MaligneP.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Le nettoyage en circulation… notre volonté d’améliorer la propreté à bord !

13
Publié le 12/06/2017

Le 15 février dernier, je publiais un billet relatif à la propreté à bord des trains dans lequel j’expliquais l’organisation des différentes opérations de nettoyage existantes.

Dans ce billet « La propreté à bord: un challenge quotidien », je reprenais en détail les différentes opérations de nettoyage, leur fréquence et les contraintes de réalisation (localisation, périodes…).

 

J’étais également revenue sur la mise en place des QR code à bord des trains qui permettent à chacun d’entre nous, en cas de constatation d’un train sale ou dégradé, de le signaler directement aux équipes SNCF qui sont en charge du suivi des opérations de nettoyage et de gagner en réactivité pour la programmation des interventions.

 

Malgré cette organisation, l’engagement des 180 agents de nettoyage qui interviennent 7 jours sur 7 et un budget annuel conséquent de 5 millions d’euros. Vous êtes nombreux à nous remonter régulièrement des situations insatisfaisantes, parfois particulièrement désagréables, de l’état de propreté des rames…

 

 

Même si nous pouvons parfois nous interroger, à la vue de certains déchets ou souillures présents à bord des trains, de la capacité de certains à s’inscrire dans une logique de « bien vivre ensemble » et d’adopter des comportements respectueux du plus grand nombre [ce que nous appelions autrefois la « civilité » !], il appartient à SNCF de chercher des solutions, d’améliorer les processus,… afin d’offrir des conditions de voyages plus agréables au quotidien.

 

Une expérimentation de « nettoyage en circulation »

Nous avons donc mis en place depuis le 15 mai dernier une prestation de nettoyage en circulation.

En effet, il suffit parfois d’un seul trajet, alors même que la rame est propre au départ, pour constater les premiers écarts en termes de propreté : déchets divers, mouchoirs, bouteilles, mégots, crachats et autres souillures.

 

Le nettoyage en parcours, dont l’expérimentation concerne les trains de l’axe Paris Est <> Château-Thierry, est donc programmé en cœur de journée, c’est-à-dire en dehors des heures de pointes pour éviter les trains parfois très chargés du matin et du soir qui ne permettraient pas le passage dans de bonnes conditions d’un agent de nettoyage.

La prestation est principalement assurée entre Château-Thierry et Meaux, l’agent pouvant ainsi changer de voiture dans les gares du parcours.

Compte tenu du temps du parcours entre la gare de l’Est et Château-Thierry, il n’est pas envisageable de nettoyer en profondeur les rames, car elles nécessitent par définition des temps plus longs et des installations spécifiques.

Cette expérimentation vise donc à compléter les opérations de nettoyage existantes comme celles réalisées en gare de l’Est telles que le ramassage de déchets, le retrait des principales souillures au sol, le réapprovisionnement de papier toilette,… mais avec l’avantage d’être au plus près du besoin et de vos attentes !

 

Votre avis nous intéresse !

Vous êtes surpris… ou plutôt perplexe ?  La démarche vous interpelle ?

Tant mieux ! Votre avis nous intéresse, car il s’agit pour l’instant d’une expérimentation qui doit durer 3 mois.

Par conséquent n’hésitez pas à réagir en commentaire, et à prendre 2 minutes pour répondre à l’enquête que  nous vous proposons via le lien suivant :

Questionnaire sur le nettoyage en circulation sur les trains de l’axe Paris <> Château-Thierry. 

ou via le QR Code ci-dessous :

 

Le questionnaire se trouve également sur le site panel.transilien.com

Pour plus d’information sur ce site n’hésitez pas à consulter le billet : « Grâce au site panel, devenez acteur de votre ligne! « 

 

A voir également en vidéo:  « 96 secondes pour parler de propreté »

 

13 commentaires pour “Le nettoyage en circulation… notre volonté d’améliorer la propreté à bord !”

  1. AureliePasser en mode normal dit :

    Bonjour Laetitia je pense que c est une très bonne idée 😉

  2. AureliePasser en mode normal dit :

    Mais est ce que sur le terrain ce sera aussi facile?de nettoyer autour des passagers. ..

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Aurélie, le nettoyage en circulation est une expérimentation et il sera réalisé principalement en dehors des heures de pointe.

    • captainboeingPasser en mode normal dit :

      Voire les passagers…

      C’est marrant mais ça me rappelle la situation à l’hôpital où la femme de ménage arrive pour faire la chambre et c’est toujours au mauvais moment. L’idée en soi n’est pas bête d’optimiser le nettoyage sur un temps de parcours mais je ne suis pas certain de l’accueil des passagers. Imaginer en avion au bout de 2 heures sur un long-courrier « Mesdames et Messieurs veuillez remonter vos tablettes, lever les pieds ( chez certain(es ) c’est naturel ^^ ), on va passer l’aspi. C’est un peu invasif, non ?

      Si seulement les gens étaient propre…

    • JerePasser en mode normal dit :

      Je ne pense pas que le nettoyage sera fait là où il y a des personnes (sauf si c’est vraiment sale) mais plutôt dans les espaces vides.

    • JerePasser en mode normal dit :

      Ce type d’opération existe sur d’autres lignes comme le RER D: https://maligned.transilien.com/2014/09/10/sncf-proprete-monte-a-bord-des-trains-du-rer-d/

  3. aurorePasser au statut dit :

    Bonjour,

    Je reviens vers vous concernant les QR Codes, ce qui me fait réagir car nous ne les possédons toujours pas sur les inox de La Ferté Milon, les AGC en possèdent, nous aimerions donc pouvoir en bénéficier au même titre que les autres axes.

    Merci.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @aurore,
      Je suis toujours en attente d’une réponse du Technicentre sur ce sujet. Je vous tiendrai informée dès que j’aurai plus d’informations.

  4. KvnPasser en mode normal dit :

    Bonjour,

    Je trouve l’idée bonne mais je rejoins le précédent commentaire mentionnant le comportement des certaines personnes dans les trains. En dehors même d’un manque de respect flagrant des autres usagers et du personnel de nettoyage, c’est un problème d’éducation sérieux qui dépasse le cadre de la SNCF.

    Personnellement, je m’interroge énormément sur l’efficacité des agents de médiation. Ils n’ont aucun pouvoir mis à part donner un semblant de présence humaine à bord (puisqu’ils restent généralement sur les plateformes dans le cas des Z2N de ce que j’ai pu voir jusqu’à présent personnellement) ils ne sont pas vraiment utiles contre les incivilités. Ils ne s’aventurent pas dans les les zones à risques comme la voiture fumeur et c’est entièrement compréhensible quand on voit les individus.. De plus, ils ne sont pas assermentés et ne peuvent donc aucunement donner des contraventions.

    Un autre point me dérange, c’est le fait que la SNCF ne poursuive pas les individus quand il y’a de grosses incivilités (pas que des tags qui sont transmis à différentes brigades de sécurité qui les archivent, enquêtent et interpellent les individus) mais lorsqu’une rame est souillée volontairement, ce qui est souvent le cas, rien ne se passe. Prenons l’exemple d’un groupe d’individus qui renversent ses déchets partout sur les sièges, le tissus s’imbibent, le sol colle (…) ou même dans d’autres cas où l’on parle de tentative de vandalisme avec des gravures sur les vitres, sièges etc. Ce sont des longues démarches administratives j’en conviens, mais le gain pour la SNCF avec toutes ses affaires du quotidien sur l’ensemble du réseau doit permettre d’apporter des gains importants en retrouvant ces personnes et en les verbalisant. En fait, on en reviens un peu sur un aspect juridique et de la vidéosurveillance où il faut nécessairement porter plainte pour obtenir un visionnage…

    Bien-sûr, si une personne renverse par malheur un café inutile d’en faire toute une affaire. Mais force est de constater que certains abandons de déchets sont volontaires et mis en évidence pour ennuyer les autres. Un incivisme total qui pendant ce temps là, coûte de l’argent, trouble les autres usagers et agents etc sans que rien ne soit fait pour les en dissuader.

    Cordialement.

    • FLPasser au statut dit :

      M’enfin bon, il n’y a pas que dans le wagon fumeur que les gens manquent de civisme. Entre ceux qui bousculent tout le monde pour avoir une place, ceux qui parlent très TRES fort sans se soucier de leur voisin qui essaie de lire, ceux qui laissent tomber discrètement leur mouchoir, l’air de rien, ceux qui laissent leur gamin sauter sur les sièges, ceux qui gardent une place « pour mon amie qui est là bas », ceux qui attendent qu’on leur demande pour libérer une place occupée par leur trois sacs, ceux qui refusent de bouger leurs jambes quand on veut s’asseoir au fond, ceux qui nous marchent sur les pieds sans s’excuser, ceux qui toussent sans mettre leur main devant la bouche, ceux qui décident qu’une seule place n’est pas suffisant et préfère s’asseoir à cheval sur deux places, etc. etc., c’est en effet TOUTE une éducation qu’il faudrait refaire chez certains. Et ce n’est même pas une question d’âge ou d’origine : pour le coup, les incivilités dans les transports en commun sont des choses très bien partagées.

    • captainboeingPasser en mode normal dit :

      Très bon commentaire Kvn. Que la loi Savary soit enfin appliquée réglerait beaucoup de choses également.

    • JerePasser en mode normal dit :

      Moi même je suis plus pour le renforcement des équipes du contrôle et de la SUGE que pour la présence des médiateurs. Et je suis également d’accord qu’il soit dommage de devoir forcément porter plainte pour accéder au visionnage des caméras, chaque individu qui dégrade ou même les fumeurs devraient être poursuivis grâce à ce système ou alors que l’entreprise porte plainte contre eux. D’ailleurs de plus en plus de rames Francilien ont les vitres gravées…

  5. AlexisPasser en mode normal dit :

    C’est une très bonne idée bien que ça ne devrait normalement pas être nécessaire. Puis je pense que ça donnera plus de temps et moins de pression pour les agents sous-traitants en charge du nettoyage.

Laisser un commentaire