MaligneP.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

#OnVousDitTout : pourquoi les feuilles mortes impactent les circulations ? 🍂

0
Publié le 1/12/2020

Dans #OnVousDitTout, on vous donne toutes les infos à connaître sur les incidents que vous pouvez rencontrer sur votre trajet.

Quand vient l’automne, les feuilles mortes peuvent impacter vos circulations. 🍁 Cela peut sembler incompréhensible voire irritant pour vous qui empruntez le train pour vos déplacements quotidiens.

On vous explique pourquoi !

 

👉 Que se passe-t-il ?

Lorsque des feuilles mortes se déposent sur les rails humides, cela forme une sorte de pâte végétale glissante, qui entraîne une perte d’adhérence des roues.

Du fait de l’épaisseur de leurs roues en acier, qui ne couvrent qu’une petite surface du rail pour leur permettre de se déplacer plus vite, l’adhérence des trains aux voies est un élément fragile. C’est pourquoi il faut redoubler de vigilance en cas de perte d’adhérence. ⚠

De plus, les feuilles ont bien souvent une facilité à se déposer sur les rails à cause du phénomène d’aspiration. Lorsqu’un train passe, il crée un vide derrière lui. C’est à ce moment-là que les feuilles mortes se retrouvent aspirées et viennent se déposer sur les voies. 🚉

 

👉 Patinage et enrayage

Le patinage intervient lorsque le train accélère. Les roues se mettent alors à tourner dans le vide, ce qui cause des difficultés pour accélérer et atteindre la vitesse normale, et entraîne donc des retards. ⛔

L’enrayage, lui, intervient lors de la période de freinage du train. Ce dernier continue alors à avancer en glissant, ce qui implique une augmentation de la distance et du temps de freinage. Cela peut causer de sévères dégâts sur les roues et les rails, nécessitant l’intervention des services de maintenance. 🔧

 

👉 Comment limiter l’impact ?

Pour limiter les risques en cas de feuilles mortes sur les voies, le conducteur doit adapter sa conduite et donc réduire la vitesse du train. Un train roulant à 160 km/h devra alors se déplacer à 120 km/h, impliquant alors un impact sur le trafic. ⏱

De plus, les arbres en bord de voies sont élagués dès l’été afin de prévenir ce type d’incidents. En 2019, 168 000 arbres ont été élagués par SNCF et 80 000 par des particuliers, soit près de 250 000 arbres. 🌳

SNCF dispose également de matériels adaptés tels que des trains laveurs permettant de nettoyer les rails. Les trains les plus récents sont équipés de sablières projetant du sable devant les roues motrices ainsi que d’anti-enrayeurs, semblables au système d’ABS sur une voiture.

 

Cela vous semble-t-il plus clair maintenant ? Quels autres sujets aimeriez-vous voir abordés dans #OnVousDitTout ? N’hésitez pas à nous répondre dans les commentaires. 👇

Déposez le premier commentaire sur ce sujet

Laisser un commentaire