MaligneP.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Travaux sur l’axe Provins du 8 au 26 septembre 2013

9
Publié le 6/09/2013

Des travaux de remplacement de pièces d’un appareil de voie nous contraignent à modifier les conditions de circulation sur l’axe Paris Est – Provins du 8 au 26 septembre 2013.

 

ATTENTION : les vendredis et samedis ne sont pas concernés.

 

Horaires modifiés Paris Est – Provins du 8 au 26 septembre 2013

 

9 commentaires pour “Travaux sur l’axe Provins du 8 au 26 septembre 2013”

  1. Marinette dit :

    Bonjour Chau-Thi,
    Je sais que je ne suis pas au bon endroit pour poster, mais je n’ai pas trouvé de billet plus proche de mon sujet.
    Par curiosité personnelle, pouvez-vous m’indiquer les règles qui s’appliquent à bord des trains pour les vélos ? Je m’explique : ce matin, le train de 7 h 46 à Nangis était en composition courte. Une de mes amies a réussi à trouver une place sur un strapontin, sous les emplacements à vélos. Un monsieur arrivant avec un vélo lui a demandé de se lever pour pouvoir placer son vélo. Elle a réussi à s’asseoir à coté du vélo, mais dans des conditions de confort et de sécurité plutôt moyennes (en cas de freinage brusque par exemple). Quelle règle aurait dû s’appliquer ? Mon amie aurait-elle dû céder sa place au vélo ? Le propriétaire aurait-il dû tenir son vélo à la main tout le trajet ? Ou n’aurait-il pas dû rentrer dans ce train sachant qu’il était en composition courte et qu’arrivé à Verneuil-l’étang, de nombreuses personnes seraient debout ?

    Merci de votre réponse.

    • Bonjour Marinette,

      D’après les règles fixées par le STIF qui sont donc valables sur l’ensemble des transports en commun (RATP et SNCF notamment) :

      Vous pouvez voyager, sans supplément de prix, avec votre vélo dans les trains du réseau SNCF Transilien
      – les samedi, dimanche et jours fériés toute la journée
      – du lundi au vendredi, sauf :
      – de 6h30 à 9h vers Paris
      – de 16h30 à 19h en provenance de Paris
      – de 6h à 9h et de 16h30 à 19h dans les RER A et B, dans les deux sens.

      (source : http://www.transilien.com/static/tarifs/objet-trouve-velo-animal)

    • Guillaume dit :

      Si je peux me permettre, la réponse ne correspond pas du tout à la question..

      « Quelle règle aurait dû s’appliquer ? Mon amie aurait-elle dû céder sa place au vélo ? Le propriétaire aurait-il dû tenir son vélo à la main tout le trajet ? Ou n’aurait-il pas dû rentrer dans ce train sachant qu’il était en composition courte et qu’arrivé à Verneuil-l’étang, de nombreuses personnes seraient debout « 

    • Pour être plus précise donc,

      L’amie de Marinette aurait dû poliment rappeler à ce client qu’il était en tort. Et dans les différentes solutions que Marinette me propose : le client « n’aurait pas dû rentrer dans ce train » (réponse C 😉 ). Mais pas pour une question de composition, c’est une règle qui s’applique à tous les trains peu importe qu’ils aient 1 ou 2 rames.

    • Geoffroy dit :

      Pourquoi est-ce au client de faire la police…
      Et non pas au personnel ?

    • Guillaume dit :

      Car il n’y en a pas assez sur cette ligne 😉 ou alors si mais jamais en heure de pointe car je suppose qu’ il y a trop de risques, comme pour les trains en provenance et/ou à destination de Chateau Thierry où les fumeurs ne respectent rien, mais on ne peux les condamnés, personne n’est présent pour les dissuader..

  2. Aurelie dit :

    Bonjour
    part contre il y a un truc qui colle pas.
    Dans les règles énoncés on parle d accéder au train sans supplément. Cela ne veut pas dire interdire.
    Donc si je comprends bien si le client paie un supplément il a le droit de placer son vélo à la place d un voyageur en heure de pointe?

    • Guillaume dit :

      Bonjour,

      Personnellement, j’ai déjà entendu un voyageur dire à un autre, qu’il avait payé un supplément pour son animal de compagnie, qui était en l’occurrence un chien de taille moyenne, et qu’en conséquence, vu qu’il avait payé, il considérait que son chien pouvait avoir une place à coté de lui.

      Mon avis, je ne sais pas si ce monsieur avait véritablement le droit d’interdire une personne de s’asseoir pour son chien, mais pourquoi faire payer un supplément alors ? Donc oui je comprends ces personnes..
      Et pour la personne au vélo, s’il paie un supplément, je comprendrais également..

    • Bonjour Aurélie,

      Il n’y a pas de supplément possible pour « transport de vélo »

Les commentaires sont fermés.