont détecté un défaut sur le rail au niveau de la gare de Nogent le Perreux, voie 2.

      Aussitôt, une circulation alternée a été mise en place voie 1. Dans le même temps, les trains à destination de Paris (origine : Coulommiers, Provins, Tournan, Villiers) étaient détournés par des itinéraires de contournement, sur la grande ceinture, afin de permettre au plus grand nombre de trains de circuler sans accumuler les retards, tout en laissant les agents de l’infrastructure effectuer les premières réparations. Cela a occasionné des retards de 20 à 30 min.

      Dès 6h, des agents des équipes mobiles de ligne se sont déployés dans les gares de Villiers, Gretz et Nogent le Perreux pour vous informer et vous orienter.

      Juste avant 8h30, la voie était rendue après les premières réparations. Les derniers travaux seront effectués cette nuit. D’ici là, par mesure de précaution, les trains roulent à vitesse réduite sur la portion de voie concernée, ce qui donne lieu – pour toute la journée – à des retards de l’ordre de 5 min environ.

  19. Jiji dit :

    Par contre le retard occasionné par le rail ce matin (celui de provins) il a durée environ une heure donc il ne s’agit pas du tout de 20 ou 30 min….arrêtez de minimiser vos retards svp

    • dav77 dit :

      Bonjour Jiji ,
      Je me permets une précision .
      Les temps de retard données par Laetitia sont une moyenne .
      Très certainement que des trains ont eu des retards plus importants , et certains autres peut-être aucun retard .

  20. aurelie dit :

    Bonjour Laetitia pourquoi en gare de coulommiers pour le 7h12 les passagers n ont pas été informé ni par les agents sncf ni par le conducteur?

  21. aurelie dit :

    Encore une fois grâce à Oway et fb j avais l info a 6h et ça m a permis de passer par le A

  22. Flobib dit :

    Une nouvelle journee decouverte avec la SNCF.
    Que va t’il se passer aujourd’hui…
    Bon voyage a Tous!!!!!

  23. Martinet dit :

    Bonjour pourquoi le train de 6:52 à Mormant de ce jour a été annoncé long sur le site alors qu’il est court !!

    • regis dit :

      Tout simplement parce que la Société Non Compétente Française méprise ses usagers usagés…..

  24. Camelia77 dit :

    Ca devient inquiétant … 😱

Les commentaires sont fermés.