MaligneP.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Aujourd’hui lancement de Projet P+ : qu’est-ce c’est ?

8
Publié le 14/12/2017

Le projet P+ c'est une démarche en co-construction avec les élus et associations d'usagers pour réfléchir à des axes d'améliorations et pour construire ensemble l'offre de service à l'horizon de 2021.

Je viens donc aujourd’hui vous « poser le cadre » de cette démarche car elle va très certainement au travers de billets dédiés à chaque étape du projet alimenter nos discussions sur le blog dans les années à venir.

Dans le cadre de la priorité donnée par SNCF aux trains du quotidien, Transilien SNCF a décidé de mettre en place, pour la ligne P, une démarche qui doit permettre de répondre au mieux et au plus près de vos attentes. Ce projet pensé pour être mené en co-construction avec les élus et les associations de voyageurs se nomme « projet P+ ».

Pourquoi la ligne P ?

 

Tout d’abord parce que c’est  la ligne plus longue d’Île-de-France!  Elle s’étend sur 252 kilomètres et dessert 5 axes.

Par ailleurs, la Seine et Marne connaît une forte dynamique géographique qui se traduit par une hausse de la fréquentation de la ligne P encore accélérée depuis l’adoption de Pass Navigo toutes zones.

 

Depuis plusieurs années, des avancées importantes (arrivée du Francilien, aménagement des gares, investissement dans le réseau et la maintenance des trains…) ont été menées mais elles doivent être poursuivies par des améliorations visibles à court terme et des garanties de développement à moyen terme.

 

Un espace de microworking

Le projet P+ : Un objectif double 

+ Définir et mettre en oeuvre dès à présent les mesures d’amélioration à court terme (2018/2019) sur la qualité de production et de services.,
+ Bâtir une nouvelle offre pour l’échéance majeure de 2021 marquée par l’électrification de l’axe Provins et le renforcement des capacités d’alimentation électrique sur l’axe Meaux-Château-Thierry.

 

Une première réunion de travail réunissant 6 élus, quatre représentants d’associations ou collectifs de voyageurs, des représentants d’Ile-de-France Mobilités, de SNCF Mobilités et de SNCF Réseau s’est tenue début octobre. Ils constituent le groupe de travail « référents »

Aujourd’hui le Projet+ a été officiellement lancé à l’occasion d’un comité plénier réunissant l’ensemble des parties prenantes territoriales (maires, présidents d’Etablissement Public de Coopération Intercommunale,  députés, sénateurs, représentant de l’état, conseillers départementaux, la Chambre de Commerce et d’Industrie du 77, les associations et collectifs d’usagers).

Ensuite, chaque trimestre, les membres du groupe de travail seront réunis pour étudier les améliorations possibles pour participer sur des sujets très concrets tels que : la robustesse du plan de transport, les possibilités d’amélioration des services en gare, l’information voyageurs, l’intermodalité…

En parallèle, en interne SNCF, des groupes de travail seront constitués pour traiter les sujets remontés par le groupe référents et les membres du comité plénier, afin d’apporter des réponses à des sujets du quotidien et travailler à la résolution de problématiques internes qui concernent:

+ La production : maintenance du matériel, maintenance de l’infrastructure et gestion opérationnelle du trafic ;
+ Les services : dans les gares, l’information voyageurs, la prise en charge des voyageurs en situations perturbées prévues et inopinées ;
+ Les projets : suivi des gros chantiers (électrification de l’axe Provins, augmentation de la puissance électrique sur la zone de Meaux, travaux des installations du site de maintenance, travaux dans les gares tels que les mises en accessibilité ou les nouveaux services…).
+ Les nouvelles dessertes à l’horizon 2021 : préparation de l’arrivée de nouvelles rames Francilien sur l’axe Provins  mise en place des rames AGC sur l’axe La Ferté Milon, examen des possibles nouveaux scénarios de desserte.

Voici la vidéo du projet P+ qui a été présentée ce matin:

 

 

J’étais présente ce matin au lancement du Projet P+ et les échanges ont été particulièrement riches. Je viens par ce court résumé vous faire part des principaux échanges de cette matinée  à laquelle a participé une centaine de représentants du territoire desservi par la ligne P : élus, collectifs de voyageurs, Ile-de-France Mobilités, SNCF Transilien et Réseau.

L’état des lieux a été précisément  posé par l’ensemble des acteurs avec  parfois une certaine exaspération face à une qualité de services jugée insuffisante, par exemple des avaries matériel en particulier sur l’axe de la Ferté Milon sur lequel circulent les RIB, et des attentes fortes face à des fréquences cadencement insuffisantes sur certains axes, une intermodalité inadaptée aux nouveaux besoins des usagers…. Les représentants des associations ont relaté des témoignages où la souffrance des usagers sur certains axes est clairement exprimée.

 

Alain Krakovitch Directeur de SNCF Transilien l’a d’ailleurs souligné : «  Je sais les difficultés de la Ligne P, il faut ensemble trouver des solutions innovantes pour améliorer la ligne qui souffre d’une explosion de la fréquentation »

Franck Renault- Directeur des lignes EPT4 et Arnaud Goasdoué, chef du projet P+ se sont également exprimés. Ils ont indiqué qu’ils prenaient acte de cet état des lieux, des attentes  et que l’ambition du projet P+  consiste  précisément à se poser aujourd’hui  les questions sur le réseau, le matériel, l’offre de services ou l’intermodalité et d’y apporter des réponses nouvelles concrètes, y compris à court terme (l’ouverture des gares par exemple) car les réponses d’hier, ne sont plus celle de demain. La  co-construction  doit aussi permettre de réussir  refonte de l’offre pour qu’elle puisse répondre aux besoins des usagers pour la prochaine décennie.

Qui mieux que les élus connaissent leur territoire et qui mieux que les usagers peuvent exprimer leurs besoins ?  Ces avis ainsi que ceux de l’ensemble des parties prenantes territoriales et des acteurs économiques  pourront donc éclairer les choix à faire.

Des améliorations sont attendues à court terme, nous vous les devons  et nous pouvons d’ores et déjà vous dire que des changements notables vont se mettre en place dès le début d’année 2018.

A partir du 1er Janvier le changement de la structure managériale au sein de notre établissement gares va apporter plus de souplesse et de réactivité, ce qui devrait sensiblement améliorer la problématique des gares fermées.

En parallèle, la télé opération des gares va se développer tout au long de l’année 2018, ce qui permettra de mettre en service à distance les équipements du premier au dernier train : ascenseurs escaliers mécaniques, même si la gare est fermée.

Les services en gare vont continuer à s’implanter (espaces de microworking, commerces, toilettes en gare….) La ligne P sera d’ailleurs la 1ère ligne à bénéficier d’abris chauffés à Lizy sur Ourcq, Verneuil l’Etang et Changis St Jean (à partir de 2019)

Sur l’intermodalité, un travail est engagé avec les partenaires des compagnie de lignes de bus regulières pour proposer un renfort de l’offre.  Plusieurs lieux d’intermodalité (parking Véligo, places de covoiturage…) sont proposés en gare et vont continuer à se développer sur la ligne P.

Une 1ère réunion est par ailleurs programmée dès janvier pour travailler sur la problématique des gares hors Ile de France qui sont souvent considérées comme des « parents pauvres ».

Enfin depuis le 11 décembre dernier  sur l’axe Paris<>Provins, le nouveau service propose un aller/retour supplémentaire direct entre Longueville et Paris Est, à l’heure de pointe.

« Last but not least », Frank Renault et Arnaud Goasdoué ont aussi  annoncé que dès mi-janvier 2018  2 AGC qui viendront renforcer l’axe de La Ferté Milon. Ces 2 trains seront intégrés à 100% dans les roulements de matériel à partir du 28 janvier 2018.

Les élus et les associations d’usagers ont fait part de leur satisfaction de voir cette dynamique collective s’engager et leur espoir qu’elle porte ses fruits. SNCF est en tout cas prête à s’investir résolument dans la réussite, en co-construction avec l’ensemble des acteurs, de ce Projet P+.

Vous l’aurez-compris, cela veut dire qu’à partir de l’année prochaine, nous allons accompagner et pouvoir discuter des différents étapes de ce projet sur le blog de la ligne P.  Donc à très vite pour la prochaine étape!

 

 

8 commentaires pour “Aujourd’hui lancement de Projet P+ : qu’est-ce c’est ?”

  1. Sandrine.GPasser au statut dit :

    Heureuse de vous avoir rencontré lors de se lancement du projet P+. En espérant continuer à travailler ensemble dans ce dynamisme de construction et d’amélioration pour nous Usagers. Collection Usagers Paris-Château

  2. MickaelPasser au statut dit :

    Merci pour cet article.
    Les enjeux du projet P+ concernent tous les usagers. Est-il prévu, lors des prochaines réunions et présentations, des places supplémentaires disponibles aux usagers et non pas seulement aux Collectifs et Associations d’usagers, afin que chacun puisse bénéficier et avoir le même niveau d’information ?
    Merci

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Mickael, les réunions sont des espaces de travail et pour être efficace nous avons fait le choix de travailler avec des élus référents de chaque communauté de commune et un représentant de chaque collectif ou association de voyageurs. Néanmoins, il nous semble important d’ouvrir les échanges à l’ensemble des clients intéressés. C’est pourquoi nous avons décidé de publier, en toute transparence, nos supports sur blog et de relayer sur Twitter. Vous pouvez, donc vous rapprocher d’une association d’usagers mais nous réfléchissons également à un moyen d’intégrer ponctuellement des clients de la ligne P dans nos réflexions (sous la forme de sondages par exemple)

  3. JerePasser en mode normal dit :

    Si j’ai une remarque négative sur la ligne c’est le déploiement « d’agents de méditation » qui n’est pas utile, il serait plus judicieux d’augmenter les effectifs de l’ECT et de la SUGE. Les médiateurs ne font absolument rien face aux incivilités (pieds sur les sièges, nuisances sonores par des téléphone…) vu plusieurs fois… D’un côté ils n’ont aucun moyen d’agir et de se faire respecter. La solution est la répression ou même sans verbalisation les remarques de la part des agents du contrôle ou de la SUGE sont plus dissuasives. Ce n’est en aucun cas une presence rassurante.

  4. Caro51Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Ce qui serait bien aussi ce serait de doubler les rames du dimanche soir. Car je prends le train de mormant (départ 17:25) à Paris Est et je voyage toujours debout. Merci.

  5. JerePasser en mode normal dit :

    Présence de fumeurs dans le Paris-Provins de 18h16 ce jour.
    Voitures entières inaccessibles aux clients car monopolisés par des fumeurs/fraudeurs/violents de la m…. … Trains dégradés à l’intérieur (lampes cassés, vitres gravées… ) Comme à l’extérieur tags (emprises ferroviaires trop faciles d’accès??) Il faut rétablir la sûreté sur le réseau de Paris Est !!!!

Laisser un commentaire