MaligneP.transilien.com est un blog de SNCF
Les publications reprendront le 19 août.
Contribuer

Retour sur les incidents de la semaine dernière

2
Publié le 29/01/2019

La semaine dernière a été marquée par plusieurs incidents. Je reviens sur les journées difficiles dans ce billet.

Nous sommes conscients que vos conditions de transport peuvent être difficiles, et la période de froid n’arrange rien. Le parc matériel est tendu, notamment celui des AGC et de nombreux travaux perturbent vos soirées et week-ends.

 

Lundi : un rail déplacé

Dans le cadre de la maintenance des voies, des rails sont régulièrement remplacés. Avant d’être posés, les rails neufs sont stockés à proximité des voies.

Vers Esbly, un de ces rails était mal placé. Il était posé trop près des voies et gênait le passage des trains. Nous ne savons pas encore comment ce rail mesurant environ 9 mètres et pesant plus de 550 kg a été déplacé. Une enquête interne est ouverte.

Vers 13h, un conducteur est alerté que son train est endommagé et qui lui manque une pièce. Par sécurité, il doit alors s’arrêter pour vérifier cette pièce. Plusieurs trains ont également été heurtés « en bas de caisse », c’est-à-dire la partie basse du train, là où se trouvent les câbles.  Ils ont pu terminer leurs trajets, mais ont du être immobilisés au technicentre pour être réparés.

Au total, 7 rames NAT ont été endommagées, dont 5 sont encore immobilisées. 2 rames AGC ont aussi été arrêtés, avec des réparations plus lourdes, nécessitant un outillage et des compétences particulières.

 

Mardi : un problème d’alimentation électrique, puis la neige

En raison des conditions météorologiques, des réchauffeurs d’aiguille ont du être utilisés pour limiter les effets de la neige et du froid sur les aiguillages.

Vers 4h du matin, un interrupteur défaillant au niveau de l’alimentation de la caténaire a été repéré par des agents sur une voie entre Lagny et Esbly.

La caténaire alimente les trains en électricité et permet leur circulation : une voie se trouvait privée d’alimentation et ne pouvait donc recevoir aucun train. Tous les trains devaient alors passer sur une seule voie au lieu de deux. C’est pourquoi des trains ont été supprimés et la vitesse a été réduite à Lagny.

La panne a été réparée vers 13h, mais les conséquences de la perturbation se sont ressenties jusque vers 17h. Ce retour à la normale peut paraître long : cela s’explique ici par la nécessité de faire intervenir une grue pour réparer l’interrupteur par « pontage », c’est-à-dire de faire dévier l’électricité. La grue est arrivée à 12h sur les lieux, et la réparation a duré une heure.

Jusque dans la soirée, les chutes de neige ont fait sentir leurs effets sur le matériel et les infrastructures, prolongeant les perturbations liées à l’incident caténaire du matin. Deux trains en particulier ont été arrêtés à cause d’une accumulation de neige dans l’entrée d’air du compresseur, permettant aux trains de freiner : le premier vers 14h entre Vaires et Chelles, et le second à proximité de Faremoutiers vers 15h20.

Les conditions climatiques ont eu aussi des conséquences sur les bus de substitution. Un arrêté préfectoral pour le département du 77 a interdit leur circulation. Les chantiers de travaux sur les voies prévus ont été arrêtés : cela a permis de remettre en circulation un train omnibus sur plusieurs branches de la ligne.

 

Merci à tous les agents mobilisés qui ont rendu cette opération possible.

 

Jeudi : une panne de la station-service de Pantin

Vous avez été nombreux à réagir à cette panne. Toutes nos lignes ne sont pas électrifiées et certains de nos trains roulent avec du carburant.

La panne de la station-service de Pantin a empêché nos trains d’être alimentés. Des pleins ont été effectués à la station de Provins.

La pièce défectueuse de la station service devait être livrée la veille, mais les conditions climatiques ont rendu la livraison impossible. La circulation des trains de l’axe Meaux <> La Ferté Milon a été interrompue et des bus ont été mis en place entre 9h et 16h.

 

La semaine s’est terminée par le heurt d’un sanglier dimanche soir, immobilisant de nouveau une rame AGC.

 

Nous sommes navrés de tous ces incidents, qui ont fortement impacté vos déplacements cette semaine.

 

Si vous avez vécu une situation perturbée et avez des remarques concernant l’information voyageurs, n’hésitez pas à nous en faire part en cliquant ici.

2 commentaires pour “Retour sur les incidents de la semaine dernière”

  1. 13NRVPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Cette semaine n’est pas meilleure, loin de là !!!

    Aujourd’hui, encore un problème d’alimentation électrique : quasi tous les trains en direction de Paris Est sont supprimés.

    Les voyageurs au départ de Chelles sont encore obligés de se rabattre sur le RER E, qui met 40 minutes pour faire le trajet, au lieu de 15 pour la ligne P. Vive la perte de temps !!
    Mieux encore : alors que le train de 8:58 vient d’être annoncé supprimé, et qu’on nous conseille de prendre le RER E de 8:55 qui entre en gare, celui-ci est un train court !!!!!!!

    Vous vous foutez vraiment de notre gueule sur la ligne P …

    • LéaPasser au statut dit :

      Bonjour,
      En effet, cette semaine est également très compliquée.
      Les trains des axes Chateau-Thierry et La Ferté-Milon ne circulait pas mercredi et jeudi.
      Je suis navrée pour cette situation.

Laisser un commentaire

Les publications reprendront le 19 août.