Un blog Transilien pour Île-de-France Mobilités

Electrification de Provins

« Ça modifie l’activité de pas mal d’acteurs… mais surtout des voyageurs ! »

Aujourd'hui, je reçois Stéphane, responsable du développement et de la performance de la ligne P. Je lui ai posé toutes mes questions sur l'électrification, et plus précisément l'organisation en dehors des travaux.

Léa : Comment l’arrivée des nouveaux trains a-t-elle été organisée ?

Stéphane : Il y a toute une phase d’études dans laquelle on regarde comment on va pouvoir gérer la maintenance et le garage des nouveaux trains, les NAT. Les installations pour le entretenir les ne sont pas les mêmes pour que les anciens trains, les AGC. Les équipements de la NAT sont en toiture, alors que ceux des AGC sont plutôt accessibles par le dessous du train. On a donc adapté les installations du technicentre de Noisy le Sec pour entretenir toutes ces rames. On a la chance de déjà connaître ces rames donc de savoir les entretenir. On a également les outils, mais ça implique de la mobilité interne et de la montée en compétence de certains agents pour entretenir ce matériel.

L : Et pour les conducteurs ?

S : Dans la formation de base, ils savent tous conduire la NAT. Donc les conducteurs de Provins connaissent ce matériel. Un accompagnement est prévu pour les gestes métiers qui changent, le mode de traction est différent, c’est un matériel plus digital. Mais ce n’est pas un changement lourd à mettre en place.

L : Qu’est-ce qu’on a testé avant la mise en circulation ?

S : Oui, il a fallu plusieurs choses. Pour tester la NAT, on vérifie beaucoup d’éléments sur plans d’abord. Quand on a l’autorisation de circulation sur voie principale, on commence les essais d’intégration où on vérifie 3 choses :

  • Le train décode bien des informations fournies par des balises positionnées dans la voie. Elles donnent 2 infos : de quel côté est le quai voyageur et la hauteur du quai, pour s’assurer que la porte s’ouvre du bon côté et que les portes de l’autre côté sont bloquées et que la marche mobile se déploie si besoin.
  • Il n’y a pas de point de contact entre la rame et le quai.
  • Le conducteur avec le dispositif de caméra a bien la visibilité sur les portes de sa rame, qu’il n’y ait pas d’angle mort.

Une fois toutes ces vérifications effectuées, on peut envisager d’utiliser ces trains en exploitation commerciale.

L : Il y a d’autres choses qui changent avec ce nouveau matériel ? Sur le blog, certains clients reprochent qu’il n’est pas très confortable.

S : D’abord c’est un train plus propre ! On économise l’équivalent d’une piscine olympique remplie de gasoil chaque année.

Ensuite, le premier confort est quand même de pouvoir voyager assis, et avec ce nouveau matériel, on se donne le moyen de mieux respecter ce besoin.

Ça change aussi des choses pour les agents qui organisent les roulements et supervisent le plan de transport et la manière dont on organise la circulation des trains. On a des trames de maintenance à respecter. Avec les AGC, il fallait faire le plein et c’était possible uniquement à Pantin ou Provins. Il fallait donc compter combien de kilomètres on pouvait effectuer avec un plein, qui dépend de beaucoup de conditions. C’est une contrainte en moins avec du matériel électrique.

Il y a une possibilité supplémentaire avec ce nouveau matériel, c’est le fait de pouvoir prendre la parole depuis le centre de supervision à bord des trains. Cette fonctionnalité se déploie sur l’axe Provins.

L : Ça en fait des choses à anticiper et des changements !

S : Quand on regarde, ça modifie le quotidien des conducteurs, des gens qui font de la maintenance, les agents du COT, des gens qui travaillent sur l’offre. Ça modifie l’activité de pas mal d’acteurs … mais surtout des voyageurs !

Le plus important pour les voyageurs, c’est qu’on est sur un territoire dynamique d’un point de vue démographique avec une évolution du besoin de transport et on répond à cette évolution d’une manière durable, avec l’augmentation du nombre de places assises. Et sans compter que c’est une satisfaction de rouler dans un train plus propre.

Retrouvez les derniers billets sur le sujet :

 

3 commentaires pour “« Ça modifie l’activité de pas mal d’acteurs… mais surtout des voyageurs ! »”

  1. Romain-trainsPasser au statut dit :

    Bonjour moi j’ai une question, je suis sur l’axe Provins : Quand t’est ce que vous réaménager tous les quais de l’axe pe-provins car les pmr ne peuvent plus monter dans le trains ?

    Bonne journée à vous! Cordialement

Laisser un commentaire

L'info trafic sur Twitter

Bonjour à toutes et à tous,
L'information continue jusqu'à 21 heures.

Bon après-midi à tous.

Karen 🐞

⚠️#InfoTrafic #LigneP

En raison de distances de sécurité à respecter, le train suivant circule avec +10 minutes environ :

- Train PICI 7h20 Meaux ➞ 7h57
Paris Est

Bonjour à toutes et à tous,

Je vous accompagne sur le fil #LigneP jusqu'à 14 heures.

Je vous souhaite un bon courage pour tout pour cette nouvelle semaine qui commence.

Elsa🌷

🕙 22h00, le fil de votre ligne se met en veille.

On se retrouve demain dès 06h pour une nouvelle journée d'#InfoTrafic !

Bonne soirée à tous et bon courage pour le début de semaine 🌃

🚆#LigneP

La composition de vos trains en pointe de matinée de demain est en ligne sur le blog 👇
http://ow.ly/mIMN50LOmFf

🕘 Il est 22h, c'est la fin de cette session.

Julien vous retrouve demain à 10h pour une nouvelle journée dédiée à l'#InfoTrafic.

Bonne soirée à toutes et à tous 🌃

Vos communautés en ligne
Ensemble sur la ligne A Ensemble sur la ligne B Ensemble sur la ligne C Ensemble sur la ligne D Ensemble sur les lignes E et T4 Ensemble sur la ligne H Ensemble sur la ligne J Ensemble sur la ligne L Ensemble sur les lignes N et U Ensemble sur la ligne P Ensemble sur la ligne R
prochains départs