Un blog Transilien pour Île-de-France Mobilités

Conférence de presse de la Directrice de ligne : où ça coince sur notre ligne, et ce que l’on peut débloquer

Photo I. Delobel

Ce mardi, je suis allée à la conférence de presse donnée par la Directrice des lignes EPT4, Isabelle Delobel, à Meaux.

L’objectif de cette conférence de presse était d’expliquer la situation actuelle sur la ligne P et les raisons des difficultés que vous rencontrez au quotidien, mais aussi de partager les actions qui sont mises en place à court, moyen et long terme et les perspectives d’amélioration.

Je vous livre ici tout ce qui a été évoqué lors de cette conférence de presse – et en fonction de vos commentaires je verrai s’il y a un point qu’il faut approfondir ensemble.

 

La période actuelle

Le principal problème rencontré ces derniers mois sur les axes de Château-Thierry, La Ferté Milon et Provins concerne les trains courts. Ce qui signifie qu’il est difficile de mettre à votre disposition le nombre de trains suffisant pour vous permettre de voyager dans des conditions de confort satisfaisantes. A noter que sur ces axes les derniers comptages ont montré que le nombre de voyageurs est en augmentation régulière (15% depuis 2008 et e 3% chaque année).

La ligne P : des axes et des matériels multiples

Pour mieux comprendre, il est important d’expliquer comment la ligne est exploitée :

Pour mieux comprendre, il est important d’expliquer comment la ligne est exploitée :

La ligne P c’est 5 axes bien différents qui sont exploités avec  5 types de matériel différents plus ou moins récents, qui, à l’exception du Francilien, constituent des petits parcs spécifiques sur leur axe.

 

Schéme de ligne

Avec 48 000 voyageurs par jour, l’axe Paris Est – Meaux représente quasiment la moitié des utilisateurs de la ligne P (47%)

  • L’axe Meaux- Château-Thierry (26% des utilisateurs quotidiens) est exploité avec 2 offres : une offre à destination de Château-Thierry assurée avec du matériel à 2 étages (appelé Z2N) et une offre semi directe pour Meaux assurée avec le nouveau matériel Francilien
  • L’axe Coulommiers (8% des utilisateurs quotidiens) est assuré avec du matériel Francilien

 

 

 

Photo Z2N

Photo Francilien

 

  • L’axe Provins (13% des utilisateurs quotidiens)  est assuré avec du matériel AGC (Automoteur de Grande Capacité)
  • L’axe La Ferté Milon (4% des utilisateurs quotidiens) , avec 2 offres : en direct pour Paris avec du matériel inox tracté par une locomotive (RIB)  et en navette AGC entre Meaux et La Ferté Milon

 

Photo AGC

Photo RIB

 

  • Enfin l’axe Esbly – Crécy La Chapelle (1% des utilisateurs quotidiens) est  assuré avec du matériel Tram Train.

 

T4

 

 

Isabelle Delobel a bien insisté sur cette notion de petits parcs spécifiques car elle est structurellement à l’origine des difficultés de la ligne, dans la mesure où les marges de manœuvre s’en trouvent extrêmement réduites. En effet, il y a peu de matériel mais en plus il n’est pas interchangeable d’un axe à l’autre !

Elle a ainsi pris le parc AGC en exemple :

J’ai 24 rames au total pour un besoin commercial de 20 rames. Cela veut dire, et c’est mathématique, que je ne peux immobiliser que 4 rames pour assurer la maintenance courante, la maintenance périodique, les dépannages et les réparations en cas de choc (sanglier, accident de personne, ou malveillance) et cela ne suffit pas.

 Aujourd’hui c’est en moyenne près de 4,5 rames qui sont immobilisées en continu et parfois 6 quand nous cumulons les aléas. Et comme je n’ai pas d’autre matériel pour circuler sur les lignes non électrifiées et bien je suis obligée de réduire le nombre de rames par train. C’est la même chose sur Château-Thierry avec les Z2N à 2 étages ou sur Esbly/Crécy avec les Avanto.

 Par ailleurs ces différents matériels rendent le travail de l’atelier de maintenance de Noisy plus difficile. Car pour chaque matériel, ce sont des programmes de maintenance différents et donc des organisations, des compétences et des installations et outillages différents. Et il ne faut pas oublier que le Technicente s’occupe également du matériel MI2N du RER E !

 Ce qui fait au total 6 types de matériel différents.

 

Quelles actions ?

L’information voyageurs en amont

Pour vous aider à mieux voyager dans ces conditions dégradées nous souhaitons vous fournir l’information le plus en amont possible du voyage lorsqu’elle est connue et certifiée : par exemple, si le train du soir est un train court, il repartira le plus souvent le matin en composition courte. Je travaille actuellement avec mes collègues sur un processus pour vous donner le plus tôt possible, et quand elle est connue, l’information sur la composition de vos trains.

Sur les quais, nous indiquons l’information sur la composition des trains sur les écrans Infogare, ce qui vous permet d’adapter votre trajet si vous le souhaitez. Nous ajoutons cette information à des endroits stratégiques quand c’est possible : nous l’avons fait par exemple à Trilport

Toujours avec le même objectif de vous aider à faire vos choix, nous avons demandé aux contrôleurs qui sont sur les navettes La Ferté Millon/Meaux de vous informer avant la gare de Trilport sur la composition du train de Château-Thierry en correspondance à Meaux.

Ce sont des choses qui peuvent paraître minimes, mais qui peuvent réellement vous aider dans vos déplacements et Isabelle Delobel a rappelé que les équipes (1 500 agents) se mobilisent autour de l’information, la prise en charge, l’accompagnement des voyageurs, l’entretien des équipements et la maintenance des installations.

La desserte semi-directe au départ de Meaux vers Paris

L’offre de trains semi-directs à Meaux a été valorisée en particulier le 12 janvier dernier par les agents en gare de Meaux. L’objectif était de faire connaître cette option qui, certes, allonge votre trajet de 13 minutes mais permet de voyager dans de meilleures conditions (car c’est du matériel Francilien) en 38 minutes, et permet de disposer ainsi d’un vrai temps utile.

De nombreux voyageurs ont accepté de faire ce test le 12 janvier dernier. A l’issue, un questionnaire leur avait été remis et 85% d’entre eux ont déclaré être prêt à changer leurs habitudes de voyage. Une nouvelle opération de valorisation des trains semi-directs sera donc à nouveau organisée le 2 février.

Le renforcement du Parc AGC

Depuis une quinzaine de jours le parc AGC a été renforcé avec 2 rames inox qui assurent un aller-retour Paris-Provins en pointe.

Remettre en service ces 2 rames, cela signifie également rechercher des conducteurs supplémentaires aptes à la conduite de ces matériels, et rechercher des contrôleurs pour assurer l’accompagnement des 2 trains.

Ce n’est pas la solution idéale parce que le matériel est ancien, et que le temps de parcours est un peu plus long (8 minutes) mais cela permet au moins d’offrir un plus grand nombre de places assises sur l’axe de Provins déjà très chargé. Ce renfort est prévu au moins jusqu’à la mi-Ffévrier. Et beaucoup d’entre-vous ont apprécié cette démarche.

Les équipes du Technicentre renforcées

Les équipes de l’atelier de maintenance sont renforcées pour permettre de dépanner plus rapidement les rames, et ce même le dimanche désormais pour remettre en état les rames qui sont tombées en panne le week-end et commencer la semaine dans les meilleures conditions. Selon notre directrice de ligne, c’est un vrai plus pour la régularité de la ligne – et cela représente un bel effort des équipes.

Augmentation du parc Z2N

Le parc Z2N a été augmenté sur l’axe Château-Thierry d’une rame de réserve pour donner un peu plus de marge de manœuvre.

Un travail a été engagé sur la programmation de la maintenance préventive pour réduire le nombre de rames immobilisées. Cela touche à l’organisation du travail et les effets ne seront effectifs que dans quelques mois.

Un travail sur le programmation des maintenances

Un travail a été engagé sur la programmation de la maintenance préventive pour réduire le nombre de rames immobilisées. Cela touche à l’organisation du travail et les effets ne seront effectifs que dans quelques mois.

A plus long terme

Une étude est en cours pour mettre du matériel Francilien jusqu’à Château Thierry. Cela permettra de remplacer une rame Z2N par 2 rames Francilien et donc d’offrir aux voyageurs 944 places assises au lieu de 568. Cela pourrait être accessible sous 12 à 18 mois.

Sur les axes non électrifiés de Provins et de La Ferté-Milon, les perspectives d’amélioration passent par le développement d’un matériel moderne de grande capacité ou bien par l’électrification. Mais ce sont des perspectives à plus de 5 ans. Ce sujet est en cours d’expertise avec le STIF, qui est le décideur.

La rénovation des infrastructures

Un programme de rénovation de l’infrastructure (rails, voies, caténaires etc…) de plus de 300M€ est en cours, et ce pour 5 ans. Cela va permettre, à terme, de réduire les faiblesses de l’infrastructure (qui est vieillissante comme un peu partout en Ile de France) et donc le nombre d’incidents techniques et ainsi améliorer la régularité.

 

Ce qui a été présenté par Isabelle Delobel, ce sont plusieurs petites choses. Effectivement, on ne vous annonce pas du matériel tout neuf pour 2016, mais ces différentes mesures ont pour objectif de débloquer la situation dans le contexte actuel et avec les moyens que nous avons. Ça mettra encore quelques semaines à s’installer, en particulier au niveau de la maintenance, mais nous sommes tous mobilisés pour que cette période évolue, nous l’espérons, le plus rapidement possible.

 

 

 

 

66 commentaires pour “Conférence de presse de la Directrice de ligne : où ça coince sur notre ligne, et ce que l’on peut débloquer”

  1. PaulBismuth dit :

    Cette soirée du 26 janvier fut mémorable !! Top départ du « jeu » fixé avec des règles hasardeuses : on démarre à 18h39 au lieu de 17h51, donc 3 trains en 1, positionné en voie 20 avec en milieu de « manche », un changement de train en voie 13, qui plus est surchauffé, afin de tester l’audition et la rapidité de chacun au sprint (pour sûr, ceux présentant un handicap ne sont pas les plus avantagés, ça se joue aux dés dans la guérite ou comment ça se passe ?). Cela a été relaté avec brio tant une telle justesse, finesse et allégresse dans le choix de vos mots ont su réconforter j’en suis sûr, les cœurs fragiles de vos chers et tendres clients. Mais en même temps, cette situation est peu surprenante depuis septembre 2015, date à laquelle le Pass Navigo est affiché au tarif alléchant de 70 euros par mois afin de pouvoir sillonner l’ensemble de l’Ile de France avec ardeur, passion et enchantement, le week-end et les jours fériés, dès fois que ceux qui ne soient pas rassasiés de leurs trajets domicile-travail éprouvent une pulsion pour l’amour du ferroviaire et veulent emprunter le train plus que nécessaire.

    Pour ma part, faire le trajet la Ferté sous Jouarre – Paris Est dans les deux sens tous les jours de la semaine me suffit amplement pour combler mon appétit dévorant pour le goût de l’aventure et du dépaysement. En effet, effectuer 60 km sur les 1280 km que constitue le réseau Transilien relève déjà d’une aventure hors du commun absolument incroyable et fabuleuse tant vous arrivez malgré des horaires fixes, une destination de départ et d’arrivée connue, à diversifier, bouleverser et pimenter notre quotidien avant et pendant le trajet. A chaque trajet désastreux, on se dit que vous ne pouvez pas faire pire………..et bien c’est mal vous connaître ! Cet art subtile que vous avez de toujours vous surpasser pour nous ébahir peut, je vous l’assure, être contenu et utilisé pour mener à bien vos missions et votre devoir de service public.

    Cependant, je profite de ce billet pour y faire une légère incise. Le point que j’aimerais soulever je l’espère, appellera une réaction quelconque de la part du représentant de ce blog (je suis même preneur d’une onomatopée, c’est vous dire la tolérance que je vous accorde) et pourra apporter une réponse à mon raisonnement qui est le suivant : Ce que je constate à Gare de l’Est très fréquemment le soir lors de l’attente du train de 17h51 pour Château-Thierry, c’est l’attroupement massif au droit des quais, dans une ambiance et une attente digne de l’annonce des résultats d’un concours, pour connaître la voie à laquelle le train partira. Or, il me semble que le gouvernement depuis les attentats du 13 novembre 2015 a décrété l’État d’urgence et cela pour une durée fixée pour le moment jusqu’au 26 février 2016. Je parle sous votre contrôle, mais je ne pense pas que la SNCF possède une dérogation à ce décret qui pour rappel indique, qu’aucun rassemblement n’est autorisé sur les lieux accueillant du public. Qu’en est-il ? Pourquoi tarder à dissoudre cet attroupement et annoncer au cul du camion, la voie sur lequel le train va partir ? C’est inadmissible, meurtrier, irrespectueux, nuisible et préjudiciable, qu’un service public fasse preuve d’une telle niaiserie et d’un manque de responsabilité affligeant d’autant plus lorsqu’il s’agit d’une entreprise gérée par l’État. Enfin, de qui se moque-t-on si l’état ne respecte pas ses propres décrets ? Cette situation ubuesque doit cesser sans délai !!!

    Cordialement.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @PaulBismuth, en situation normale, si nous avons l’assurance et la confirmation que toutes les conditions sont réunies pour que le train soit reçu à la voie prévue, elle est annoncée 10 minutes avant l’heure de départ théorique du train.
      Si nous n’avons cette confirmation de la voie et qu’elle risque de changer à la dernière minute, nous attendons un peu. Vous en avez fait l’expérience le 26 janvier, les changements de voie en dernière minutes sont stressants et peuvent générer des comportements très dangereux de certains voyageurs comme des traversées de voies.
      J’avais rédigé un billet au sujet du centre opérationnel escale de la gare de Paris Est qui permet de mieux comprendre l’information voyageur dans cette gare: http://malignep.transilien.com/2015/09/29/le-centre-operationnel-escale-de-la-gare-de-paris-est/

    • NINI dit :

      Laetitia, votre réponse est… j’aimerais ne pas être censurée, mais comment faire autrement, que de qualifier cette réponse par les mots que le dictionnaire Larousse ne considère en aucun cas, comme n’ayant pas le droit d’exister… « affligeante »… C’est à la SNCF de s’adapter à ce plan Vigipirate et d’assurer notre sécurité, donc de faire en sorte que le délai ne soit plus de 10 minutes avant le départ mais d’au-moins 20 minutes pour éviter les attroupements dans la gare. Si un attentat survenait la SNCF serait responsable (mais comme pour Brétigny mettrait-elle tout en œuvre pour faire en sorte que …?)… des morts et des blessés graves. Je me demande si seulement, alors il se trouverait quelqu’un à la SNCF pour se demander si cela aurait pu être évité. Oui, bien sûr, il suffirait pour cela que vous modifiez vos « mauvaises » habitudes de travail et vous rappeliez que le Service Public devrait être votre soucis à tous… Donc votre billet, c’est bien joli, les choses ont changé, nous sommes en état d’urgence, et vous devez tout mettre en œuvre pour appliquer la loi.

    • Saâcy Paris Saâcy dans la douleur dit :

      Cher PaulBismuth,
      Merci, un grand merci pour ce billet ! Pour une fois que j’en ai rit aux larmes de la situation quotidienne partagée …
      Cordialement

    • Cocolinette dit :

      PaulBismuth, vous êtes tout à la fois un poète et un artiste.
      Votre humour ironique traduit excellement mon ressenti quotidien.
      Moi aussi je fais chaque jour le trajet La Ferté-sous-Jouarre/Paris (et vice-versa) et je n’ai pu que constater une lente mais certaine dégradation depuis 1988 (date de mon arrivée dansce paradis enchanteur du 77 Nord). Certes la cadence des trains est plus élevée mais je me surprends parfois à évoquer avec nostalgie l’époque des trains corail qui s’arrêtaient à la Ferté sous Jouarre et mettait somme toute la même durée pour faire ce trajet mais avec une ponctualité de métronome et…..du chauffage! Luxe qui ne nous est plus accordé qu’avec parcimonie en ces années 2010…
      Merci, merci PaulBismuth!!!
      Peut-être nous croiserons-nous un jour dans cette foule « au cul du camion », mais sans même savoir qui nous sommes.

  2. corail77Passer au statut dit :

    Merci pour ce tour d’horizon.

    J’aimerais juste faire remarquer qu’il serait pertinent de réutiliser les rames Inox rendues disponibles par la ligne K du transilien (réseau Paris nord).

    Avec des BB67400 (il y en a de dispo partout en France et notamment à Sotteville), elles peuvent intervenir en cas d’indisponibilité sur n’importe quelle ligne, sont capacitaires et plus confortables qu’un train en composition courte ou supprimé.

    Alors certes, c’est de l’argent à investir (remise en état, maintenance), c’est de l’organisation (gestion du personnel) mais c’est la seule solution pour améliorer à très court terme les conditions de transport sur l’ensemble des axes de la ligne P.

    Quant à l’introduction du Francilien sur l’axe de Chateau, même s’ils sont mieux qu’un train court ou supprimé, on perd en capacité : les Z2N circulant généralement en UM (comme le Francilien) comportent 1200 pour rames à 4 caisses longues que nous avons sur la P.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      @Mr6100, la situation de la Ligne P nécessite d’étudier toutes les possibilités et celles évoquées votre commentaire ne sont pas écartées à ce stade.

  3. Johanna77 dit :

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour ces explications.
    J’aurais peut-être juste un remarque sur la valorisation des trains semi-directs. en effet on perds seulement 8 min en utilisant les trains semi-directes au lieu d’utiliser les trains directes au départ de Meaux. Mais pour beaucoup le trajet ne s’arrête pas à Meaux et on est très nombreux à prendre un bus ensuite pour finaliser notre trajet. Hors les bus sont réglés sur les trains directes.
    Ce qui veut donc dire qu’on doit attendre 20 minutes à la gare avant de pouvoir prendre un bus pour continuer notre trajet.Oon rallonge donc notre trajet de 28min. Ce qui reviens dans mon cas à près de 2h de trajet contre 1h30 et je ne dois pas être la seule dans ce cas. Si on veut réellement rendre attractif les trains semi-directes il faut également faire une travail sur l’achéminement avant et après l’arrivée à Meaux

  4. PJ dit :

    Bonjour,

    Cette conférence de presse en dit long sur les capacités d’anticipation de la direction de la ligne P, augmentation de 15% de la fréquentation et pas une seule action entreprise pour améliorer le service.. nous apprécions à sa juste valeur cet aveu.

    Il aura fallu attendre 2016 -et ce n’est qu’une encore qu’une étude visiblement- pour que quelqu’un(e) ait l’idée de mettre en service des transiliens sur le segment château-thierry (je prêche pour ma paroisse là), car même si la capacité est moindre cela permettra peut-être de soulager le parc hors d’âge des Z2N, et de conserver celles qui fonctionnent le moins mal pour les 7 trains (matin) et 7 trains (soir) que nous avons aux heures de pointe.

    Bien à vous

    PS le 17h51 est déjà supprimé pour aujourd’hui…

  5. Minziere dit :

    Je vous rapelle cordialement que vous etes un service et que vous devez vouq adapter a nos besoins, nous sommes des usagers pas des clients…. Si nous etions clients nous aurions le choix avec une autre entrprise que la votre et croyez moi y en a beaucoup qui essayeraient les autres…..

  6. COHEN dit :

    Bonsoir Laetitia, merci beaucoup pour toutes ces informations. Pouvez-vous confirmer la circulation de la rame inox au départ de Verneuil à 7h28 jusqu’à la mi-février ? Cela m’évitera de transporter mon tabouret pour rien… Puisqu’apparemment la capacité en places assises est largement supérieure à celle des AGC Bombardier même lorsqu’ils sont en configuration de 3 voitures !

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Oui je vous le confirme.

    • fgr1dorgePasser au statut dit :

      Merci Laetitia pour votre réponse.
      Après une semaine à Strasbourg où mon trajet entre mon lieu d’hébergement et mon lieu de travail n’était que de 30 minutes à pied 😉 , j’aurai donc deux semaines de répit avant de retrouver les conditions difficiles du 7h28 au départ de Verneuil. Ouf !

  7. Jéré dit :

    Remplacer les Z2N de l’axe Château-Thierry par des Francilien. C’est pas ce qui était prévu initialement. Cet axe est très fréquenté en heure de pointe mais souvent aussi en heure creuse, ça va être une perte de capacité, même en trains longs (aprfois les UM ne sont pas de trop en heure creuses), moins de places assises. Les Z2N assurent un très bon service sur cet axe, il me semble d’ailleurs qu’en pointe il y a un aller/retour Paris-Meaux toujours en Z2N.

  8. lafayette dit :

    Bonsoir,

    bon là, je suis rassuré avec cette réaction de la SNCF, en nous expliquant que sur la ligne de Provins il n’y a rien a attendre avant 5 ans!!!!!!!!!!
    Pour la petite histoire, les trains sont blindée et cela est exponentielle à travers le temps.
    Donc rien ne change, à part un train de collection, qui je l’avoue rend service, (c’est pas dur vu le service de m**** qui nous est servi.)
    Cordialement.

    • a77_bibi dit :

      Oui moi aussi, ce genre de réponse m’effraie. À une époque, on nous annonçait l’électrification comme quelque chose de sûr et tout à coup, il semble qu’on en soit encore à se demander quelle serait la meilleure solution entre électrification ou rachat de matériel bimoteur…cela m’inquiète pour la suite (surtout avec cette fréquentation qui ne cesse d’augmenter!!)

    • Samroule77 dit :

      Le 03 février 2016 de 16:05 à 17:30
      Axe(s) concerné(s) :
      Ensemble de la ligne.

      Prévoir jusqu’à 25 minutes supplémentaires de trajet

      Fin des ralentissements estimée à 17h30.

      Motif : défaut d’alimentation électrique entre Magenta et Rosa Parks (incident terminé).

      SNCF Transilien

  9. corail77Passer au statut dit :

    Les Z20500 ne datent que du début des années 90, et elles sont assez fiable si bien entretenues (pour info, un train est prévu pour durer 40 à 50 ans).

    Le Francilien est un train low cost, sous-capacitaire et inadapté au transilien P, sauf peut-être Meaux ou Coulommiers (quoique, vu le remplissage du train en provenance de Coulo que j’ai vu ce matin, on peut se poser la question…)

  10. z20900 dit :

    Pour les 20500, il leur manque un vrai système de chauffage et de ventilation réfrigérée.

    Pour du Paris Meaux, le francilien est parfaitement adapté, quoi que les sièges sont un peu ferme.
    A l’origine il était prévu des toilettes dans chaque gare pour compenser leur absence dans le train.
    Mais les promesses de tiennent jamais longtemps.

  11. corail77Passer au statut dit :

    Encore UN seul AGC ce matin a Trilport 7h50 ! Qu attendez vous pour reformer, et ferrailler ou revendre ce materiel pas fiable et remettre les RIB ? Qu on y mette le feu ? Quoique les AGC pourraient prendre feu tout seuls !

  12. nathg dit :

    Je n’ai pas bien compris la logique de la SNCF quand elle annonce qu’il y a de plus en plus de voyageurs sur l’axe Paris-Château-Thierry et qu’elle va remplacer les Z2N par des trains de moindre capacité ??? On va perdre beaucoup de places assises ….Est-ce que Madame Delobel observe les trains de cet axe au départ de Paris, ils sont archi blindés ??? Cela aurait pu être possible s’il était prévu plus de trains en heure de pointe mais apparemment ça n’est pas le cas …. On court à la catastrophe !!! Laetitia, est-il prévu un jour une vraie table ronde avec les usagers afin que nous puissions évoquer nos difficultés ???

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @nathg, le projet consiste à remplacer 1 rame Z2N par 2 Franciliens justement pour offrir davantage de places.

    • nathg dit :

      Effectivement j’avais mal lu, autant pour moi ….

    • corail77Passer au statut dit :

      Remplacer une Z2N par 2 Franciliens, OK, mais la plupart du temps, les Z2N roulent en UM : il faudrait donc 4 Franciliens pour augmenter la capacité. Problème : la

    • corail77Passer au statut dit :

      Remplacer une US (1 rame) de Z2N par une UM (2 rames) de « Franciliens », OK.
      Mais la plupart du temps, les Z2N roulent en UM2 (2 rames) : il faudrait donc une UM4 (4 rames) de Franciliens pour augmenter la capacité.

      Problème : les Franciliens ne roulent qu’en UM2 pour d’évidentes raisons de longueur : il faudrait donc doubler les trains. Ce qui nécessite 2 conducteurs, 2 sillons… et 2 fois le coût d’une UM2 de Z2N !

      Donc mis à part le remplacement d’une US de Z2N (lorsque le parc ne permet pas de fournir assez d’UM2), le Francilien n’apporte aucune solution, voire même une diminution de la capacité de transport s’il remplace une UM2 de Z2N !

      A quand la commande d’un matériel à 2 niveaux type Duplex Xtrapolis (matériel MI09 RATP commandé déjà sur le RER A) ou Regio2N pour assurer une vrai réponse à l’augmentation du trafic ?

    • Jéré dit :

      Donc c’est pour remplacer une seule US de Z2N par une UM de NAT, donc la ligne serait exploitée par les deux matériels?

  13. jujupPasser au statut dit :

    Bonjour
    Ce matin le train de LFM de 7h18 avait 2 AGC. Certes c’est peu pour le nombre de personnes montant ensuite sur la ligne.
    Cependant peut être serait-il judicieux d’informer les gens de la gare de MEAUX de la nature du train afin de les encourager à prendre les omnibus au lieu de vouloir absolument monter dans ce train où il n’y a plus de place assise ni de place dans les couloirs.

    • corail77Passer au statut dit :

      Heu, un des AGC a du se perdre en route, je n’ai eu qu’UN AGC à Trilport ! Inutile de préciser que c’était l’anarchie à bord…

  14. ephilie dit :

    Bonjour Laetitia,
    Tout d’abord je vous remercie pour ce billet qui a au moins le mérite de nous expliquer les différentes problématiques auxquels sont confrontées la SNCF.
    Je rejoins beaucoup d’usagers, et vous le reconnaissez aussi, qu’il y a un problème de communication. En cas d’incident sur la ligne nous sommes confrontés : pas d’infos, infos discordantes entre vos différents support de communication, voir info erronées. Quant à la communication avec les agents de la SNCF même si certains sont de bonnes volontés, la plupart se « planque », se montre méprisant, voir nous agresse … alors oui il y a un gros boulot à faire à ce niveau là.

    Mais dans le fond la communication, si elle aide à comprendre les choses, ne vous absout pas de vos obligations envers les usagers. Tous les problèmes qui existent actuellement (maintenance, augmentation de la fréquentation, infrastructure vieillissante, la neige, les feuilles mortes …) sont des problèmes récurant et connu de longue date de la SNCF. Alors il vous appartient de les anticiper et de vous organiser en fonction de.

    Enfin, pour parler de ligne que j’utilise à savoir celle de Provins … Je suis bien contente de savoir que 300 M d’euros vont être investis sur la ligne P mais que la ligne de Provins n’aura rien. Pas de nouvelles rames, pas de renfort de rames, pas d’électrification de ligne. Les rames inox que l’on a depuis quelques temps sont disponible jusqu’au 12 février, Ok, mais après ???

    Je rejoins cet élu, Stéphane Beaudet, lorsqu’il dit  » C’est du rustinage ! Ces mesurettes ne sont pas de nature à apaiser les usagers de cette ligne « 

  15. KvnPasser en mode normal dit :

    Bonjour

    Bon mon commentaire précédent a été modéré, j’ai peut-être été un peu trop loin, malheureusement la situation d’hier suffisamment grave pour être soulignée en plus de ces mesures insuffisantes ne pouvait permette un calme et une patience qui d’ordinaire m’aurait accompagnée.
    J’aimais bien donner comme tout le monde des avis plus ou moins critiques mais toujours avec des idées ou propositions pas forcément les meilleures mais je me disais que si ça pouvait aller dans un intérêt commun pour améliorer le quotidien sur la ligne… Maintenant je me rends compte tout cela ne sert à rien, que ça ne vaut plus la peine. Je quitte le blog, et espère pouvoir lancer prochainement un groupe de discussions/dysfonctionnements/idées pour les usagers du Paris-Chateau Thierry a l’image de celui de Provins dont je salue l’initiative et l’administrateur.

    Bon courage a toutes et a tous.
    Cordialement.

    • nathg dit :

      Bonjour Kvn, c’est vrai que dans votre commentaire qui a été supprimé je ne vous ai pas reconnu, surtout que vous aviez toujours des commentaires pertinents et des suggestions/idées intéressantes mais il est vrai que nous en sommes tous arrivé à un degré de ras le bol qui fait que se lâcher un peu ça fait du bien, mais je rejoins vos propos sur le fait que si cette chère Madame Pécresse n’était pas intervenue où en serions nous aujourd’hui ….. je suis partante pour le groupe de discussion pour les usagers de la ligne Paris Château-Thierry ☺

    • KvnPasser en mode normal dit :

      Bonsoir nathg

      Je comprends parfaitement votre ressenti par rapport à mon dernier commentaire où effectivement j’ai été loin avec du recul… Je vous remercie en tout cas pour ce gentil commentaire ! Je ne manquerai pas dans le courant du week-end si tout se passe comme prévu de mettre le lien du groupe pour que vous puissiez vous à joindre.

      Ce sera alors mon ultime message sur le blog, je serai ravi de pouvoir échanger avec vous et tous les autres usagers qui s’y joindront !

      Cordialement.

    • KvnPasser en mode normal dit :

      Bonsoir à toutes et à tous,

      Voici le groupe d’usagers/cheminots de l’axe Paris-Est Château-Thierry.
      https://www.facebook.com/groups/726978127439453/

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      @Kvn,
      Comme je vous l’ai expliqué par mail, votre commentaire a été modéré qu’il ne respectait pas la charte du blog. En effet dans cette charte il est bien précisé que les invectives et les propos agressifs et grossiers sont interdits.
      Je peux comprendre que parfois on puisse s’énerver un peu vite mais ce n’est pas pour ça que vous ne pouvez pas contribuer sur le blog même quand ça n’aboutit aussi vite que vous pourriez le souhaiter…
      Je respecte votre choix de quitter le blog mais je tenais à vous dire que je le regrette car vos contributions à la discussion sur ce blog même « critiques » ont toujours été intéressantes et constructives, c’est d’ailleurs la seule et unique fois que vous avez été modéré.
      Laetitia

    • KvnPasser en mode normal dit :

      Bonsoir Laetitia,

      J’ai bien lu votre mail, et je reconnais avec du recul avoir été un peu trop loin, et surtout d’avoir écrit à chaud. A l’avenir je me souviendrai qu’il est toujours bon de se canaliser et qu’il est inutile d’être dans l’offense. Toutefois ce n’est pas le fait d’être modéré qui m’a permis de me rendre compte que ça ne servait plus à rien pour ma part de contribuer sur le blog. Je prends la ligne P depuis 6 ans, la voir dégringoler depuis début 2015 (et surtout depuis Septembre 2015) est difficile dans la mesure ou votre vie ne dépend que de ça (les bus en correspondance, devoir prendre sa voiture à la place et même se demander si je vais pouvoir rentrer avec la Ligne P.) C’est assez triste. Force est de constater que sur d’autres blogs (lignes N et U) notamment qui sont à peu près équivalentes à notre ligne P, que les échanges se passent mieux, des actions, évènements sont organisés, la directrice de ligne prend la parole et tchat régulièrement sur le blog avec les usagers, des jeux/concours sont fait davantage, le club usager est animé. Et pourtant ces lignes-là souffrent tout comme nous de problème et ça se passe pourtant mieux. Alors à quoi bon continuer à être « constructif » dans la mesure où rien est fait, que la direction nous méprise et ne vient pas sur le terrain, la directrice n’a jamais fait de tchat avec les usagers, on doit bien être les seuls avec le RER E… mais par contre le fait volontiers avec la presse sous pression du STIF et de Pécresse sinon, rien. Oui clairement je suis dégoûté, de voir que sur Paris-Est les équipes de la SNCF se fichent des gens, quand sur d’autres réseaux même en difficulté (Montparnasse/Saint-Lazare) on a des efforts concrets de réalisés. Sur la ligne P on préfère nous distribuer des graines de coquelicot comme en 2015. Je ne sais pas si ce petit geste qui part probablement d’une bonne intention est difficile pour les gens un peu comme si vous travailliez d’arrache pieds dans des conditions difficiles et qu’on vous offre un paquet d’Haribo au lieu d’une somme d’argent. La question de la patience dans la concrétisation des choses sur la ligne P n’est pas un problème, être patient nous le sommes tous où l’avons tous été auparavant, mais rien ne se concrétise justement sur la ligne P. Décevant de voir des gens même sur le terrain avoir des idées, envie de se battre pour bouger les choses et de l’autre, c’est le néant total. Sur les 1500 agents à notre service, nous n’avons malheureusement pas du hériter des meilleurs. Des agents qui se planquent à gare de l’est où ne font rien, des commerciaux désagréables en agence de Paris-Est, des gilets rouges inefficaces et perdus, une direction absente, un centre de commandement déconnecté du terrain… C’est frustrant. IL n’y a jamais de prise d’initiative de votre personnel, uniquement a subir des ordres pas toujours les meilleurs non plus d’ailleurs de la hiérarchie pour bouger (STIF > Direction) ou encore j’imagine (Direction > agents SNCF de gare de l’est pour Halloween je suis persuadé). Rien de naturel ni spontané, ça ne donne plus envie de contribuer et pourtant j’appréciais de participer à ma façon.
      Les idées et l’envie ne manque pas, mais rien ne se fait. Plutôt que de sombrer dans la critique pure et dure comme beaucoup (qui ont d’ailleurs souvent raison car ils sont à bout et les enjeux financiers se jouent) je préfère m’abstenir de revenir sur le blog, ça n’aurait aucun intérêt à mes yeux et pour les usagers, y compris vous Laetitia d’avoir à critiquer sans rien derrière. Je n’hésiterai pas à l’avenir à continuer de m’investir et m’intéresser pour d’autres lignes que j’aurai à prendre dans ma vie. Je ne compte pas vu mes 20 ans à continuer de vivre à la Ferté-sous-Jouarre et subir la ligne P comme des usagers depuis +20 ans, je les respecte. Je vais donc prendre une posture égoïste et défaitiste (tout mon contraire à l’ordinaire) puisque dans quelques mois je serai amené à ne plus prendre la ligne P dans le cadre de mes études de façon régulière mais extrêmement occasionnelle. Avec 105 000 usagers quotidiens et une situation catastrophique et dangereuse, ne sont que les prémisses de l’avenir car la ligne va continuer d’avoir une fréquentation en hausse, et je suis prêt à parier que la situation sera encore plus grave qu’actuellement.

      Je vous souhaite à vous Laetitia, ainsi qu’à tous les usagers fatigués de la ligne P, bon courage…

      Bien Cordialement.

  16. Jéré dit :

    Bonjour Laetitia,
    Avez vous prévu un billet sur la maintenance? L’organisation du technicentre, ses moyens… Ça pourrait intéresser plusieurs personnes !

  17. SANDRINE18Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Serai-il possible de venir constater sur le train Paris-Coulommiers de 14 h15 du jeudi, l’attitude de certains passagers, fumeurs de cannabis qui squattent la fin du train, nous obligeant à s’asseoir bien avant afin d’éviter leur fumée ???? outre le fait de fumer, ils se permettent de bouffer (le mot est faible) boire et dégueulasser consciemment le train. Nous le constatons tous les jeudis en direct « live » lorsque nous prenons le 14 h 16 ou avec quelques heures de retard (train, sièges, couloir dans un état pitoyable) lorsque nous prenons le 17 h 59.
    Cordialement

    • davv dit :

      Vous pouvez appeler (ou par sms pour plus de discrétion au 31117) au 3117 afin de signaler ces comportements : fumeurs (de plus de drogue) à bord du trains , consommation d’alcool , souillures du train .

  18. Magie dit :

    Bonjour, je suis en ce moment bloqué sur les quai de la gare de Lagny, où tous les trains sont à l’arrêt et où les panneaux d’affichage n’indiquent qu’un sibyllin « retardé ». Inutile de dire que nous n’avons aucune information. Je continue d’espérer ?

  19. lafayette dit :

    Bonsoir,

    pour bien clôturer cette semaine, un retard ce soir sur le train de 18h16 Paris Mormant, merci la SNCF pour nous pourrir la vie.
    Cordialement.

  20. Shadda dit :

    Laeetitia il faudrait corriger votre billet ce n est pas 8 min de retard que le petit gris a le matin (7h16 à nangis) mais bien 15min ca fait une sacrée différence. Autre modification ce n est pas une rame supplémentaire mais plutôt une rame remplacant le voyage avec un agc.

  21. pverneu dit :

    bonjour,
    1° Tout d’abord je remercie également PaulBismuth pour son billet fort réaliste qui, malgré la situation, me fait sourire.
    2° En ce qui concerne l’application des décrets, nous voyons bien que la SNCF ne fait même pas respecter dans ses wagons la loi Evin qui date de plusieurs années, donc ….

    3° Comme beaucoup d’usagers de la ligne Paris Provins, je suis stupéfait d’apprendre que la SNCF constate la situation mais… ne présente aucune solution fiable et pérenne. (En ce qui concerne l’anticipation, la SNCF a beaucoup à apprendre. Je me demande dans quelles conditions nous voyageront dans 3 / 4 ans, si rien n’est programmé dès à présent !!!).
    La directrice de la ligne P ne ressent elle pas un sentiment d’échec quand elle précise que des rames inox (de 50 ans) sont remises en service ?. Après une telle conférence de presse, sans annonce de réelles solutions, je songerais à changer de travail !
    Par contre, c’est parfait pour le : « c’est pas notre faute, on fait comme on peut »
    Je crois rêver, la SNCF a investi des millions dans des trains AGC depuis 2006 et … en 2016 on nous remet des trains inox vieux de 50 ans (qui tombent en panne en pleine voie comme mardi 26 janvier) et qui arrivent avec 15 minutes de retard jeudi 28 matin , vendredi 29 matin et vendredi 29 soir… (sans aucune information dans le train et sur le quai)
    Dès la mise en service des Automoteur Grande Capacité (trop marrant le « grande capacité), les usagers avaient immédiatement constaté le nombre de places limité par rapport aux inox. Tout est fait par nos élus pour que les gens prennent les transports en commun, et la SNCF finance des trains … avec moins de places. (Félicitation pour l’étude de marché)
    Donc pour conclure. Sur Paris Provins, après la mi février, la SNCF … ne sait pas encore quoi faire.
    Bizarrement , je pense qu’on va nous refiler définitivement des inox ( toujours en retard de 15 minutes) et qui polluent bien. Vivement cet été quand il fera 40°c dans les wagons inox !!!
    Donc je me permets une suggestion. Changez l’équipe qui travaille sur les études de marché et… commencez à réfléchir pour mettre en place 1 train toutes les 20 minutes entre 6.30 et 8.00 car dans 2/3 ans on ne pourra même plus monter dans les wagons à Verneuil l’Etang.

  22. ePolas dit :

    Bonjour Laetitia. Depuis deux semaines, le train de 7h49 en gare de trilport est systématiquement un train AGC.

    Ce train a beaucoup moins de place que les anciens petits gris rénovés.
    Pourquoi un tel changement ?

    Ce vendredi matin, une dame a failli faire un malaise arrivé à gare de l’est, le train était blindé…

  23. 2PUIS2E dit :

    C’est bien gentil de dire aux meldois de monter dans les semis-directs mais arrivé à Lagny il n’y a déjà presque plus de place … arrivé à Chelles n’en parlons pas nous voyageons dans des conditions désastreuses.
    Avez-vous pensé à augmenter la fréquence des trains ?

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @2PUISE, Nous n’avons pas la possibilité à l’heure actuelle d’augmenter la fréquence sur Meaux à cause de la configuration des installations de Meaux qui ne permet pas d’absorber plus de trains que ceux qui circulent aujourd’hui.

    • Momiji dit :

      Ah ben faut commander des trains à deux étages maintenant 🙂 Prévu ou pas, pour les heures de pointe ça devient une nécessité. Les Franciliens sont une énorme bêtise sur une ligne si chargée…

    • NINI dit :

      Je ne l’avais pas vu cette réponse… Vous achetez du matériel coloré au rabais pour tenter de nous faire prendre des vessies pour des lanternes… Et puis vous jouez à Calimero en nous disant que vous ne pouvez plus rajouter des trains, mais qu’on droit prendre ceux-là, pour tenter de faire croire, que vous faites quelques choses pour les Château et les Milon… Bref, vous nous prenez vraiment pour des andouilles ;)… Je suis polie 😉

    • corail77Passer au statut dit :

      Ca, c’est politique, c’est Jean Paul Huchon qui a commandé ces trains pour les élection régionnales. Trains de fort mauvaise qualité soit dit en passant, et qui témoignent d’un véritable vision à long terme du trafic francilien…

  24. Pilote dit :

    Et comme le maire de ma commune m’a annoncé la fermeture de la ligne entre Crouy et la Ferte Milon… Soyons sans,illusion sur la SNCF et sin miroir aux alouettes ?

  25. Emma dit :

    Merci pour ce post. Mais cela ne tend pas à rassurer les usagers de la ligne Paris-Provins. Je suis effaré à l’idée de lire que toutes les branches de la ligne recevront une partie de l’enveloppe promise SAUF Provins. Pourquoi ? Nos conditions de voyage sont plus que misérables….
    Cela fait des années que l’on nous balade, nous promettant mille et unes merveilles. À quand l’électrification ? On nous l’avait promis en 2010 puis en 2015. Ça fait TRENTE ans que ce projet est dans les tuyaux ! Des études ont été menées à terme en collaboration avec tous les acteurs concernés. Et toujours rien !

    J’aimerais attirer votre attention sur le fait que bon nombre de PIBU le matin n’arrivent pas à l’heure à Paris. En moyenne, il y a 10 minutes de retard pour diverses raisons. On nous promet un Longueville Paris en 55 minutes mais cela fait des mois que ce trajet dure 1 heure 5 minutes ou 10 minutes…

    Rien n’est adapté à notre ligne. Pourquoi ne pas arrêter plus d’INCI à Longueville (dans les deux sens de voyage) ? Car si on prend le point de vue de vos supérieurs, le rendement et la rentabilité priment sur le reste. En journée, certains des INCI partent à moitié plein ou vide, au choix.

    Par ailleurs, comme beaucoup d’usagers, je souhaiterais qu’une table ronde soit organisée entre usagers et directrice de la ligne. Car la situation est telle que je suis amené à signer des pétitions dans l’espoir d’améliorations !

    Bonne journée à vous.

  26. Collectif fertois dit :

    Bonjour Laetitia,

    Ne voyant pas d’améliorations sur cette ligne P, un collectif s’est formé: Collectif Fertois des usagers de la ligne P.

    Nous avons effectué une opération pétition le jeudi 2 février avec les élus locaux et avons récolté plus de 1300 signatures en une matinée! Une autre pétition est lancée sur le net pour interpeller Monsieur Pépy!

    Pour avoir toutes les infos, allez sur notre page Facebook, créée que depuis le 1er février et qui totalise déjà plus de 500 « j’aime »!

    Collectif Fertois des usagers de la ligne P.

  27. baradat dit :

    Bonjour

    Un rapport avait pointé du doigt des problèmes sur les voies de Noisy-le-Sec.

    Qu’en est-il des travaux ?

    Merci par avance.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @baradat, je vous ai déjà répondu en juin à ce sujet:

      Sur la zone de Noisy, un programme pluriannuel de régénération massive a effectivement démarré, comme sur l’ensemble de la région parisienne.
      Ce programme fait suite à un état des lieux mené par les unités de production sur le terrain, afin de recenser, prioriser et financer les opérations à venir

      Des opérations de maintenance sont donc réalisées en continu.

  28. ML dit :

    Bonjour,

    Il y a pas à un moment ou faut se dire que cette directrice sert pas à grande chose??

    Cordialement,

  29. Jéré dit :

    Bonjour Laetitia,

    Pouvez vous apporter les précisions suivantes sur l’exploitation des lignes E et P?

    En général combien de rames sont immobilisées chaque jour? Quelles sont les avaries les plus fréquentes, quelles sont les plus pénalisantes?

  30. Pasut dit :

    Bonjour,

    Moi j’aimerai savoir pour les travaux de la ligne P l’axe Paris-Chateau du mois d’août.
    J’entends de plus en plus que la SNCF va faire tout le mois d’août des travaux sur cet axe (chouette) mais que la circulation sera coupée à partir de Meaux. Pouvez vous nous informer de cette éventualité afin que les usagers puissent s’organiser pour les trajets.

    Cordialement

  31. Jorge dit :

    Comment fait on si tous les meldois montent dans un omnibus au départ de Meaux ? Les clients de Esbly, Lagny, Vaires et Chelles sont-ils condamnés à voyager debout ?
    Cette proposition est pas sérieuse …
    Faites circuler les trains prévus et en composition normale …

    • Wakkun dit :

      Comme ce matin à 9h01 en gare de Lagny/Vaires/Chelles quoi : les voyageurs debout :/

  32. Jorge dit :

    6 matériels différents sur cet axe ?
    Oui, mais qui l’a choisi et validé ? C’est pas nous !
    Il fallait y penser avant de lancer les appels d’offres, non ?!?
    On paie maintenant ces mauvais choix …

  33. Cuomo dit :

    Bonjour ,

    Le train au départ de meaux de ce matin de 4h50 et parti à …5h26 …
    J’espère que mon patron sera compréhensif en cette période d’inventaire …

Les commentaires sont fermés.

L'info trafic sur Twitter

🚆#LigneP

La composition de vos trains de demain en pointe de matinée est en ligne sur le blog 👇
https://malignep.transilien.com/composition-des-trains-ligne-p/.

⚠️ Mouvement social national interprofessionnel – Mardi 07/02

Le trafic de la #LigneP sera fortement perturbé. Prévoir en moyenne 2 trains sur 5 sur l'ensemble de la ligne.

Retrouvez les horaires des trains qui circuleront la veille dès 17h sur ⬇️

🕘 Il est 22h, c'est la fin de cette session.

Jean vous retrouve demain à 10h pour une nouvelle journée dédiée à l'#InfoTrafic.

Passez une bonne soirée 😴

Vos communautés en ligne
Ensemble sur la ligne A Ensemble sur la ligne B Ensemble sur la ligne C Ensemble sur la ligne D Ensemble sur les lignes E et T4 Ensemble sur la ligne H Ensemble sur la ligne J Ensemble sur la ligne L Ensemble sur les lignes N et U Ensemble sur la ligne P Ensemble sur la ligne R
prochains départs