MaligneP.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Ligne P : Ponctualité de mai 2013

46
Publié le 21/06/2013

HorlogeDe nombreux incidents ont impacté la circulation des trains ce mois-ci. La ponctualité de mai 2013 a enregistré une baisse par rapport au mois d’avril 2013.

 

La ponctualité globale de la ligne P

En mai 2013, la ponctualité voyageurs de la ligne P est de 90,4% alors qu’elle était de 92,7% en avril 2013.

 

La ponctualité par branche

  • Esbly – Crécy la Chapelle : 99,5%
  • Paris Est – Château Thierry : 92%
  • Paris Est – Coulommiers : 90,9%
  • Paris Est – La Ferté Milon : 86,8%
  • Paris Est – Longueville – Provins : 81,3%

 

Les incidents majeurs

Plusieurs incidents expliquent ces résultats :

à lire aussi

Ligne P : la ponctualité d’avril 2013

Ligne P : ponctualité de juin 2013

Qu’est ce que la ponctualité voyageurs ?

46 commentaires pour “Ligne P : Ponctualité de mai 2013”

  1. Al60 dit :

    86,8% sur la relation complète Paris – Meaux – La Ferté Milon ça n’est déjà pas bon, mais je n’ose même pas imaginer le résultat entre Meaux et La Ferté Milon !
    Provins : un massacre aussi !
    Le reste n’est pas brillant non plus à l’exception d’Esbly – Crécy.
    Tous ça dans un mois où il n’y a pas eu d’évènements climatiques particuliers qui pourraient nuancer ces contres-performances (bon il y a quand même eu au moins un accident de personne si je souviens bien, et pas mal de problèmes d’infra)…
    Vos collègues ont du pain sur la planches pour redresser la situation je crois !
    Cordialement.

    • Elias dit :

      Pour Paris -> Provins il ne faut pas négliger la forte saturation en IDF de la ligne …

      Un conflit de circulation avec un RER E par exemple après Noisy où la ligne n’est plus qu’à deux voies fait perdre 5′ , qui ne seront pas rattrapées avant Nangis.

      Comme pas exemple hier au hasard dans le train de 9:46 pour Provins 🙂 !

    • Al60 dit :

      Oui bien sûr Elias, mais cela n’explique pas une ponctualité aussi mauvaise sur Paris – Provins (alors que celle du RER E est très bonne), d’autant que les marches Provins sont assez détendues quand même…
      Bon c’est quand le doublement du viaduc de Nogent ??? 😉

    • Jéré dit :

      Le probleme vient probablement des nombreuses pannes des AGC.

    • Elias dit :

      Marches détendues, marches détendues …
      Sur Paris Provins oui ! Mais pas partout sur Paris Provins …

      Au départ de Paris Est oui jusqu’à Noisy on peut gagner 3′ .
      Ensuite plus rien jusqu’à Mormant ! Ensuite de Mormant à Longueville là on peut rattraper 5′ ! Or la ponctualité voyageur s’appliquant de gare à gare, les voyageurs de Verneuil à Mormant sont comptés en retard.

      La bonne ponctualité du RER E ne sinifie pas que les trains qui sont juste devant en théorique des Provins sont à l’heure .

      Je ne dis pas que c’est le seul problème mais sur cette ligne il ne faut pas négliger les conflits de circulations qui sont une grande cause de l’irrégularité…

      Ensuite concernant les AGC, globalement ce ne sont pas eux qui retarde trop les trains (y’a bien l’incident à Gretz), les pannes sont souvent détectés avant la mise en ligne , donc compo courte oui mais pas trop de retard causé en ligne …

    • Al60 dit :

      De toute façon l’indicateur « ponctualité » calculé à 5′ n’est pas suffisant à lui seul pour rendre compte de l’état ligne, il faudrait également connaître le retard moyen ou le nombre de retard supérieur à 15′ par exemple (ça aurait toute sa pertinence sur une relation Transilien à long parcours).
      Cela permettrai de dissocier un peu mieux les légers retards pris à cause d’un conflit de circulation (et qui finalement sont généralement sans conséquence sur les voyageurs) des gros incidents causant des retards notables (causés notamment par une suppression, une compo trop réduite, une panne en ligne, un rail cassé, suicide…).

  2. guillaume dit :

    chiffres mauvais en effet mais bon nombre d usagers se contrefiche des statistiques de la sncf. Ce qu il serait intéressant de faire c est d établir des statistiques sur les trains en heures de pointe, comme celui de 6h18 7h18 au départ de La Ferte Milon à destination de Paris et pour le retour celui de 17h05 et de 18h05. La vos statistiques auront une valeur concrète, que le train de 12h soit à l’heure c esr très bien mais ce que bon nombre d entre nous souhaitons c est arrivé à l’heure sur notre lieu ee travail et rentré chez sois à l’heure également. Je vais moi même faire mes propres stats, en répertoriant tous ces retards et suppressions, je suis pas sur d atteindre les 50% !!

    • Al60 dit :

      Bonjour Guillaume,
      Les statistiques de ponctualité ne prennent pas en compte les trains à l’heure mais les usagers à l’heure.
      Un train d’HP (donc normalement bien plein) retardé ou supprimé aura donc un poids plus fort dans les résultats de la ligne qu’un train d’heure creuse avec cette méthode de calcul.

      De plus, il ne faut pas sous-estimer l’importance du respect des horaires en heure creuse : un usager qui voyage en heure creuse sur la ligne P sera systématiquement en retard à son rendez-vous en cas de retard ou de suppression de son train, la fréquence étant faible. Par contre, un usager se déplaçant en heure de pointe a généralement le choix entre plusieurs trains, donc moins de risques de retard s’ils prends ses précautions (c’est vrai pour les habitants de l’axe Paris – Meaux mais pas pour ceux de Paris – Provins par contre).

  3. Z20900 dit :

    99,55 % de régularité, c’est une régularité stalinienne !

    Globalement, pour la fréquentation de la ligne P 90,4% de régularité c’est mauvais, peut etre est lié a la multitude de matériel qui ne facilite pas la gestion de la ligne, un peu comme la ligne H avant l’arrivée du francilien.

  4. leraleur dit :

    Halala, je rigole en lisant ses statistiques. C’est magique 😉 ! Je pense que le mois de juin va nous donner encore de superbe score ! Entre l’orage qu’il y a eu (pas de la faute à la SNCF), mais bon roulé a 30 km/h et sans aucune info, les trains defaillants sur l’axe Paris – La Ferté Milon, les trains terminus Paris, et puis à ba non ce train est terminus Meaux, les fortes chaleurs à 28 degrés (Heureusement que l’on n’habite pas sur la Cote d’Azur)… Oui, encore vendredi matin le train de 8h01 n’est pas passé, motif le train roulant avec qu’un seul moteur n’a pas voulu démarer.. Faudrait peut etre un jour penser a changer le matériel défectueux si plus rien ne marche (ne me dite pas que c’est à cause du coût, car on en trouve de l’argent pour changer les trains avec vos affiches le transilien arrive sur la ligne P ; peut etre qu’il faut faire profiter ceux qui on le materiel le plus mauvais non ? et je pense que le Paris – Milon en aurait bien besoin.
    S’il vous plait, ne publier pas les chiffres de juillet, je vois deja la galère arriver entre les bus qui vont tomber en panne (oui c’est arriver pendant les « fortes » chaleurs, train remplacé par des bus… et puis bus supprimé car en panne) ou le motif qu’il n’y aura pas eu assez de bus de prévu pour le nombre de personnes.

    • leraleur dit :

      Pour juillet, je parle par rapport au travaux qui vont commencer sur l’axe La Ferté Milon – Paris Est !

    • Al60 dit :

      Bonsoir leraleur,
      « Faudrait peut etre un jour penser a changer le matériel défectueux » –> C’est du matériel récent ! (c’est encore plus grave, j’en conviens).
      « car on en trouve de l’argent pour changer les trains avec vos affiches le transilien arrive sur la ligne P ; peut etre qu’il faut faire profiter ceux qui on le materiel le plus mauvais non ? et je pense que le Paris – Milon en aurait bien besoin » –> Hum ouais des Franciliens sur La Ferté Milon ça ne va pas être simple pour l’instant : il faudrait peut-être penser à électrifier avant !

      La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que grâce aux travaux qui seront enfin réalisés durant les été 2013 et 2014, les rails ne devraient plus partir dans tous les sens au moindre rayon de soleil (bon, il faudra juste avoir du matériel qui fonctionne).
      Cordialement.

  5. LAMBERTPasser au statut dit :

    Bonjour, ce message s’adresse à Madame N’Guyen. Cet après-midi, samedi 22 juin, le trafic de la branche Meaux – La Ferté-Milon est fortement perturbé et 1 train sur 2 est remplacé par des autocars. Mais que peuvent alors faire les personnes utilisant leur vélo ?
    Evidememment, impossible de monter le vélo à bord des bus. Le problème serait dû au fait qu’une rame est tombée en panne et il n’y en a pas suffisamment pour assurer la desserte cadencée à 1 train toutes les heures. Pourquoi le STIF n’a-t-il pas commnandé davantage de rames Bombardier Bibi, puisque 2 lignes utilisent ce genre de matériel.
    Nous allons déponse une réclamation au centre Transilien, car la régularité et le contrat entre le STIF et la SNCF ne sont pas ici honorés.

  6. Guillaume dit :

    Je suis impatient de voir les réponses de Mme N’Guyen sur toutes ces remarques!

  7. guillaume dit :

    Train de 17.05 de Paris à destination de La Ferte Milon encore supprimé ce soir… Et bien sur non signalé. Les esprits s echauffent de plus en plus, qui sème le vent récolte la tempête. Il y en a vraiment marre de ce manque de communication et de tous ces problèmes

  8. PARMENTIER dit :

    Et oui, et rebelote ce matin ! Crouy 6H13 supprimé – 6H31, direct Paris, rendu terminus Meaux !!! etc. etc…….

    Et bien sûr, comme dit Guillaume aucune information concernant les 2 liaisons journalières La Ferté Milon/Paris. 2 liaisons par jour, c’est encore trop pour la sncf ! Les problèmes sont quotidiens sur ces 2 trains, et l’information : 0.

    De plus, c’est quand même étrange que la SNCF n’ait prévu aucune campagne d’information « grands travaux » dans ces 2 trains. Pourtant, ceux qui utilisent ces trains risquent d’être parmi les plus pénalisés. Je rappelle que quand ça roule, le trajet a/r c’est déjà 2H / chaque jour. Et ces dernières semaines, c’est plutôt 3 à 4H !!!! Un entraînement pour l’été ?

    • Guillaume dit :

      Vu qu’il n’y a qu’1 train par heure, c’est sur que ça allonge considérablement le temps de trajet de chacun. Mais la SNCF s’excuse pour la gène occasionné n’est ce pas ? on connait le refrain.. et avec ceci ? un croissant ? tssss

  9. captainboeingPasser en mode normal dit :

    J’ai hate de connaitre les résultats de la ponctualité sur juin car ça a été un festival sur la branche Coulommiers.

  10. CAMINO dit :

    Le raisonnement est simple.Nos trajets sont déjà payés par la carte Navigo.La SNCF n’a que faire des Franciliens car elle privilégie avant tout les utilisateurs du TGV qu »elle doit rembourser quand ceux ci arrive avec plus de 30 minutes de retard.

    • Elias dit :

      Le raisonnement est très simpliste est faux !

      En effet, lorsque les clients d’un transilien arrivent avec +8′ de retard, il sont comptés en retard, et font baisser les chiffres ponctualité d’un axe.
      en dessous d’un certains seuil, Transilien Sncf doit verser des pénalité au STIF.
      Le seuil en Transilien est de 5′, quand sur TGV il est de 30’…

      Qui est le plus privilégié ??

      Vous allez me dire qu’on s’en fiche vu que c’est le STIF qui touche les indemnités et pas nous : certes, mais c’est ainsi (et c’est un peu dommage m’enfin bon)…

    • Al60 dit :

      Bah vaut mieux verser des pénalités STIF qui pourra les réinvestir pour améliorer les conditions de transport que faire du saupoudrage de quelques € aux usagers que nous serviront à quoi ? Acheter un goûter ? (sauf dysfonctionnements importants où l’usager peut prétendre à une indemnisation conséquente).
      Les clients TGV payent directement la totalité du coût du service, contrairement aux utilisateurs des transports conventionnés, la SNCF n’a donc de comptes à rendre qu’à eux et non à une autorité organisatrice, c’est donc normal qu’ils soient remboursés en fonction des retards qu’ils subissent.

    • Guillaume dit :

      Bonjour AI60,

      « Quelques euros » chaque jour multiplié par 20 jours par mois, ça chiffre vite !

  11. Guillaume dit :

    Bonjour,
    Je reviens sur la suppression du train de 17h05 du 24 juin, il y avait des problèmes techniques sur certains trains signalés sur le site du transilien, je comprends parfaitement (encore que..) des problèmes surviennent sur des rames, mais pourquoi ne pas avoir annoncé la suppression du 17h05 également !? Nous aurions pris des mesures adéquates, covoiturage, ou même partir plus tard de chez notre employeur.
    Svp prévenez nous ! (en temps et en heure!) Surtout quand vous êtes au courant !
    Je suis conscient qu’en tant qu’administratrice du blog, vous n’êtes pas responsable, mais faites remonté ces problèmes de communications svp!
    Merci d’avance!

    • Bonjour Guillaume,

      J’ai fait remonter votre remarque aux différents acteurs de l’information voyageurs.

    • Guillaume dit :

      Merci !!

    • patoche6280 dit :

      Bonjour,

      Sauf erreur de ma part, il n’y a pas de résultat pour le mois de juin 2013 ?
      Merci

    • Bonjour patoche6280,

      Les résultats du mois de juin 2013 seront publiés demain. J’étais en déplacement aujourd’hui. Pour votre information, les résultats du mois m sont généralement publiés au milieu du mois m+1.

  12. Guillaume dit :

    Dans les bilans de ponctualité, un train supprimé est-il compté comme une non-ponctualité (pénalisant pour l’indicateur), ou bien n’est-il pas comptabilisé du tout, puisqu’il n’existe pas (les horaires ne sont pas contractuels)?

    Je me rends de Paris est à La Ferté Milon.
    Lundi soir, je viens à la gare de Paris pour prendre le train de 17h05, qui est retiré de la circulation.
    Je me rabats sur le train suivant, qui passe à l’heure à 18h05 en gare de Paris.
    J’arrive à la Ferté Milon à 19h11.

    1 :
    Si le train de 17h05 avait circulé je serais arrivé à La Ferté Milon à 18h11.
    J’AI DONC 1 HEURE DE RETARD.
    L’objectif de ponctualité n’est pas atteint.

    2
    Le train de 17h05 n’existe pas.
    Mon horaire normal en gare est donc 18h05.
    JE SUIS À L’HEURE.
    L’objectif de ponctualité est atteint.

    On comprend aisément que l’interprétation et le sens qu’on donne aux situations importent directement la mesure de la ponctualité, et donc les résultats affichés.

    Selon moi, seul le raisonnement (1) est le reflet de la réalité. Mais je connais des secteurs dans lesquels le raisonnement (2) s’applique parfois.

    Je vous pose donc la question,Madame N’Guyen, chez Transilien, quelle est la méthode de mesure : la (1) ou la (2) ?

    Si la méthode est la 2, vos statistiques n’ont aucun sens pour moi.

    Merci pour cette précision, grâce à laquelle nous parlerons tous de la même chose, et éviterons nombre de dialogues de sourds…

    • Al60 dit :

      Bonjour Guillaume,
      Les statistiques de ponctualité ne prennent pas en compte les retards des trains mais ceux des voyageurs.
      Les usagers d’un train supprimé dont l’attente du train suivant leur fait perdre plus de 5′ (ce qui est votre cas) seront donc comptabilisés en retard.

    • coco dit :

      Et dans le cas qui m’est arrivé ? Le train dans lequel je suis est anoncé supprimé 5 minutes avant le départ du suivant. Je ne peux pas monter dans le train suivant car il y a trop de monde (faire tenir 2 trains dans 1 train, vive la SNCF). Résultat je me retrouve dans le suivant. Conclusion, j’ai 1h de retard compté 30 puisque le trains dans lequel je ne suis pas monté est parti à l’heure. La statistique voyageur, bien que meilleure, ne refflete pas non plus le vécu personnel…

    • coco dit :

      Ah et j’ai oublié le cas des trains courts récurrents sur la ligne P. Je ne peux pas monter dedans, je prends le suivant : 30 minutes de retard compté 0 certainement.

    • Al60 dit :

      Si vous ne pouvez pas monter dans un train car celui-ci est anormalement en composition réduite ou à cause du report trop important de voyageurs d’un train supprimé, vous êtes normalement comptabilisé en retard.
      En gros, si un train de 1000 places dont le taux d’occupation est de 50% est supprimé et le suivant (qui permettrai d’arriver à destination avec un retard inférieur à 5′) de 1000 places présente habituellement un taux d’occupation de 80%, 300 voyageurs seront comptabilisés en retard.

    • coco dit :

      Cool. Première fous que je vois quelqu’un expliquer comment fonctionne le calcul de la ponctualité.

    • Bonjour coco,

      Un billet sur le calcul de la ponctualité a déjà été publié sous le titre Qu’est ce que la ponctualité voyageurs ?. Vous pouvez y trouver les premières explications.

      En complément, Al60 a tout à fait raison. La ponctualité n’utilise pas seulement le nombre de voyageurs à bord des trains mais aussi leurs taux d’occupation.

    • Bonjour Guillaume,

      C’est le raisonnement 1 qui est utilisé pour la calcul de la ponctualité.

  13. Loic dit :

    Et voilà ce matin et comme tous les jours mon train arrivera avec 30mn de retard, pour un trajet de 30mn!
    J’ai bien compris qu’il y avait toujours une bonne raison (pb matériel, passage a niveau, problème de feuilles sur les voies, etc….) j’avoues que je me lasse des explications, ce que je constate pour ma part c’est que c’est de pire en pire sur cette ligne!
    Je pense qu’il va devenir urgent de mobiliser les « usagers » de cette ligne pour vous aider à prendre des mesures dignes de ce nom et que nous devenions enfin des CLIENTS!
    Cdt

    • Bonjour Loic,

      Ce matin il y a en effet eu un dérangement d’un passage à niveau à La Ferté sous Jouarre.

    • Loic dit :

      Et ce soir?
      Car je suis cette fois coince dans le train de 19h45!

    • Bonjour Loic,

      Jeudi 27 juin, une rame en panne à Noisy a perturbé le trafic à partir de 18h. Dans la même soirée, plusieurs alertes radio ont été déclenchées pour signaler la présence de personnes sur les voies.
      Lorsque ce type de situation se présente, nous sommes contraints d’arrêter tous les trains circulant sur le secteur par mesure de sécurité.

  14. Loic dit :

    Bonjour
    Et comme tous les matins mon train est annoncé en retard à la gare de verneuil l’étang
    Le mois de juillet démarre comme tous les autres mois, en retard!
    Pouvez vous nous indiquer comment la ponctualité est elle calculée ?
    Ex : un retard de 5 mn est il bien pris en compte par exemple dans votre formule de calcul ?

  15. Z20900 dit :

    Bonjour,

    Peut ton savoir pourquoi le service sur la ligne Esbly Crecy est assuré par bus depuis hier soir et jusque  »nouvel avis »? et qu’est ce que  »trafic ralentie » sur le T4 ?
    Cordialement

    • Guillaume dit :

      C’est le loto, défaillance du matériel ? forte chaleur ? orage ?
      Non on ne peux pas savoir, il faut attendre, c’est le suspens =) que vont ils nous dire aujourd’hui ?

    • Bonjour Z20900,

      Le matériel Avanto utilisé sur l’axe Esbly-Crécy et sur le T4 rencontre actuellement des problèmes techniques. C’est pourquoi les gares entre Esbly et Crécy la Chapelle sont desservies par des bus. Sur le T4 (entre Bondy et Aulnay sous Bois), des tram-trains passent toutes les 9 minutes contre 6 habituellement.

  16. ras le bol dit :

    Bonjour,
    j’ai fait un test : entre la période allant du 14 janvier 2013 au 14 février 2013, j’ai comptabilisé 16 problèmes (retards, chauffage inexistant en période de grand froid, trains supprimés).
    quand il fait trop chaud, rien ne fonctionne à cause de la chaleur.
    quand il pleut, c’est à cause de la pluie
    du grand délire à la sncf
    j’espère que bientôt, ça sera ouvert à la concurrence

    • Guillaume dit :

      Bonjour ras le bol,

      Vous oubliez les feuilles ! Il y a des problèmes durant les 4 saisons.
      Je ne sais pas si la concurrence fera mieux au niveau de la ponctualité, mais niveau communication, je ne pense pas m’avancer à dire qu’il n’y aura pas de mal à être plus professionnel (et surtout plus rapide)

Les commentaires sont fermés.